Avertir le modérateur

15/11/2008

Avertissement italien pour manipulations et répressions policières

genova.jpg

Je viens de lire ce qui suit sur le blog de Celeste :

"En juin 2007 l’ex-adjoint au préfet de police de Rome, Michelangelo Fournier, a décidera de rompre le silence et de raconter toutes les bavures commises par ses collègues [à Gênes en 2001]:
Des policiers frappaient des personnes désarmées. Quatre agents s’acharnaient sur une fille qui avait le crâne en sang, à terre une mare rouge. J’étais terrorisé, ébahi. Cela ressemblait à une boucherie.”

[...]

"Pour justifier l`assaut les hauts dirigeants de la police italienne prétendent que l’école était occupée par casseurs armés et dangereux et que des barres de fer, des couteaux et deux cocktails Molotov ont été retrouvés dans l`école.
Lors d’un interminable procès, mené depuis 2005, il apparaitra que ces preuves avaient été trafiquées et que c’est la police elle-même qui avait déposé les cocktails Molotov afin de pouvoir accuser les manifestants."

 

Répression agressive et manipulation policière avérée.

Et qu'on ne vienne pas objecter une théorie du complot quelconque.

Il s'agit des résultats d'un jugement par une cour de justice.

Alors souvenez vous des Irlandais de Vincennes,

Souvenez vous surtout des centaines de syndicalistes dans le monde qui paient de leur vie leur engagement pour défendre les ouvriers.

Souvenz vous qu'un état démocratique peut vite se transformer en immense prison.

Souvenez-vous en.

Avant qu'il ne soit trop tard (OGM,DAVDSI, HADOPI,LSI, EDVIGE, etc.)

Zgur

 

09/11/2008

OBLADI OBAMA

obama hope.jpg


C'est quand même mieux que si c'était pire.

Mais ...

C'est quand même bien.

Parce que ...

Obama n'a pas été élu parce qu'il est noir mais malgré qu'il le soit.

Il n'a pas été élu sur un programme de rupture mais de réconciliation.

Son élection a quand même empéché des sacrés timbrés d'acceder au pouvoir ou d'y rester.

Parce que il suffit de voir la liesse que son élection a provoqué aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays pour comprendre que quelque chose d'important s'est passé mardi dernier, de bien plus important que la simple élection du président de l'encore première puissance économique et industrielle du monde.

Parce que il faut entendre et lire la discours de victoire de Barack Obama (et éviter de le comparer - sur le fond et sur la forme - aux discours de chez nous, par pure charité).

Barack Obama victory speech, November 4th 2008
(Texte intégral en anglais ici, en français ici)


Parce que il faut entendre ce que dis Barack Obama à Laurence Haïm de Canal +, la seule représentante d'un média français à l'avoir interviewé (et dont on n'a pas du tout parlé dans l'émission Médias de France 5, encore bravo pour l'exactitude des journalistes encartés !)

 

Barack Obama, interviewé par Laurence Haïm (l'intégrale 7'26'' ici)



Alors, si je partage l'analyse d'Emmanuel Todd

Dans le climat actuel de débâcle, de déroute financière et morale, et compte-tenu de la responsabilité inouie de l’Amérique dans le désordre du monde, la victoire d’Obama va permettre aux pro-Américains des pays occidentaux de dire que l’Amérique est redevenue merveilleuse. Elle redonnera quelques années de vie supplémentaires à l’empire.

in La tribune de Genève 31.10.2008


et d'autres (voir ici ou ) sur les lendemains qui déchanteront forcément, et même si je sais que plus les espoirs sont grands, plus grands peuvent être les déceptions, je ne boude pas l'émotion, le plaisir et l'espoir que provoque chez moi l'élection de ce 44ème président des Etats unis d'Amérique.

Ca ne changera pas grand chose aux différentes opinions (bonnes et mauvaises) que j'ai des Etats-Unis et de ses citoyens (j'y reviendrai).

Mais j'espère qu'avec ce nouveau président, ils évolueront de nouveau vers ce qu'ils ont de meilleur et non pas vers ce qu'ils sont, souvent, de pire.

L'avenir nous le dira.

Time will tell.

Paz y Salud !

"And if you want some fun - take Obladiblada."  (The Beatles)

Arf !

Zgur



07/11/2008

Hommage à Yma Sumac (1922-2008)


yma4.jpg

Je ne sais pas vous, mais, moi, il m'arrive de temps en temps d'apprendre le décès de quelqu'un que je croyais mort(e) depuis longtemps.

Non, je ne vous parlerai pas aujourd'hui du parti solférinesque, mais de la chanteuse péruvienne Yma Sumac qui vient de s'eteindre à 86 ans et à Los Angeles.

Iimmense vedette des année 50-60, elle fait partie des chanteurs et chanteuses que la génération de mes parents aimait et s'ingéniait à nous montrer en exemple de "bonne musique". Fort de mes certitudes artistiques juvéniles d'alors, je détestais cordialement toutes ces musiques et le leur faisais savoir, non sans provoquer polémiques et différends artistiques et familiaux inconciliables.

Puis avec l'âge, et la curiosité musicale venant, j'ai appris à apprécier et à aimer moi-aussi certaines des musiques qu'écoutait mes parents, oncles et tantes (pas tout quand même).

Et notamment les chansons d'Yma Sumac.

La descendante (?) de l'empereur des incas (si on en croit sa biographie) possédait selon la légende une capacité vocale de quatre octaves et demi mais certains insinuent qu'elle fut bien aidée aussi par les artistes ingénieurs du son ;0°.

Quoi qu'il en soit, sa musique a un charme indéniable, qui a été redecouvert bien plus tard, particulièrement chez les illustrateurs sonores des émissions de radio/télé françaises des années 90. Il se peut ainsi que vous reconnaissiez un générique dans les morceaux qui suivent :

i Que aprovechen!

 

Yma Sumac - Gopher Mambo

 

Yma Sumac - Bo mambo

 

Yma Sumac a aussi tourné dans plusieurs films. J'aimerais bien qu'Arte prépare une soirée hommage et nous passe Le Secret des Incas de 1954 avec Charlton Heston. Cela a l'air d'être un monument cinématographique digne de feu l'Observatoire national du Kitsch.

 

La prochaine fois, je vous parlerai peut-être de Xavier Cugat ou de Carmen Miranda et Perez Prado.

Et eux, je suis sûr qu'ils sont morts.

Arf !

Zgur

 

Bonus :

La bio d'Yma Sumac sur Wikipedia

Le site officiel : www.yma-sumac.com

05/11/2008

Le nouveau logo du PS par Siné Hebdo

une-sine-hebdo-9.gif

Mwaaarfff !

Et tellement vrai !

Zgur


Siné Hebdo : 2 € chaque semaine chez votre marchand de journaux
Dessin de Loup et Siné

01/11/2008

War - L'humanité ne connaîtra pas la paix tant que ...

 

"En ces temps modernes, les grandes nations de ce monde feraient bien de se rappeler que même leur propre sort n'est pas entièrement entre leurs mains.

La paix réclame les efforts unis de chacun de nous. Qui peut prédire quelle étincelle pourrait mettre le feu aux poudres?"

 

Cet extrait du discours d'Hailé Selassié devant les Nations Unies en 1963 est très connu par sa mise en reggae par Bob Marley et les Wailers en 1976 (voir plus bas).

Hormis l'appel à une puissance supérieure (qui n'existe pas), ce discours tient (hélas) encore la route et son thème peut être élargi à l'Humanité.

En voici la traduction française, en musique, par Bruno Blum.

 

Bruno Blum - Guerre (War - French version)

 

"Tant que la philosophie qui considère qu'une race est supérieure et une autre inférieure ne sera pas finalement et en permanence discréditée et abandonnée;

Tant qu'il y aura des citoyens de première et de seconde classe dans une nation;

Tant que la couleur de la peau d'un homme aura plus de signification que celle de ses yeux;

Tant que les droits de l'homme de base ne seront pas garantis également pour chacun, sans distinction de race;

Tant que ce jour ne sera pas arrivé, le rêve d'une paix durable, d'une citoyenneté mondiale et le règne de la moralité internationale ne resteront que des illusions fugitives, poursuivies mais jamais atteintes.

Et tant que les régimes mal inspirés et ignobles qui détiennent nos frères en Angola, au Mozambique et en Afrique du Sud dans des chaînes inhumaines ne seront pas renversés et détruits;

Tant que la bigoterie, les préjugés et les intérêts personnels n'auront pas été remplacés par la compréhension, la tolérance et la bonne volonté,

Tant que tous les Africains ne seront pas debout, et qu'ils ne parleront pas en tant qu'êtres libres, égaux aux yeux de tous les hommes comme ils le sont aux yeux du ciel,

Tant que ce jour ne sera pas arrivé, le continent africain ne connaîtra pas la paix.

Nous les Africains nous battrons, si c'est nécessaire, et nous savons que nous vaincrons, car nous avons confiance en la victoire du bien sur le mal.

La base de la discrimination raciale et du colonialisme a toujours été économique, et c'est avec des armes économiques que nous avons déjà surmonté certains de ces maux et que nous en viendrons à bout.

A la suite de résolutions adoptées à la conférence au sommet d'Addis Abeba, les états africains ont pris plusieurs mesures économiques qui, si elles étaient adoptées par tous les états membres des Nations unies, changeraient rapidement l'intransigeance en raison.

Je demande aujourd'hui que chaque nation représentée qui soit véritablement dévouée aux principes énoncés dans la charte adhère à ces mesures.

Nous devons agir tant qu'il en est temps, tant que se présente l'occasion d'exercer ces pressions légitimes, de crainte que le temps ne s'épuise et ne nous pousse à recourir à des procédés moins heureux.

En ces temps modernes, les grandes nations de ce monde feraient bien de se rappeler que même leur propre sort n'est pas entièrement entre leurs mains.

La paix réclame les efforts unis de chacun de nous. Qui peut prédire quelle étincelle pourrait mettre le feu aux poudres ?

Pour chacun d'entre nous, l'enjeu est le même : la vie ou la mort.

Nous souhaitons tous vivre.

Nous cherchons tous un monde où les hommes seraient libérés des fardeaux de l'ignorance, de la pauvreté, de la faim et de la maladie.

Et, si la catastrophe devait survenir, nous serions tous pressés d'échapper à une pluie nucléaire mortelle.

Les problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui sont tous à parts égales sans précédent
.
Ils n'ont pas de contrepartie dans l'expérience humaine.

Les hommes cherchent des précédents et des solutions dans les pages de l'histoire, mais il n'y en a aucun.

Ceci est donc le défi suprême. Où allons-nous chercher notre survie, les réponses à des questions qui n'ont encore jamais été posées ?

Nous devons tout d'abord, nous tourner vers le Dieu Tout-puissant Qui a élevé l'homme au-dessus des animaux et l'a doté d'intelligence et de raison.

Nous devons avoir foi en Lui, qu'Il ne nous abandonne pas ou qu'Il nous permette de détruire l'humanité qu'Il a créée à son image.
Et nous devons regarder en nous-mêmes, jusque dans les profondeurs de nos âmes.

Nous devons devenir ce que nous n'avons jamais été, ce à quoi notre éducation, notre expérience et notre environnement nous a très mal préparé.

Nous devons être plus grands que ce que nous avons été : plus courageux, à l'esprit plus large, au point de vue plus ouvert.

Nous devons devenir les membres d'une nouvelle race, dépasser nos préjugés insignifiants et nous soumettre à la fidélité ultime que nous devons non pas aux nations, mais à nos semblables les hommes au sein de la communauté humaine."


Discours de  l'Empereur Haïlé Sélassié I
King of Kings Conquering Lion of Judah
A l'assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies
New York City, le 4 octobre 1963.

(version en amharique - et sans musique - là)

 

Et voici une excellente version en public par Bob Marley et ses musiciens :

 

 

 

"Qui peut prédire quelle étincelle pourrait mettre le feu aux poudres?"

 

Qui peut ?

Arf !

Zgur

Val décidément tragique rue de Turbigo

généralPICARD.jpg

 

Valtaire (anciennement Spinoval) ne recule décidément devant aucun ridicule.

Le voici qui s'offusque d'être poursuivi par Bakchich.info pour avoir comparé ce site internet d'information à "Je suis Partout" journal pro nazi et antisémite des années 30 40.

Toutes les explications, et plus encore, sont données par Sébastien Fontenelle sur son blog, sur Bakchich.info (justement).

Allez-y de ma part.

Et surtout suivez les liens donnés par le sieur Fontenelle.

Vous comprendrez mieux (enfin ceux qui n'ont pas suivi) pourquoi nous sommes (de plus en plus) nombreux à ne plus piffer ce triste énergumène de Val.


sinet-val0001.jpg
Décidément, Val n'a rien à voir avec Coluche !

 

A propos, comment vont les ventes de Charlie Hebdo depuis le lancement de Siné Hebdo ?

Arf !

Zgur

 

 

23/10/2008

Soeur Emmanuelle est partie au paradis

CV-CD2760.jpg

 

 

Arf !

Zgur

 

18/10/2008

Le retour de Lightnin'Hopkins : Mojo Hand

Comme le très court et magnifique morceau du guitariste Linghtnin' Hopkins que j'avais mis ici a été effacé de YouTube (et que je ne le retrouve malheureusement pas), en voici un autre, tout aussi magnifique :

 

Lightnin' Hopkins - "Mojo hand" (1964)

 

"Un mojo est une force spirituelle prenant possession du musicien, déformant sa conscience et le transformant en intermédiaire entre ce monde et une autre dimension où jaillit une musique cosmique.

Souhaiter une main mojo (Mojo hand) est simplement espérer avoir une connexion anatomique innée et permanente à son mojo, de manière à pouvoir y accéder sur demande."

 

Voilà !

Merci qui ?

Arf !

Zgur

 

 

A écouter aussi : les musiques de Zgur

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu