Avertir le modérateur

23/02/2008

Debout la d'dans !

La farce grotesque du pouvoir sarkozyste continue.

Après avoir raconté tout et son contraire (tout en gardant le cap vers la destruction du modèle républicain et laïque français), Sarkozy veut contourner l'avis du Conseil Constitutionnel sur la rétention de sureté. 

Il n'a de cesse depuis son élection de modifier subrepticement le fonctionnment de nos institutions en vidant le rôle du premier ministre et en caporalisant encore plus un parlement qui est déjà si peu représentatif et si peu actif dans son rôle de contrôle et santion de 'executif (voir notamment sur Republicae  ou chez Maitre Eolas).

Comme le dit Sébastien Fontenelle sur son blog AJT :

"On devrait être des millions, à occuper le pavé, à mordre, et à tenir.

Au lieu de quoi: on est là, comme des con(ne)s, comme des mollusques, moi devant mon clavier, toi devant ton écran, à se tripoter la nouille en rêvant de grands soirs et de petits matins qui chanteraient."

 

C 'est le Ministère des Affaires Populaires qui a raison :

debout là d'dans !

 

 
 

Comme dit l'ami CSP dans son Haïku politique parfait :  

"ceux qui nous gouvernent
sont des guignols pathétiques.
Et dangereux, aussi,
faudrait pas l'oublier."

 

Dire qu'il reste quatre ans de conneries à endiguer.

Et qu'après Sarkozy sera membre de plein droit A VIE du Conseil Constitutionnel.

... 

'tain, je vous l'avais bien dit qu'il fallait pas l'inviter !

Debout là d'dans ! 

Arf !

Zgur

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu