Avertir le modérateur

17/01/2007

Arnaud Montebourg aime-t-il les boas à la Septimanienne?

medium_adria05b.2.jpgA propos de Frêche le septicémique, le PS est, selon moi, en train de tester le  statut pénal du président de la république appliqué à un de leurs caciques.

Je m'explique (si j'ai bien tout compris):

1/ Si le futur président fait apparemment une connerie qui mérite (peut-être) sanction

2/ Il doit au minimum s'expliquer devant un juge

3/ Il est élu

4/ Elu, les poursuites (et la prescription) sont théoriquement "gelées" le temps de son mandat

5/ A la fin de son mandat, alors que les poursuites devraient reprendre, passez muscade! (et non : massez Pescade ;0), c'est le refrain connu : "ce sont de vieilles affaires", "il a déjà tant fait pour le Pays, le grand homme", "il n'est pas comme on croit", etc.

 

Et bien au PS c'est presque pareil, mais en mieux.

La preuve :

1/ Frêche fait une grosse connerie qui mérite sanction

2/ Il doit être jugé par les instances du Parti

3/ il se déclare "en congé du parti" jusqu'après les élections

4/ il n'est pas convoqué puisque les poursuites sont "gelées"  pour une durée déterminée

5/Et ensuite passez muscade! (bis repetita), le refrain connu : "ce sont de vieilles affaires", "il a déjà tant fait pour le Pays, le grand homme", "il n'est pas comme on croit", etc. voire même "il va s'excuser et tout ira mieux" (et surtout il nous tient tous par les couilles et les trompes de Phallope).

Arnaud Montebourg est toujours au PS??

Montebourg, c'est comme le petit Prince mais à l'envers: l'éléphant qui va avoir du mal à digérer les boas. Et a justifier son embompoint.

 

Il y en a qui ont toujours envie de voter Royal au premier tour?

Pour une nouvelle façon de faire de la politique ? 

 

Altitude... bravitude... vomitude...

 

Mwaaaarfff !!! (rire jaune et triste)

 

Zgur

 

Mise à jour du 21.01.07 : Le soir même où je mettais en ligne le billet ci-dessus, Arnaud M., fatigué, faisait de l'humour à deux balle au dépens du premier secrétaire, qui aurait exigé son exclusion immédiate auprès de sa compagne et candidate désignée. Exclusion obtenue : un mois au piquet.

Un acte manqué de Montebourg pour aller digérer un peu les boas avalés?

Frêche, lui, est toujours là, triomphant du haut de son arrogance, pas près d'être exclu du PS, le Parti Séptimanien!

 

Mise à jour du 27.01.07: Finalement, après un revirement de Ségolène Royal, la commission des conflits du P.S. a décidéaujourd'hui d'exclure Georges Frêche du Parti Socialiste. Dont acte!

 

Lire avec intérêt la carrière du sinistre personnage sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Frèche

L'illustration a été choisie avec soin dans la collection de sacs à vomir du site www.bagophily.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu