Avertir le modérateur

12/01/2013

Quand le journaliste parisien descend en "province"

Gros coup de colère et de rires entremêlés en parcourant le Libération spécial Marseille aujourd'hui.

A cause de ça :

Wai.jpg

Le journaliste parisien qui va en "province" et se trompe (à moins que ce ne soit un secrétaire de rédaction ensuite) en transcrivant les propos.

Le waï ?

A Marseille ?

Z'êtes sûrs ?

Vraiment ?

Et ben non !

Le W de la discorde.

...

Ohé ! Vous en connaissez beaucoup des W dans la langue d'oc ?

Ou dans le parler des marseillais ?

...

Mwarf !

Le "waï" dont on parle ici n'est-il pas plutôt le OAÎ ?

Non ?

Si !

Et je le prouve :

139882-oai-e-libertat-30122010-1613.jpg

Alors chantez avec moi : OAÏ et LIBERTAT !

 

 

Allez, après j'irai passer la ouassingue, té !

En pensant aux journalistes parisiens qui ne comprennent rien à la "province"

"Òai e libertat ! Tout le monde est capable !
N’écoutons plus leurs discours de mépris.
Chacun de nous a des idées valables,
Chacun de nous fait monter l’aïoli.
Vas-y chourmette cours à la fête !
Hé chourmeton, monte le son !
Je suis ici pour n’en faire qu’à ma tête,

Òsca la chourmo ! Et ciao les pebrons."

politique,journa,isme,musique,massilia sound system,oai et libertat,marseille,2013,capitale de la culture,cqfd

 

Arf !

Zgur_

 

Ajout du 12.01.2013 : On me signale via Twitter que Wai a une signification particulière en thailandais. Bien éloignée du Oaï marseillais... Quoique. ;0)
J'aurais du vérifier. Merci Gérald.

21/09/2008

Comment Marseille est devenue capitale de la culture - le film qui explique tout

Marseille a été choisie pour être Capitale européenne de la culture 2013.

Voici le film qui a sûrement fait toute la différence dans la compétition sévère pour un tel label :

 

 

Droit au but.

Dommage que le Pape n'était pas là.

Bah, pour les bondieuseries (entre autres conneries), reste Gaudin.

Mwarf !

Zgur

23/06/2008

Etonnant, une radio nationale parle en bien des grévistes !

 1949976636.jpg


Il est extrêmement rare de nos jours d'entendre sur les ondes nationales un discours et des reportages qui relaient autre chose que la vulgate anti-syndicale et anti gréviste.

La pratique abusive du micro trottoir orienté "usager en colère car pris en otage" fait ressembler les ondes matinales de RTL et Europe 1 (notamment) aux pires cafés du commerce.

Pourtant ce matin, un reportage sur les suites de la grève du début d'année au Carrefour Grand Littoral de Marseille a surpris mes oreilles par le ton plutôt compréhensif envers les grévistes et le bien que leur a apporté cette grève au delà de la non satisfaction de leurs revendications salariales après 16 jours de conflit (et de violence policière).

1271819528.jpg

 

C'est à écouter sur RTL, ici.

 

- Découverte de la solidarité et de l'entraide entre personnes d'habitude atomisé dans leur chacun pour soi...

- Fierté du combat accompli et du soutien reçu de la France entière.

- Conscience de la force acquise par l'union dans la lutte syndicale.

Des idées qu'on entend fort peu à la télé/radio (hormis quelques émissions style Là bas si j'y suis).

Ca en a même coupé la chique au très droitier Hondelatte dont les commentaires orientés parasitent souvent les informations données par la rédaction de la radio. 

Arf !

Zgur

 

NB : La photo (AFP) est tirée d'un article du figaro.fr dont je vous conseille de lire les commentaires détonnants dans le flot habituels des commentateurs du journal Dassault. Un indice que les abus de la grande distribution commencent à être insupportables à la société ? Au moins à quelques uns.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu