Avertir le modérateur

03/02/2009

J'ai confiance dans la justice de mon pays

common-snail-3.jpg
tiberi.jpg

A Paris, quand la justice passe, le Tibé rie !

 

 

Mwaahahahahaharf !

Zgur

 

Lire aussi la chronique de Simon Tivolle d'aujourd'hui sur France Inter

08/03/2008

Voter, malgré la trahison anti-européenne

 6a2e195d25cb81983beea510f5bfb5d1.jpg

 

"Un vote à signification nationale ou simplement locale ?", tel est le faux problème qui a agité ces derniers temps les commentateurs professionnels dans les gazettes et émissions dispensables.

Faux problème dans les petites communes où il y a souvent une liste unique, dite d'intérêt communal. (Mais pas toujours, et c'est parfois plus que gratiné, voir chez Agnès-Le Monolecte)

Faux problème dans les grandes villes (genre Paris, Lyon, Marseille, etc), où la dimension "nationale" des candidats fait obligatoirement de l'élection municipale un enjeux national, au moins pour eux.

 

Mais une question a remué certains - et moi aussi :

Faut il aller voter puisque notre vote ne vaut rien si on s'en réfère aux suites du non au référendum sur le TCE ?

 

Nous avons trois options "offertes" par notre système de représentation "démocratique" :

- s'abstenir

- voter blanc ou nul (inscrire "connard" ou "merde sur son bulletin, tant qu'on a un bulletin)

- exprimer son vote

 

Dans de nombreux cas, le vote sera important car au niveau local, on peut mathématiquement se débarasser d'élus encombrants :

 

Un petit exemple parlant :

L'éléction de Blakany en 2001 à Levallois ayant été annulée, il a été réélu, rappellons le, en septembre 2002 avec environ 4 500 voix (sur 34 500 inscrits) d'avance sur son plus proche adversaire avec 15 700 abstentionnistes (45% des inscrits).


Les chiffres bruts sont toujours plus parlant à mon humble avis:

Patrick Balkany (divers droite) 9 839 voix (53,78 %) ELU

Union pour Levallois (divers droite) 5 053 (27,62 %)
Union de la gauche 3 404 (18,61 %).
Total contre Balkany = 8 457 voix

Blancs et nuls 480
Et nombre d'abstentionnistes : 15 733 ... sur 34 500 inscrits!!!

 

Ne pas voter à Levallois, c'est favoriser la réélaction de Balkany.

Même cas ailleurs :

pour Vanneste dans le Nord ou d'autres qui mériteraient d'être virés de leurs fauteuils (des noms ?  Mellick, Frêches, les Ceccaldi-Raynaud à Puteaux, etc. ).

 

Et chez moi, national ou local ?

Ca tombe bien, les "sortants sarkozystes" vont peut-être sans doute se prendre une grosse raclée. 

Petit plaisir local à porté nationale.

Si nous sommes assez nombreux à aller voter

Arf ! 

 

Zgur 

12/02/2008

Parachutage raté de Martinon-non-non à Neuilly-oui-oui

 cc1217f8a07f24a627b438fa86233444.jpg

 Neuilly après le parachutage de Martinon ?

  

Lundi, un oiseau volait  haut au dessus de Neuilly lorsqu’il fut frolé par David Martinon plongeant à toute vitesse vers le sol avec son parachute sous le bras, hurlant :

« Mais comment ça maaaaaaaaaarche ……… »

 

Mwarf !

Zgur 

 

Ajout de 17h30 :

Allez lire la clairvoyance magistrale de Brave Patrie sur ce sujet : "David Martinon s’engage en faveur de la démocratie anticipative"

extrait : 

"Tous les candidats donnés perdants par les instituts de sondages devraient être tenus de se retirer avant le scrutin. Quel serait alors l’intérêt d’organiser un vote selon un procédé extrêmement onéreux pour la finance publique quand on sait qu’Opinion Way peut en quelques clics nous délivrer un résultat similaire à seulement 500 euros la question ?" 

 

Re Arf! 

 

Photo trouvée sur "Les montagnes vues d'avion

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu