Avertir le modérateur

04/01/2009

Retour sur les réveillons 2009

2009sydneta.jpg
Sydney
2009tokyo.jpeg
Tokyo
2009athenes.jpg
Athènes
2009londres.jpeg
Londres
mexico.jpg
Mexico
2009 berlin 340x.jpg
Berlin
2009 new york.jpeg
New York


...



2009 sarkozy.jpg
Paris


Argh !

...


Bien sûr, j'ai volontairement omis Gaza, Hararé et bien d'autres.
Mais il n'empêche ...

Fallait pas l'inviter !

Encore trois.
Au mieux.
A moins que ...

Arf !

Zgur

 

 

 

Photos : agences de presse (AFP, Reuters, ...)

01/01/2009

Voeux du président, Gros Foutage De Gueule

 

Les voeux 2008 de Sarkozy revus par le PCF (avec la même idée que Tropicalboy)

 

Pour une fois que je suis d'accord avec le PCF !

Et vous ?

Mwaarf !

Zgur

 

Message personnel et bonne résolution 2009

Terence Stamp dans "The Limey" ("L'anglais") de Steven Soderbergh (1999)

 

"YOU TELL HIM ...

YOU TELL HIM I'M COMING ...

YOU TELL HIM I'M FUCKING COMING !"

 

TU LUI DIRAS ...

TU LUI DIRAS QUE J'ARRIVE ...

TU LUI DIRAS QUE J'ARRIVE, BORDEL !"

 

 

 

“Quelques critiques que puissent être la situation et les circonstances où vous vous trouvez, ne désespérez de rien ; c’est dans les occasions où tout est à craindre qu’il ne faut rien craindre ; c’est lorsqu’on est environné de tous les dangers qu’il n’en faut redouter aucun ; c’est lorsqu’on est sans aucune ressource qu’il faut compter sur toutes ; c’est lorsqu’on est surpris qu’il faut surprendre l’ennemi lui même”.

Sun Tzu, L’ Art de la Guerre.

 

"Si tu avances,tu meurs.si tu recules,tu meurs.alors à quoi bon reculer?"         Proverbe zoulou

 

Alors ...

 

Pour 2009 ...

 

BANZAÏ !

 

Arf !

Zgur

 

 

 

Et merci à LeSot sur article XI pour le rappel de Sun Tzu.

15/12/2008

Je préfererai toujours la guitare de Big Bill Broonzy à la chaîne de Charles Ponzi

Grâce au dernier scandale financier de Wall Street et de M. Madoff, beaucoup de gens vont découvrir ces jours-ci la chaine de Ponzi, grand classique de l'escroquerie financière.

Il faudra encore et toujours rappeler que les escrocs ont toujours une bonne tête (et parfois quelques complices ;0).

Mais moi, je préfère Big Bill Broonzy et son magique toucher de guitare :

 

 

 

Alors, combien auront découvert Big Bill Broonzy grâce à ce billet scandaleusement hors sujet ?

Arf !

Zgur

 

 

14/12/2008

Allez l'Irlande ! Just say NO !

rugby.jpg
"Le fighting spirit irlandais stoppant net la morgue technocratique européenne"

 

Bon.

Nous voilà quasiment au bout des manoeuvres anti-démocratiques pour imposer aux peuples européens les termes du Traité Constitutionnel Européen refusé par les français et les hollandais en 2005.

Ayant laissé passer l'orage, la technostructure européenne a concocté, avec la complicité active de Nicolas Sarkozy, un texte reprenant, ils l'ont avoué, les termes du TCE refusé: le traité de de Lisbonne.

Puis ils ont imposé ce dernier, pays par pays, en prenant bien soin d'éviter partout où c'était possible, l'épreuve du référendum, préférant laisser en France la ratification à nos si peu représentatifs députés et sénateurs, non sans forcer quelque peu les récalcitrants avec force intimidations ou promesse de hochets ministériels ou honorifiques.

Mais voici que l'épreuve finale revient entre les mains des électeurs irlandais pour qui le référendum est obligatoire.

Certes ces derniers ont refusé le traité de Lisbonne une première fois.

Mais ce n'est pas cela qui arrêtera les forcenés de cette construction européenne technocratique et anti démocratique. Barroso et sa clique ont donc forcé un peu la main au gouvernement irlmandais pour qu'il représente le texte aux suffrages irlandais, en l'assortissant de lourdes menaces et de quelques concessions mineures qu'il sera facile de retirer dans quelques années.

Alors quoi ?

Alors allez l'Irlande !

Irlandais, nous comptons sur vous pour déjouer cette magouille et pour voter non.

Pour vous.

Piour nous.

Pour tous les européens.

Et pour obliger, enfin, ceux qui nous dirigent à reprendre vraiment le travail d'un traité pour une Europe réellement démocratique.

Bon, je sais, ça ne va pas être facile.

Et puis, le non n'existe pas en gaélique.

Pas plus que le oui.

"Le Oui et le Non en gaélique

Is é amháin is ráite daoibh : ‘Is ea, is ea’, Ní hea, hí hea’.
Que votre ‘oui’, soit ‘oui’, votre ‘non’, soit ‘non ‘
Matthieu 5 : 37

La bonne blague, il n’y a pas de mots ‘oui’ ou ‘non’ en gaélique. Alors comment font les Irlandais ?

Etes-vous en train de lire, vous répondez ‘je suis’. Etes-vous en train de cuisiner des pommes de terre, votre réponse est, probablement, ‘je ne suis pas’.

Il n’y a pas de ‘oui’ ni de ‘non’ universel, chaque question a sa propre réponse en fonction du verbe et du temps du verbe. On peut prétendre, donc, qu’en gaélique votre ‘oui’ est d’office un oui bien réfléchi car il faut bien écouter la question et penser à la grammaire ainsi qu’à la réponse."

Source : www.chronique-gaelique.com

 

"Et comment dit-on oui, ou non ? Surprise : ces mots n'existent pas. On est obligé de reprendre le verbe de la question, ou le préfixe seul, dans sa forme affirmative ou négative.

Cela implique que si on n'a pas compris la question, on ne peut même pas s'en tirer en disant oui ou non, au hasard ! Et même si on l'a comprise, encore faut-il connaître les bonnes formes du verbe !"

Source: Yves Sagnier

 

Il reste la possibilité de répondre "Póg mo thóin" ("Kiss my ass" - "Embrasse mon cul") à la question qui sera posée pour l'acceptation du Traité de Lisbonne. Mais l'expression qui a donné son nom aux mythiques Pogues (ex Pogue Mahone) du génial pochtron Shane Mc Gowan ne donnerait alors que des bulletins nuls. Pas efficace, ça.

Alors amis irlandais, quel que soit la bonne façon : "Que votre non soit non !"

Mais j'aimerai quand même bien savoir comment sont les bulletins de vote référendaire en Irlande.

En attendant, voici de la bonne musique :

 

The Pogues - "Sally MacLennane"

 

Et "Que votre non soit non !

Sláinte !

Arf !

Zgur

 

 

06/12/2008

Le sarkozysme est un confusionnisme

POVCONS.jpg
C'est çui qui dit qui est !

 

Le sarkozysme est un confusionnisme.

Ca m'est venu comme ça, l'autre soir en lisant je ne sais pluis quoi sur je ne sais plus quelle déclaration délirante d'un des sous-fifres en chefs de la sarkozie.

Je pourrais développer mais je suis fatigué.

Z'avez qu'à regarder autour de vous et de voir les contradictions internes au pouvoir sarkozyste, prêt à dire et faire tout et son contraire. Dati, MAM, Devedjian, Guéant,, etc.

La seule chose qui est claire, c'est que derrière les discours et la propagande, la casse continue.

Et la grogne monte.

Monte.

Et ils commencent à la sentir monter, derrière leurs sourires de façade.

Car ...

Fallait pas les inviter, certes.

Mais maintenant va falloir s'en débarasser.

En espérant qu'il ne nous faille pas huit longues années pour ça.

Arf !

Zgur

 

Pour une analyse marxiste de la situation

Obama_Poster_Marx.gif


"La faiblesse du marché est en effet, quand il s'agit de questions importantes, de posséder une mémoire un peu plus longue que celle d'un chien mais un peu plus courte que celle d'un chat.
Mais c'est aussi sa grande force - il est capable de se relever à chaque chute, de redevenir enthousiaste, de tourner en rond sans être gêné par les répétions, même les répétitions d'erreurs. Cette volonté acharnée, presque irréfléchie, de s'évertuer à essayer est admirable.
Quelle est la mémoire du marché boursier ? A peu près celle d'un chien ?
Quelle est la mémoire du marché monétaire ? Quelle était la question ?"

John Saul in "Mort de la globalisation" (Payot 2006)

 

Warf !

Zgur

03/12/2008

Prud'homales 2008 : VOTONS !

Aujourd'hui mercredi 3 décembre 2008, ce sont les élections prud'homales.

Un bon moyen de montrer au pouvoir que s'il ne voit plus les grèves, les conflits n'ont pas cessé. Et la resistance à la casse sociale non plus.

Il ne faut surtout pas laisser trop de place au patronat dans les tribunaux prud'homaux. Il y a déjà bien assez d'influence (lire Gérard Filoche à ce sujet).

 

 

« C’est lorsque l’on tombe malade qu’on se rend compte qu’il faut défendre l’hôpital public, observe Georges Capozi, secrétaire de l’Union locale (UL) CGT de Martigues. Les Prud’hommes, c’est pareil ! »

cité par Olivier Bonnet dans Plumedepresse.info

 

Je dirais plutôt que ce n'est pas quand la maison brûle qu'il faut chercher une assurance.

 

Alors votez (pour qui vous voulez - même blanc), mais votez.

Votre carte d'identité suffit.

Votre employeur n'a pas le droit de vous empêcher de vous rendre au bureau de vote sur votre temps de travail.

Alors VOTEZ et FAITES VOTER !

Zgur

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu