Avertir le modérateur

27/01/2007

Viande froide : la nécro de l'Abbé sortait du frigo!

 

medium_buffet.jpg

 

Une viande froide en journalisme, c'est une nécrologie prête à l'emploi.

Tous les magazines et journaux (idem en audio-visuel) ont de tels textes, prêts à servir (à peine remaniés),  sur tous les personnages connus, dès que ceux-ci ont atteint un certain âge ou ont un risque connu de décéder. Cela explique le rapide déferlement d'articles  et de couvertures qui sortent comme champignons après la pluie dès qu'une personne illustre vient à passer l'arme à gauche.

Mais cette année, avec la mort de l'Abbé Pierre, nous avons eu droit à une nouveauté:

Encore mieux que le travail clandestin,

Mieux que les piges commandées, non publiées et pas payées,

Mieux encore que les piges non payées mais publiées sous un autre nom:

En effet nous apprend 20minutes du mercredi 24 janvier, la nécrologie de l'Abbé parue dans le Quotidien Vespéral des Marchés (Marque Déposée) est signée d'un Michel Castaing, lui même décédé depuis 2005.

Après le vote des morts en Corse, un quotidien (dirigé par un Corse) fait travailler un mort pour parler d'un mort.

Drôle de mise en abyme...

Etonnant, non?

 

Zgur

 

PS :  un marronier poncif et un intrus répugnant se sont glissés dans ces couvertures. Saurez-vous les reconnaitre?

 

 
medium_AbbePierre.5.gif
 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu