Avertir le modérateur

28/08/2013

Pourquoi nous sommes mal payés

1465685996.JPG

 

Voici un premier extrait d'un livre que j'ai lu cet été et dont je vous reparlerai très prochainement :

    "..., l'idée que l'on doit mériter son salaire par l'effort n'imprègne pas d'emblée le tissu social. Les ouvriers eux-mêmes ne sont pas motivés par l'idée de "mériter" leur salaire. Comme le raconte André Gorz dans Les métamorphoses du travail*, le travailleur des premières manufactures n'a pas l'objectif de "travailler plus pour gagner plus", autrement dit de mériter son salaire par l'effort. Si on le paye davantage, il travaille moins : il travaille le temps qui lui est nécessaire pour vivre. D'où la stratégie des premiers capitalistes : payer les ouvriers une misère, afin qu'ils soient obligés de travailler pour vivre.

    Dans tous les cas, si les "libéraux" de l'époque des lumières attendaient l'avènement d'un  peuple de travailleurs indépendants, ce qui s'impose est bien plutôt la réalité d'un misérable prolétariat, littéralement condamné à la survie. Caractérisant le libéralisme économico-politique, l'idéal révolutionnaire du travailleur, sujet de droit, possédant sa force de travail, laisse place à l'idéal libéral (au sens d'un libéralisme cette fois purement économique) du travailleur comme "objet" dans le processus de production : un travailleur qu'il s'agit de bien gérer, de manière à assurer une productivité maximale. Le capitalisme transforme la "liberté de travailler" en une nouvelle forme d'esclavage, vidant de sont sens le "mérite" des textes et idéaux révolutionnaires."

Angélique Del Rey, "La tyrannie de l'évaluation",
ed. La Découverte, Paris 2013, pp 17-18

 tyrannieEvaluation.GIF

Cet extrait n'est pas représentatif du contenu du livre d'Angélique Del Rey (non, rien à voir avec Lana ! ;0) mais si je savais déjà que "Travailler plus pour gagner plus" était une escroquerie (sarkozyste)**, j'ai appris qu'elle vient de loin.

Je reviendrai très vite sur le contenu de ce bouquin passionnant, qui explique et démystifie quelques croyances simplistes de nos sociétés du "mérite", et des classements et évaluations qui les sous-tendent soi-disant de façon "objective".

Ça cogne.

Dur.

Arf !

Zgur_

 

 

* André Gorz, Les Métamorphoses du travail, Gallimard, 2010

 

** Les gens les plus riches ne tirent pas de leur travail  la plus grande partie de leurs revenus , n'est-ce pas ? Si vous ne savez pas, demandez donc à Mme Bettencourt qui n'a jamais travaillé. CQFD

 

 

 

 

05/07/2008

Mort programée de la cinquième semaine de congés payés ?

 452489751.jpg

 

Les projets du gouvernement sarkozyste prévoient d'exploser non seulement les 35 heures mais aussi, pour les cadres et ceux de plus en plus nombreux travaillant en forfait jour, la cinquieme semaine de congés payés.

"Le forfait jour est relativement encadré dans les grandes entreprises : souvent, il colle aux horaires effectifs de l’entreprise, soit 10-11 heures d’amplitude. Dans les petites entreprises, on peut arriver plus facilement à des durées du travail de 13 heures.
Par ailleurs, nous avons constaté que les entreprises avaient fait passer un grand nombre de salariés soumis aux horaires collectifs en forfait jour : il y a aujourd’hui près d’un million de salariés, cadres ou non, au forfait jour. Ce phénomène est aggravé par l’utilisation des nouvelles technologies, téléphones, ordinateurs portables, qui font que le cadre continue à travailler même quand il a quitté l’entreprise."

 

Comment tuer la cinquième semaine de congés ?

Simplissime.

En passant de 218 à 235 jours de travail par an !

Explication :

  365 jours dans une année (non bissextile)
- 104 jours de week end (52 x 2)
-------
= 261
-   25 (5 semaines x ( 5 jours)
-------
= 236
-      9 jours fériés traditionnels (Noël, 1er janvier,
          lundi de Pâques, 1 mai, 8 mai, Ascension, Lundi
         de Pentecôte, 15 août, 11 novembre)
------
= 225 jours minimum normalement travaillés
====  (hors cas de jours fériés pendant un week-end ou pendant les congés)


Donc 10 jours de différence avec les 235 jours maximum prochainement légaux.

Où les prendre, sinon dans les congés payés ?

Pour une rémunération annualisée et des horaires toujours plus flexibles (donc PAS de gagner plus en travaillant plus !)

Pendant qu'Ingrid attire les foules et les journalistes, le sale boulot de régression sociale et démocratique continue.


Fallait pas les inviter ...

C'est nous le diner.


Arf !

Zgur

13/02/2008

Salvador : déjà l'overdose de viande froide et de témoignages

Ca fait à peine une heure et demi qu'on a annoncé le décès de Henri Salvador que c'est déjà l'overdose.

Overdose de "viande froide, hélas un peu prévisible vu le grand âge du grand bonhomme.

Et surtout overdose de  "témoignages" et de "micro trottoirs" dont l'inintérêt et l'incompétence atteignent les sommets seulement  cotoyés dans les milieux "capillicoles" à propos des oscillations du termomètre (dixit Pierre Desproges).

D'accord, ça nous change de Nico et Carla, des règlements de compte à Neuilly Corral, des bourdes lues et relues de CBS.

Mais trop c'est trop. C'est même louche.

Enfumons, enfumons !

Les gens oublieront bien une peu ce qui va mal. 

Avant de se faire refourguer une dose de "Storytelling" propagandesque.

 

Mais quand même parmi tant de belles chansons, Henri Salvador nous aura laissé un bel hymne anti Sarkoziste :

 

 

Travailler plus ?

Mais pour quoi faire ? 

Zgur 

30/07/2007

Le seul qui bosse, c'est Paco

medium_marianne.png

 

En cette belle époque où on veut nous faire croire que le travail a de la valeur, mais où se goinfrent vraiement toutes sortes de parasites (voir le Marianne de cette semaine, ou encore les blogueurs qui gagneraient des sommens folles issues de la pub parasitaire dont parle SuperNo sur son super blog), j'ai trouvé une belle illustration en espagnol de la "création de richesse" dans notre monde post-industriel.

C'est en espagnol, mais je crois que tout le monde peut comprendre :

 

medium_empresa.jpg

 

 

Moralité, le seul qui bosse vraiment, c'est Paco.

Tous les autres "créent de la richesse" ! 

Arf!

 

Zgur 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu