Avertir le modérateur

17/03/2014

MUNICIPALES ? EUROPEENNES ? NE NOUS TROMPONS PAS D’ÉLECTION !

Publié le  16.03.2014 MAJ le 17.03.2014

politique,elections,election municipales,election europeenne,scrutin,abstention,vote,vote blanc

Dans une semaine, les médias seront pleins d'"experts" et d'analyses plus ou moins foireuses, sodomisant les diptères à coups de pourcentages à deux décimales et d'autres approximations statistiques et méthodologiques.

De nombreuses pleureuses, modèle crocodile caïment faux-cul, viendront l'arme à mort-moi-l'oeil chouiner sur les plateaux télés, dans les studios radios et étaleront dans les colonnes des journaux et des blogs des éditos lacrymos sur la désaffection des français pour la chose politique et la montée des partis "populistes", salissant ainsi encore ce beau mot et y mélangeant une fois de plus tout et son contraire.

Ces experts en rien mais conseilleurs en tout (surtout ce qui ne leur coûte rien à eux) jugeront au trébuchet de pourcentages sans contexte les montées ou chutes des votes pour quelques caciques depuis trop longtemps dans la vie politique, négligeant au passage de nous mentionner que les écarts ne sont QUE de quelques centaines ou dizaines de voix.

Les hommes et femmes politiques de partis viendront tous et toutes parader et clamer que "Oui c'est une grande victoire pour notre parti" ou que "Non, ce n'est pas la défaite annoncée" et que "Non, Rien n'est joué ! Nous allons discuter avec nos alliés de demain" (hier vomis comme la peste ou le choléra).

Certains commentateurs qui ne représentent qu'eux mêmes et ayant prôné l'abstention jugeront doctement que TOUS les abstentionnistes les soutiennent sur les raisons de leur refus de vote. Foutage de gueule habituel et raison cachée de leur appel à l'abstention (plutôt qu'au vote blanc).

 

politique,elections,election municipales,election europeenne,scrutin,abstention,vote,vote blanc


Alors ?

Alors, ne nous trompons-pas d'élection !

Dimanche prochain, ce ne sont QUE des élections municipales !

Le premier tour sur DEUX tours !

Au scrutin majoritaire.

Certains veulent en faire un scrutin de portée nationale, y cherchant une sanction (de droite ou de gauche) contre le gouvernement. D'autres, au PS, un accord sur sa politique depuis l'élection de François Hollande à l'Elysée).

Mais dans quasiment toutes les 36000 et quelques communes de France, les électeurs qui se déplaceront, le feront AVANT TOUT pour élire leur maire et son équipe, PAS pour voter pour tel ou tel parti.

Donc, dans chaque commune la situation est particulière.

Au premier tour ET au deuxième tour.

Et dans un grand nombre de petite communes, il n'y a qu'une liste.

Alors ...

En ce qui me concerne, je voterai dès le premier tour pour mon maire, PS (quoi que je pense par ailleurs de la politique du PS au niveau national).

Parce que d'abord c'est un bon maire (amha). Je l'ai vu a l'oeuvre.

Surtout parce que je ne veux surtout PAS du retour de l'ancienne équipe ni du maire  sarkozyste que le maire actuel a dégagé lors de la dernière élection) qui ont la bave de la revanche ou la vengeance aux lèvres (et que j'avais vus à l'oeuvre pendant leur mandat).

Si mon maire avait été un connard fini, je ne voterais pas pour lui. Mais pour une autre liste au premier tour.

Et si au deuxième tour aucune liste ne me convenait, je voterais Blanc ou Nul (un joli bulletin "Connards"), c'est TOUJOURS mieux que de s'abstenir, même dans le système actuel.

Donc dimanche prochain ...

NE NOUS TROMPONS PAS D’ÉLECTION !

NI DE TOUR DE SCRUTIN !

NON A L'ABSTENTION !

ABSTENTION PIEGE A CONS ! (suivre le lien)

 

politique,elections,election municipales,election europeenne,scrutin,abstention,vote,vote blanc

Et rendez-vous aux élections européennes* !

Le 25 mai.

A UN SEUL TOUR !

Et quasiment à la proportionnelle.

Arf !

Zgur_


* Pour lesquelles je vous propose de lire "Ils sont gentils", chez Babodages, qui résume aussi très bien ma position

 

18/04/2013

Pierre Desproges (1939-1988) : même pas mort!

MAJ 18.04.2013 : Un billet du 18 avril 2008 qui n'a pas pris une ride 5 ans après.
Rien à changer, sauf 5 ans de plus.

c7e10877b6deae5792d0785b920ac84f.jpg

 

Je l'ai déjà dit plusieurs fois ici ou là, j'adore l'humour de Pierre Desproges et j'ai, à son sujet, un grand regret de spectateur : j'aurais du aller le voir au théâtre Grévin à mon arrivée à Paris en 1986 mais j'ai trainé un peu.

Et finalement, il n'y avait plus de places.

Et puis, il n'y eut plus jamais de places.

Putain de procrastination.

... 

Mais comme le dit le titre d'un spectacle actuel :

"Desproges est vivant".

Plus que jamais !

... 

Et notamment grâce à sa veuve, gardienne des droits moraux (et sans doute patrimoniaux) de l'humoriste. Merci à elle. qui veille avec exigence et bienveillance à la publication raisonnée des différentes facettes de l'oeuvre de feu son mari.

Découvrez notamment si vous ne les connaissez pas encore les "chiens écrasés" rédigés par Desproges lors de son passage à L'Aurore.

Desproges ?

Avant tout, l'intelligence.

Qui n'est pas également partagée parmi certains qui vont lui rendre hypocritement hommage alors qu'ils l'empêcheraient aujourd'hui de s'exprimer. Suivez mon regard.

Arf !

Zgur

 

Bonus :

Desproges, le site officiel : www.desproges.fr

La bio de Pierre Desproges sur wikipedia

La jolie photo a été trouvée sur le site du journal suisse 24heures 

08/04/2013

Le génie d'Alexandre Dumas, ou "la presse sera toujours la presse"

Je zappe ce soir sur Le ciné Club de France 3 et tombe sur une adaptation de 1943 du Comte de Monte Christo, ce génial roman d'Alexandre Dumas, qui pose l'archétype de la vengeance implacable.

politique,cahuzac,monte christo,journalisme,mediapart

Et surtout sur cette scène d'une actualité incroyable ...

Écoutez bien ce dialogue à 7'48 sur des révélations fournies anonymement au journal l'Impartial :


Comme on dit dans les films "Toute ressemblance avec des évènements ..." etc.

Et pourtant, qui ne peut reconnaitre, dans ce dialogue, des situations actuelles, notamment sur les révalations par Mediapart sur Jérôme Cahuzac.

Encore une histoire d'article rédigé (ou non) "sur la foi d'un dossier très singulier et très troublant", adressé au journal "par une personne qui n'a pas voulu se faire connaître".

Etonnant, non ?

Encore mieux, Cahuzac a eu le même système de mensonge et de défense d'autorité que le Comte de Mortcerf qui niait avoir trahi le sultan de Janina et fut confondu par la vérité.

"C"est le premier qui tombe" est-il dit plus tard.

Une prévision qui vaut sans doute aussi pour aujourd'hui.

Alexandre Dumas (père) est un génie.

Le Comte de Monte-Christo est un chef d'oeuvre.

Lisez-le.

Arf !

Zgur_

 

04/04/2013

Philémon est orphelin et ma tristesse est grande

FRED arton2024.jpg

Voilà.

Tristesse.

Fred, un des moustachus les plus sympas est mort.

Fred, le créateur d'un monde magique et poétique dont les "Aventures de Philémon" ne sont que la partie la plus émergée,

philemon01.jpg

Avec sa galerie de personnages les plus étonnants, comme le manu-manu

!B+n0nhg!Wk~$(KGrHqYOKjgEzKZ8l8LEBN!QBujDOw~~_12.JPG

Et plein d'autres.

Si vous ne les connaissez pas, découvrez-les vite ! Une réédition intégrale vous attend.

Et puis, il y a aussi les géniales aventures du "Corbac aux baskets"

Bande dessinée,Fred,Philemon,Manu Manu,Pilote,Corbac aux baskets

Et plein d'autres merveilles.

Comme dessinateur

Bande dessinée,Fred,Philemon,Manu Manu,Pilote,Corbac aux baskets

Ou comme scénariste

Bande dessinée,Fred,Philemon,Manu Manu,Pilote,Corbac aux baskets

 

Salut l'artiste.

Salut l'ami.

Tristesse.

Zgur_

 

 

 

12/01/2013

Quand le journaliste parisien descend en "province"

Gros coup de colère et de rires entremêlés en parcourant le Libération spécial Marseille aujourd'hui.

A cause de ça :

Wai.jpg

Le journaliste parisien qui va en "province" et se trompe (à moins que ce ne soit un secrétaire de rédaction ensuite) en transcrivant les propos.

Le waï ?

A Marseille ?

Z'êtes sûrs ?

Vraiment ?

Et ben non !

Le W de la discorde.

...

Ohé ! Vous en connaissez beaucoup des W dans la langue d'oc ?

Ou dans le parler des marseillais ?

...

Mwarf !

Le "waï" dont on parle ici n'est-il pas plutôt le OAÎ ?

Non ?

Si !

Et je le prouve :

139882-oai-e-libertat-30122010-1613.jpg

Alors chantez avec moi : OAÏ et LIBERTAT !

 

 

Allez, après j'irai passer la ouassingue, té !

En pensant aux journalistes parisiens qui ne comprennent rien à la "province"

"Òai e libertat ! Tout le monde est capable !
N’écoutons plus leurs discours de mépris.
Chacun de nous a des idées valables,
Chacun de nous fait monter l’aïoli.
Vas-y chourmette cours à la fête !
Hé chourmeton, monte le son !
Je suis ici pour n’en faire qu’à ma tête,

Òsca la chourmo ! Et ciao les pebrons."

politique,journa,isme,musique,massilia sound system,oai et libertat,marseille,2013,capitale de la culture,cqfd

 

Arf !

Zgur_

 

Ajout du 12.01.2013 : On me signale via Twitter que Wai a une signification particulière en thailandais. Bien éloignée du Oaï marseillais... Quoique. ;0)
J'aurais du vérifier. Merci Gérald.

13/11/2012

Sabotage des voies ferrées TGV: après la piste Tarnac, la piste australienne

Il semblerait bien que la piste Tarnac prenne de plus en plus l'eau et montre chaque jour avec plus d'évidence l'importance de la manipulation de services spécieux, de l'enfumage policier et de l'instrumentalisation politique par le pouvoir sarkozyste alors aux affaires.

Tarnac.gif
Un livre à lire, un site à découvrir
(clic clic sur l'image)

Mais si, finalement, et la justice le dira (peut-être), Coupat et ses ami(e)s épiciers ne sont pour rien dans cette affaire, alors QUI ?

QUI avait pu installer si habilement les "crocs du diable" des "caténaires de la peur", comme l'avait subtilement titré Le Figaro avec son flegme habituel lorsqu'il s'agit de beugler contre une mouvance anarcho machinchose.

FireShot Screen Capture #020 - 'Le Figaro - Le Figaro Magazine _ Le caténaire de la peur' - www_lefigaro_fr_lefigaromagazine_2008_11_10_01006-20081110DIAWWW00547-le-catenaire-de-la-peur_php.png

Hein, QUI  donc ?

...

C'est alors que ressort une piste oubliée, ignorée des enquêteurs.

En effet, qui est capable de poser si facilement des crochets aux formes singulières sur un cable d'alimentation électrique de TGV ?

Un tel savoir faire aurait du attirer les enquêteurs vers les seuls hommes capables d'une prouesse d'une telle précision :

-> Les anarcho-borigènes d'Australie !

Dont voici le premier portrait-robot (en action) à diffuser par toutes les polices :

schallplatte_boomerang.jpg
Remarquez le crochet "de la peur" (version bêta)
positionné dans sa main gauche (pas la droite)

prouvant là son appartenance à une mouvance gauchiste !

 

La piste  Australienne !

Elle est bonne, non, la piste ?

De quoi reconsidérer toute l'enquête, je crois !

MWAHAHAHAHA !

Arf !

Zgur_

 

 

07/11/2012

Cartographie électorale US à revoir sur CNN (et chez les autres - sauf, un peu, NY Times)

MAJ 07.11.2012 12h00

Cela m'avait déjà frappé aux dernières élections étatsuniennes en 2008.

Les médias (CNN en l'occurrence, mais les autres font pareil) ont beau utiliser des écrans tactiles ultra modernes et jolis, leurs fonds de cartes, colorés en rouge (pour les républicains) et en bleu (pour les démocrates), donnent une impression fausse des forces en présence.

Par exemple ce matin (et encore à l'heure ou j'écris) on peut voir sur CNN la carte suivante :

cnn01.jpg
carte CNN.com 06.11.2012

ou le rouge républicain domine.

Pourtant le rapport de force est le suivant :

Barak Obama 237
Mitt Romney   206
Indéterminé     95
TOTAL           270

CHAQUE état envoie un nombre particulier de Grands Électeurs au collège électoral de 270 membres qui eux décideront du nom du futur président. Or TOUS les Grands Electeurs d'un état reviennent au candidat en tête des votes dans cet état.

Et e nombre de Grands Electeurs par état n'a rien à voir avec la géographe physique des états.
La preuve :

CollegeElectoral2012.png
Nombre de grands électeurs par État pour les élections présidentielles
américaines de 2012, 2016 et 2020 (source wikipedia)

Voilà pourquoi la carte de CNN (et des autres) est trompeuse.

D'ailleurs, ils le savent tellement qu'il lui ont rajouté au dessus une barre plus explicite (reprenant les chiffres estimés) pour compenser (un peu) :

cnn02.jpg

Il faudrait plutôt dessiner une AUTRE carte des États-Unis avec chaque état proportionné en fonction de son nombre de Grands Electeurs. Qui s'y colle ? Je ne suis pas très bon en dessin ;0)

Sinon ...

CQFD

MAJ 23h00

Et bien, voilà ! Le New York Times fait ça très bien

politique,elections,etats-unis,obama,romney,2012,6 novembre 2012,cartographie,cnn,vote

(un grand merci à Xavier Meunier sur Twitter)

MAJ 07.11.12  Je ne l'avais pas vu initialement mais Le Monde avait aussi présenté une carte montrant bien le poids relatif des Etats dans le procéssus électoral.

politique,elections,etats-unis,obama,romney,2012,6 novembre 2012,cartographie,cnn,vote

Mais malgré cela,  les résultats DEFINITIFS sont encore présentés, dans toute la presse que j'ai consultée,  sur une carte de géographie physique. 

Cette présentation de résultats, évidemment majoritairement colorée en rouge, donne encore, comme je l'ai dit plus haut, cette fausse impression de majorité républicaine alors que OBAMA a gagné sans aucune contestation possible :

- 303 Grands Electeurs contre 206 seulement pout Romney
- 58,8 millions de votes contre 56,5 millions pour Romney

Et même le NY Times revient à cette présentation trompeuse :

politique,elections,etats-unis,obama,romney,2012,6 novembre 2012,cartographie,cnn,vote

Dommage.

Ils feront peut-être mieux la prochaine fois.

Car, comme toujours, un BON dessin (ou une bonne carte) vaut mieux qu'un long discours !

Arf !

Zgur_

 

 

17/03/2012

Sarkozy et Guaino gros menteurs, sondeurs et journalistes complices

Une intervention d'Emannuel Todd qui les éparpille façon puzzle.

A diffuser et faire voir au plus grand nombre.

Et particulièrement à nos familles et amis qui seraient tenté de (re)voter Sarkozy.


Emmanuel Todd raille les dernières prises de... par Rive-gauche

il y en a pour tout le monde, et particulièrement pour les journalistes, "peaux de tambours" des mensonges de Guaino et Sarkozy.

"La lucidité, le refus, l’ironie et l’obstination, quatre moyens pour le journaliste de préserver sa liberté" a dit Camus.

On ne sent pas vraiment que les journalistes français aient un gros usage de ces quatre moyens, pour la plupart du moins, et plus on onte dans la hierarchie et moins ils s'en serve (si jamais ceux-là s'en s'oient servi un jour).

SarkoCaSuffit !

Qu'il dégage !

De l'air !

Zgur_

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu