Avertir le modérateur

17/09/2007

Les mines de sel pour Lionel

 medium_mine_de_sel.jpg

  Le petit Lionel tancé par le suffrage universel (col. part.)

 

Dites moi :

Alors qu'il vient nous faire la morale, le petit père Jospin, il n'a toujours pas analysé les causes de sa déroute en 2002.

Il n'a toujours pas compris qu'après avoir été élu miraculeusement premier ministre en 1997 grâce au maintien du FN (tout à son anti chiraquisme primaire) dans de nombreuses circonscriptions, il s'est coupé de son électorat traditionnel de gauche à force de vouloir chasser le CSP+ du centre des fameuses classes moyennes dont la définition est le noeud du problème du PS depuis 2000 environs.

Dès 2001, à force de plus s'occuper  des stock options que des problèmes des salariés, Jospin avait ravivé chez moi le vocable social traitre (et je ne suis pas vraiment un bolchévique au couteau entre les dents). Or, ce vocable s'applique parfaitement aujourd'hui à tous ceux qui sont passé avec armes et bagages à la sarkozie triomphante.

Et oh hasard, ce sont presque tous des jospiniens.

Etonnant, non?

Non.

Alors, qu'il pointe les insuffisances de l'illuminée de Melle, ça ne change pas grand chose à sa responsabilité historique de l'état lamentable de la gauche dans notre pays.


Une petite commission, Lionel?
Ou une grosse?

Les mines de sel, plutôt!

Arf!

Zgur

 

Lire aussi mon texte du 11.06.2007: Merci Lionel! Encore merci pour tout!

Et le billet  "Vade Retro jospinas" sur Crise dans les médias d'Eric Mainville

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu