Avertir le modérateur

24/06/2008

Ce beau pays de France où la chasse est ouverte

Dans ce beau pays de France qui est le mien, des institutions de la République piègent, raflent et déportent.
 
Ces mots vous choquent ?
 
Vous préférez sans doute contrôles de papiers, centres de rétention ou reconduites à la frontière.
 
Pourtant ces derniers jours, les executants du Ministère des nègres et des arabes dehors (avec quelques jaunes aussi)  sont sous le feu médiatique, leur grand guide spirituel et temporel s'étant vanté d'avoir explosé ses objectifs chiffrés, tel le commercial de base (tout en mentant sur une partie de ses résultats, comme le commercial en réunion avec son chef de secteur)
 
Il faut lire et faire lire simplement le compte rendu de Me Eolas sur cynisme engendré dans notre appareil d'état par la culture du chiffre. Et ses conséquences immorales.
 
 
 
Et ...
 
Et ...
 
Jusqu'où ?
 
 
La nouvelle chanson du Ministère des Affaires Populaires semble, hélas, promise à être le tube de l'été.
 
 

MAP "La chasse est ouverte"

 

 

"Immédiatement après la seconde guerre mondiale, Albert Camus a tenté d'expliquer publiquement pourquoi il avait choisi la résistance plutôt que la collaboration ou plutôt, ce qui était le cas le plus courant, labdication et la survie personnelle. "C'est une question  qui n'a pas de sens. [...] Je ne m'imaginais pas ailleurs, voilà tout." Et il ajoutait quelque chose qui est terrible pour ceux qui pensent que tout ce qu'il faut à l'imagination pour qu'elle soit utile et qu'elle ne soit pas dangereuse, c'est de l'organisation. "J'ai compris alors que je détestais moins la violence que les institutions de la violence."

in John Saul "De l'équilibre" PAYOT, 2003, p.131

 

"Oui Seigneur, pardonne à la France qui dit bien la voie droite et chemine par les sentiers obliques."
Léopold Sédar Senghor

 

Je n'étais pas le seul à vous le dire ...

Mais ...

Fallait pas les inviter.

Vraiment ... fallait pas !

 

Zgur

 

Plus d'infos sur l'actualité de la chasse : chez antennerelais

10/05/2008

Remontons la rivière de la rumba avec le merveilleux Wendo Kolosoy

(originellement publié le 29 septembre 2007 et mis à jour le 10 mai 2008) 

 

Allez, pour le week-end, un peu d'étrange beauté dans ce monde brutal. 

 

medium_main-e.jpg

 

Bientôt  Le 14 mai 2008 sortira en France le film documentaire consacré à Wendo Kolosoy,

"On the rumba river"

   

 

La musique de Wendo Kolosoy  est envoutante et entêtante.

Le film a l'air vraiment bien.

medium_b-rumbariver.jpg

 

La bande son du film est disponible chez Marabi.

medium_wendo-kolosoy-on-the-rumba-.jpg

Grâces soient rendues à Christian Mousset

le créateur du festival des Musiques Métisses d'Angoulême.

 

Zgur

 

En savoir plus:

Wendo Kolosoy sur Mondomix

Le magnifique site du film "On the rumba river"  allez y voir, ça vaut vraiment le détour.

 

 

05/05/2008

Marianne Faithfull sur France Inter, ma récompense de fin de semaine

 210960235.jpg

Je suis tombé par hasard ce week end sur l'émission de Rebecca Manzoni Eklectik sur France Inter.

Elle recevait Marianne Faithfull.

Et ce fut une heure (ou presque) de pur bonheur.

Comme je suis bon et généreux (parfois), voici le lien où vous pourrez écouter cette émission pendant 45 jours après sa diffusion initiale:

 

Et en bonus, un bon morceau de 1979 "Broken English", clippé par Derek Jarman :

 

 

 

Enjoy !

Paz y salud ! 

Zgur

26/04/2008

Les grosses guitares de George Thorogood et de ses Destroyers contestent le travailler plus pour gagner plus

J'aime bien les grosses guitares et le gros son bien craspec de George Thorogood et ses Destroyers, surtout celui des tous premiers albums. 

Mais cette chanson de 1993 me semble être une bonne réponse aux chantres de la (pseudo) rupture qui ne sont que les thuriféraires des antiennes les plus éculées.

 

 

GET A HAIRCUT (David Avery/Bill Birch) - 1993

I was a rebel from the day I left school,
Grew my hair long and broke all the rules.
I'd sit and listen to my records all day,
With big ambitions of when I could play.
My parents taught me what life was about,
So I grew into the type they warned me about!
They said my friends my were just an unruley mob.
And I should...
Get a haircut and get a real job.

Get a haircut and get a real job.
Clean your act up and don't be a slob.
Get it together like your big brother Bob.
Why don't you?
Get a haircut and get a real job.

I even tried that nine to five scheme.
I told myself that it was all a bad dream.
I found a band and some good songs to play.
Now I, party all night, I sleep all day.
I met this chick she was my number one fan.
She took me home to meet her mommy and dad.
They took one look at me and said "OH MY GOD!"
Get a haircut and get a real job!

Get a haircut and get a real job.
Clean your act up and don't be a slob.
Get it together like your big brother Bob.
Why don't you?
Get a haircut...and get a real job.

Get a real job...
Why don't you get a real job?
Get a real job.
Why don't you get a real job?

I hit the big time with my Rock N' Roll band.
The future's brighter now then I ever planned!
I'm ten times richer then my big brother Bob.
But...He's got a haircut and hes got a "real job!"

Get a haircut and get a real job.
Clean your act up and don't be a slob.
Get it together like your big brother Bob.
Why don't you?
Get a haircut and get a real job.

Get a real job...
Why don't you get a real job?
Get a real job.
Why don't you get a real job?
 

 Eh, Nicolas !  Coupe ton boulot et va te trouver de vrais cheveux !

 Arf !

Zgur 

 

En savoir plus: 

La bio de George Thorogood sur wikipedia en français 

Le site officiel de George Thorogood : www.georgethorogood.com

30/03/2008

Finalement, non, l'Italie n'est (peut-être) pas la poubelle de la France

 Encore un magniique succès diplomatique et culturel de la Sarkozie décomplexée :

 

 9bc1703f610b7a2fccc71c9cff3d5456.jpg

 Charles Millon déçu est obligé de remballer les cadeaux prévus pour George-Marc.

 

Et comme disait Desporges (un peu actualisé par moi, qu'il me pardonne) :

"Parmi ces cinq prénoms, un seul n'est pas ridicule :  

- Bernard-Henri, Rika, Georges-Marc, Pierre, Jean-Edern..."

 

Ark ! Ark ! Ark !

Zgur

 

 

A ce sujet, lire absolument "Benamou, Poivre d’Arvor : du sang, de la chique et du molard" de Didier Jacob

 

08/03/2008

Les funerailles de Suricamenothep

Avec la splendide musique de l'opéra "Akhnaten" de Philip Glass, un petit film reprenant les funerailles de Suricamenothep (Meerkunkhamen en VO) selon les rites du Livres des morts egyptien.

Un petit bijou d'humour et de réalisation, par Sarah Zucker : 

 

 

C'est bien, non ?

Zgur

 

En savoir plus :

Sur Akhnaten dans wikipedia en anglais (parce que c'est la misère en français

La bio de Philip Glass sur wikipedia.fr 

Le suricate (meerkat)

13/02/2008

Salvador : déjà l'overdose de viande froide et de témoignages

Ca fait à peine une heure et demi qu'on a annoncé le décès de Henri Salvador que c'est déjà l'overdose.

Overdose de "viande froide, hélas un peu prévisible vu le grand âge du grand bonhomme.

Et surtout overdose de  "témoignages" et de "micro trottoirs" dont l'inintérêt et l'incompétence atteignent les sommets seulement  cotoyés dans les milieux "capillicoles" à propos des oscillations du termomètre (dixit Pierre Desproges).

D'accord, ça nous change de Nico et Carla, des règlements de compte à Neuilly Corral, des bourdes lues et relues de CBS.

Mais trop c'est trop. C'est même louche.

Enfumons, enfumons !

Les gens oublieront bien une peu ce qui va mal. 

Avant de se faire refourguer une dose de "Storytelling" propagandesque.

 

Mais quand même parmi tant de belles chansons, Henri Salvador nous aura laissé un bel hymne anti Sarkoziste :

 

 

Travailler plus ?

Mais pour quoi faire ? 

Zgur 

07/02/2008

La chanson du Geek hypocondriaque

Entendue dimanche dernier dans l'excellente - je me répète - émission dominicale de France Inter  "Panique au Mangin Palace", une reprise hilarante car très adaptée aux temps actuels du classique hypocondriaque d'Ouvrard par les non-moins excellents Chanson Plus Bifluorée :

 

  "L'Informatique"  par Chanson Plus Bifuorée

 

"Ah mon Dieu que c'est palpitant toute cette informatique, ah mon Dieu que c'est palpitant mais qu'est-ce qu'on perd comme temps!"

Et depuis l'arrivée d'Internet, c'est pire !

Mwarff !

Zgur 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu