Avertir le modérateur

05/06/2011

Elections présidentielles 2002, 2007, 2012 d'un enfumage à l'autre

 

A chaque fois, c'est pareil et ça part de bien avant l'élection.

L'enfumage, par l'occupation des médias aux ordres, avec des sujets de diversion permet aux candidats, avec la grande complicité de la plupart des  journalistes, de concentrer l'attention du public (et donc des électeurs) sur des sujets périphériques sans grand intérêt ou bien totalement mensongers, comme on peut le voir avec les quelques exemples ci-dessous :

2002

conVoct 2001.jpg

Publié en octobre 2001 - a bénéficié d'une couverture média indécente
qui a permit de faire oublier l'autre livre plus critique ("Madame" de JP Lepers)
et d'évacuer l'image de "Supermenteur" du mari de Bernadette.
A cumulé avec l'opération de Dame patronnesse des "pièces jaunes" !

 

2007

photo-mariage-cecilia-sarkozy-richard-attias.jpg

Août 2006 - Cecilia est parti. Nicolas très triste
Cette couverture a coûté sa place au pourtant très Lassie chien fidèle
Alain Genestar (1)

 

SARKOGALAFEV2007;JPG.jpg

février 2007 - Cécilia est revenue. Mais l'escroquerie médiatique continue
Les médias jouent le jeu au profit du futur président.
On ne connais pas encore (?) le mot "Storytelling"

 

SARKOVSD123mai2007.jpg

Mai 2007 - Cecilia n'est pas allé voter au 2ème tour.
Les medias continuent de storyteller mais Internet bruisse (déjà)
de mille rumeurs (qui se vérifieront souvent)

 

2008

L'indécence ajoutée à la goujaterie devant des journalistes larbins
qui se pâment devant le poouvoir et ses petits susucres (2) :

 

 

Et ..

Maintenant ...

Fabriqué en 2011

Mais annoncé pile poil pour 2012 !

Sonnez hautbois ...

Résonnez musettes ...

Voici ...

Voila ...

L'événement que les communicants attendaient le plus
depuis une certaine visite à DisneyLand...

Le bébé électoral !

 

elle-coverCBS.jpg

Et je vous garantis que ça va en remplir des gazettes
et des heures d'antenne pour ne rien dire.

Pour ne surtout pas parler du bilan calamiteux du futur papa
mais piètre président (euphémisme).

 

Sarko-presse-et-vie-privee.jpg

 

Eh les journaleux, vous allez encore vous laisser piétiner sans rien dire par Sarkozy pendant la campagne 2012, ou quoi ?

J'ai une petite idée de la réponse.

Et elle ne me plait pas.

Mais cette fois, on peut espérer qu'Internet (dont Twitter) jouera un rôle plus important dans la campagne et pertubera vraiment la communnication figée des candidats.

Et c'est quelque chose qui les effraient, tout en haut. Il suffit de voir leurs tentatives désespérées de profiter de chaque possibilité d'en réfreiner les possibilités.

A nous de ne ne pas les laisser faire.

Parce que ...

Fallait pas l'inviter !

Faudra surtout pas le réinviter !

Delenda est Sarko !

Qu'on se le dise !

A moins que, d'ici là, la révolte qui gronde dans la population s'éveille vraiment ...

"Qui peut prédire quelle étincelle pourrait mettre le feu aux poudres ?"

Arf !

Zgur_

 

 

(1) aujourd'hui bien plus heureux directeur du beau magazine Polka

(2) Chaque fois que je vois cette séquence, j'ai envie de vomir de dégoût.

 

16/04/2007

Panneaux électoraux

Vus, hier, au métro Jaurès, près du Grand Souk Populaire de José Bové :

 

medium_21.jpg
 
medium_43.jpg
 
medium__-.jpg
 
 
medium_78.jpg
 
medium_910.jpg
 
medium_1112.jpg
 
 
 

Et dans ma ville sarkozyste des Hauts de Seine, seules les affiches de Sarko - et celle de Le Pen dans une moindre mesure -  sont grafittées et lacérées.

La détestation du petit bonhomme est si grande que je ne peux croire que 30% des français voudraient voter pour lui au premier tour. Je prend peut-etre - hélas - mes désirs pour des réalités.

Je ne sais toujours pas POUR qui je vais voter.

Mais

Delenda est Sarko. 

Zgur 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu