Avertir le modérateur

03/04/2010

Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs (3/50) - 1981 & 1984 - Laurie Anderson

 

Lors de sa création, Radio Nostalgie programmait du rock des années 50/60 : Gene Vincent (un peu), Johnny Halliday (déjà) beaucoup, les yé-yés (trop). Aujourd'hui, la nostalgie, ce sont les années 80. A toutes les sauces, la mode, la musique, la coke (?)...

Mais coté musique des années 80 qu'on fait subir aux auditeurs, je m'énerve vite. Ras le bol de ces merdes qui en étaient déjà à l'époque, même si elles on eu du succès.

Ras le bol des "besoins de rien (et surtout pas d'eux), (PAS) envie de toi", ras le bol des "Images", des "Ricci e poveri" à renier de honte ses origines italiennes, et de toutes ces autres bouses (françaises, italiennes ou d'ailleurs) pour les oreilles.

Il y avait plein d'autres musiques, qui ont eu du succès (ou pas) dans ces années 80.

En voici quelques unes que j'écoutais alors, sans volonté d'exhaustivité.

 

En gros paresseux que je suis, je profite subrepticement de corriger le lien vers un fichier clip valable dans mon billet de novembre 2008 sur O Superman de Laurie Anderson (que j'ai manquée à La Villette la semaine dernière) pour en faire le troisième épisode de ma saga musicale personnelle des années 80. Et hop !

 

"A l'époque, cette chanson m'intriguait et me plaisait sans que je la comprenne vraiment.

Aujourd'hui, je la comprends bien mieux et elle m'intrigue et me plait encore plus.

 

"Here come the planes

So you better get ready."

 

O Superman - Laurie Anderson (1981)

O Superman. O judge. O Mom and Dad. Mom and Dad.
O Superman. O judge. O Mom and Dad. Mom and Dad.
Hi. I'm not home right now. But if you want to leave a
message, just start talking at the sound of the tone.
Hello? This is your Mother. Are you there? Are you
coming home?
Hello? Is anybody home? Well, you don't know me,
but I know you.
And I've got a message to give to you.
Here come the planes.
So you better get ready. Ready to go. You can come
as you are, but pay as you go. Pay as you go.

And I said: OK. Who is this really? And the voice said:
This is the hand, the hand that takes. This is the
hand, the hand that takes.
This is the hand, the hand that takes.
Here come the planes.
They're American planes. Made in America.
Smoking or non-smoking?
And the voice said: Neither snow nor rain nor gloom
of night shall stay these couriers from the swift
completion of their appointed rounds.

'Cause when love is gone, there's always justice.
And when justive is gone, there's always force.
And when force is gone, there's always Mom. Hi Mom!

So hold me, Mom, in your long arms. So hold me,
Mom, in your long arms.
In your automatic arms. Your electronic arms.
In your arms.
So hold me, Mom, in your long arms.
Your petrochemical arms. Your military arms.
In your electronic arms.

 

Et quand maman n'est plus là, quoi ?

Arf !

Zgur

 

Tout sur cette chanson sur wikipedia en anglais

La bio de Laurie Anderson (Mme Lou Reed à la ville !)

 

 

BONUS 2010 (ou plutôt 1984):

MrHeartbreak.jpg

Sur son disque "Mister Heartbreak" de 1984, il y a cette chanson "Excellent Birds", ici magnifique en public :

Dans le disque, c'est un duo avec l'excellent Peter Gabriel (dont le dernier disque me laisse pourtant dubitatif malgré toute l'admiration que j'ai pour lui et dont je reparlerai prochainement ici).

Zgur

 

Episodes précédents :

(1/50) - 1980 : Original Mirrors

(2/50) - 1980-1982 : UB40

 

Retrouvez toute la série en cliquant sur : Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu