Avertir le modérateur

14/12/2010

Les drôles de pubs de wikio

 

Bien, il y a un clash entre Guy Birenbaum et l'autre nullos droitard d'Yvan Rioufol, sur "islamisation".

Rien de nouveau sous le soleil de notre hiver glacé.

Sauf que, sur twitter, on m'envoie écouter ce clash sur wikio news.

et que je remarque ça à droite des deux protagonistes.

 

wikio.jpg

 

Que "Soutenez Zemmiour" soit payé par l'UNI, rien que de très habituel, à défaut d'être "normal".

Mais "Se loger juif" ?

Etonnant, n'aurait sans doute pas dit Pierre Desproges dans un tel contexte.

Alors WTF ?

What the Fuck !

Que ce soient des pubs via google ne change pas grand chose à mon interrogation.

Ça ne va vraiment pas fort dans mon pays.

Arf !

Zgur

 

 

01/12/2010

Un hymne joyeux pour Internet ? "Buzz Buzz Buzz" de Jonathan Richman

 

J'aime beaucoup Jonahtan Richman dont j'ai déjà parlé dans "Un peu d'air frais avec Jonathan Richman" et en commentaire chez les Play-listeurs.

Et je l'écoute souvent. très souvent.

Ce morceaux joyeux et sautillant, sur lequel je suis retombé l'autre jour en butinant sur YouTube, pourrait être un joli hymne pour Internet (et particulièrement Twitter).

Alors un peu d'humeur printanière en ce début de glaciation ne pourra nous faire de mal :

 

"Buzz buzz buzz" par Jonathan Richman (sans oublier les Modern Lovers !)

 

You see, Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice darling
That’s the sweetest sound i’ve ever heard

I say, Buzz buzz buzz goes the honey bee
While tweedily tweedily twee goes the bird
Buzz buzz buzz goes the honey bee
While tweedily tweedily twee goes the bird

Let’s go out to the clover now
Up in Maine and the grass is growin

And, Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice is sweeter
It’s the sweetest sound I’ve ever heard

Well I love to be out here, in the springtime
With the birds and the bees
The bees sing good
The birds sing good
But they’re not like you for me

Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice darling
That’s the sweetest sound i’ve ever heard

Tell them the Modern Lovers

Buzz buzz buzz

(That’s what the honey bee does)
Tweedily tweedily twee
(You know the bird does that)
Buzz buzz buzz (goes the honey bee)
(And) Tweedily tweedily twee (goes the bird)

Buzz buzz buzz
(Goes the honey bee)
Tweedily tweedily twee
(Goes the bird)
Buzz buzz buzz
(Goes nature’s honey bee)
(And) Tweedily tweedily twee (Goes the bird)

But I love your voice even more

 

Et un petit message personnel :

"Les abeilles buzzent bien
Les oiseaux twittent bien
Mais ils ne le sont pas comme tu l'es pour moi
"

Arf !

Zgur

 

 

Rappel :

La bio de Jonathan Richman dans wikipedia en français, et danswikipedia en anglais.

Les chroniques d'un amoureux de Jonathan Richman

19/10/2010

Manifestations à Paris, moins qu'hier et plus que demain ?

Notre gouvernement ne cesse de dire à chaque manifestation qu'il y a moins de manifestants que la fois précédente.

Rien n'est moins sur.

Alors quelques photos prises aujourd'hui dans les deux manifestations où il n'y avait pas un chat #selonlappolice :

P1040271b.jpg
Fume ! Fulmine !

P1040258b.jpg
Du monde, où ça ?

P1040281b.jpg
Un message perso pour Sarko et pour son sbire Hortefeux.
P1040268b.jpg

Eho, ya quelqu'un ? Ch'uis tout seul !

 

P1040253b.jpg

Un saccageur social en liberté !

P1040284matignon.jpg
L'accès au cirque Matignon est bien protégé


Mais rien n'est plus sur que l'UMP signifie de plus en plus Union des Menteurs Professionnels.

Fallait pas les inviter !

Faudra pas les réinviter !

Pour ça faudra voter (même si pour certains c'est caca).

A moins qu'avant, Sarkozy ne puisse se représenter pour une quelconque raison (5 raison pour lesquelles Sarkozy ne sera pas réélu, prochain billet qui mijote depuis qu'on me l'a demandé).

Arf !

Zgur

 

11/10/2010

Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs (6/50) - 1981 - Mick Fleetwood "The Visitor"

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore les raisons de cette série, c'est à lire ici, ici ou .

 

Un des albums que j'ai le plus écouté étant jeune est le "Rumours" de Fleetwood Mac (et c'est aussi celui que j'ai longtemps cherché en téléchargement il y a quelques années quand j'ai eu un ordinateur digne de ce nom et une connection internet potable, car 25€ alors le CD déjà largement amorti me semblait - et me semble toujours - hors de prix et de propos).

Mais ce n'est pas de celui là dont je vais parler ici dans ma série musicale des années 80 (car "Rumours" date de 1977) mais du disque "The visitor"enregistré en solo à Accra au Ghana en 1981 par Mick Fleetwood, le batteur - et la moitié - de Fleetwood Mac.

MickFleetwood-TheVisitor-1981.jpg

J'ai aussi longtemps cherché ce disque.

Très longtemps.

Il n'a, à ma connaissance, jamais été réédité en CD.

Et je l'ai finalement trouvé en téléchargement.

Ahahahalégal !

(Je signale aux Hadopitres que je l'ai en vinyl 33t, alors pas la peine de m'écrire)

Et on le trouve maintenant aussi en partie sur YouTube, ce qui me permet de vous le faire découvrir avec quelques morceaux.

Le premier "O Niamali" montre la fusion du batteur qu'est Mick Fleetwood dans la rythmique du morceau ghanéen.

 

 

Le deuxième "Amelle (Come Show Me Your Heart)" est, avec sa ryhtmique chaloupée et nonchalante, ses choeurs et ses solos de guitare,  un des plus beaux morceaux que j'ai jamais entendus.

Et que je réécoute à chaque fois avec un sentiment de ravissement et de volupté musicale que je vous souhaite éprouver à son écoute.

 

 

Ce disque est une merveille qui part parfois un peu dans tous les sens (notamment une bonne reprise du Not fade Away des Rolling Stones), mais Mick Fleetwood sait nous ramener au bercail de son projet.

Alors un petit dernier pour le plaisir "Dont Be Sorry, Just Be Happy" :

 

 

Ca fait quand même du bien d'entendre ça, non ?

Et la pochette, c'est quand même de la belle ouvrage.

Alors on dit encore merci à Internet qui permet de telles découvertes ou redécouvertes.

Paz y Salud

Zgur

 

 

Retrouvez toute la série en cliquant sur : Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs

02/10/2010

Hadopi a vraiment vraiment mauvaise réputation

Ce n'est pas moi qui le dit c'est WOT !

hadopi.png

pris le 02.10.2010 (à 00h06)

 

Encore faut-il pouvoir s'y connecter

hadopi2.png

pris le 02.10.2010 (à 10h43)

Mwahahahahaha !

Remboursez !

 

Et pour la rime et le plaisir, un tube des années 80 "Say Captain, say WOT" du Captain Sensibeule

 

Life is just too much for you
You just don't know what to do
Can't make it now how no way
This is what you say


Say Captain Say Wot, Say Captain Say Wot

 

Hadopi, ça ne sert à rien, ca coute (déjà) cher, et c'est de plus en plus ri-di-cule.

Et maintenant, même la NSA y voit à redire. Sarkozy, complice des terrorsite pour sauver les revenus de Barbelivien ?

La prochaine fois qu'une de mes relations  me parle de l"efficacité" de la droite au pouvoir, j'explose de rire (avant de lui expliquer sa misère).

Arf !

Zgur

 

29/09/2010

Vu à la télé

Hier, un de mes tweets (mais sans les hashtags rigolos) est passé à la télé, dans C à vous (vers 39'24 en cliquant sur l'image)


DATIPLUZZ.jpg

Glouare et chaussettes de contention (pour les chevilles enflées) !

Arf !

Zgur

 

Merci à FullHdReady pour l'avoir repéré et signalé ;0)

 

23/06/2010

Pourquoi Anelka est-il passé du coté obscur de la Force ?

ANELKAbyZGUR.jpg

Mwahahahahahaharf !

Zgur !

28/05/2010

"San Quentin" par Johnny Cash à la prison de San Quentin

Réactivation d'un petit billet musical d'octobre 2007 mystérieusement inaccesible (Les voies de l'informatique ...) :

 

"Je n'avais jamais vu ces images, même si j'en connais bien la musique.

Johnny Cash chante sa chanson sur la prison de San Quentin, devant les prisonniers DANS cette même prison en 1969:

 

 

San Quentin, you've been livin' hell to me
You've hosted me since nineteen sixty three
I've seen 'em come and go and I've seen them die
And long ago I stopped askin' why

San Quentin, I hate every inch of you.
You've cut me and have scarred me thru an' thru.
And I'll walk out a wiser weaker man;
Mister Congressman why can't you understand.

San Quentin, what good do you think you do?
Do you think I'll be different when you're through?
You bent my heart and mind and you may my soul,
And your stone walls turn my blood a little cold.

San Quentin, may you rot and burn in hell.
May your walls fall and may I live to tell.
May all the world forget you ever stood.
And may all the world regret you did no good.

San Quentin, you've been livin' hell to me.

 

 

Admirez comment il laisse passer quelques mesures devant les hurlements des prisionniers avant de continuer à chanter.

"San Quentin, I hate every inch of you!"

Imparable.

Grand.

Johnny Cash, quoi!

 

Zgur

 

 

En savoir plus :

Johnny Cash sur wikipedia

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu