Avertir le modérateur

22/03/2009

Un peu de beauté (et de liberté) dans ce monde de merde (4) : Mon oncle Benjamin

A la beauté de Claude Jade et de Jacques Brel dans ce film solaire et paillard.

A la liberté de Benjamin Rathery qui m'accompagne depuis que je le connais.

 

Je bois! Il boit
Je bois à la divine médecine des urines

Je bois! Il boit

Buvons un coup nom de Dieu la rirette
Buvons un coup et buvant tant et plus
Buvons un coup nom de Dieu la rirette
Buvons un coup, nous pisserons dru.

 

 

Mourir pour mourir
Que ce soit d'ivresse
Le coeur appuyé sur les amis de toujours
Mourir pour mourir
Je veux mourir de tendresse
Car mourir d'amour ce n'est mourir qu'à moitié
Je veux mourir ma vie avant qu'elle ne soit vieille
Entre le cul des filles et le cul des bouteilles.

 

Paz y salud !

Zgur

 

voir aussi Un peu de beauté dans ce monde de merde (3) et chez l'ami Fleuryval

10/03/2009

Un ami fidèle ?

HEMINGWAY_CASTRO.jpg

 

Spécial dédicace à l'ami Fleuryval qui voulait Hemingway pour son mardi.

Et Castro en prime, c'est pour contrarier les facheux qui oublient un peu facilement pourquoi et comment, grâce et à cause des Etats-unis, il est devenu un despote. Mais justement pas de ces despotes soutenus pas les Etats-Unis.

Avec en super bonus, une jolie chanson de Charlebois que je cherche à placer depuis longtemps.

 

 

Y ahora ...

(H)A(cia la) R(evolucion) Francesa ?

Arf !

Zgur

 

05/03/2009

Vendredi, Samedi, Dimanche: les jours du Saigneur

Voici deux lectures très conseillées :

9782262029869.jpg

"Imaginez avec John Lennon, un monde sans religion.

Pas d'attentat suicides, pas de 11 septembre, pas de 7 juillet (1), pas de croisades, pas de chasses aux sorcières, pas de Conspiration des poudres, pas de partition de l'Inde, pas de guerres israélo-palestiniennes, pas de massacres de musulmans serbo-croates, pas de persécutions de juifs "déicides", pas de "troubles" en Irlande du Nord, pas de "crimes d'honneur" pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l'oeil, cherchant à tondre les gogos en leur vidant les poches ("Dieu veut que vous donniez jusqu'à ce que ça vous fasse mal").

Imaginez, pas de talibans pour dynamiter les statues anciennes, pas de décapitations publiques des blasphémateurs, pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau."

Richard Dawkins, in Pour en finir avec Dieu, p.12 (tempus - 11 € seulement)

 

EF025Delareligion.jpg

« Notre Bible nous révèle la nature de notre Dieu avec une précision minutieuse et implacable.(...) Dans l'Ancien Testament, Ses actes dévoilent constamment Sa nature vindicative, injuste, mesquine, impitoyable et vengeresse. Il ne fait que punir, traitant des peccadilles avec une sévérité démesurée, poursuivant des enfants innocents pour les fautes de leurs parents, châtiant des populations blanches comme neige pour les torts de leurs dirigeants, s'abaissant même, pour assouvir Sa soif de vengeance, à verser le sang d'inoffensifs agneaux, veaux, moutons et bœufs, en punition d'affronts insignifiants commis par leurs propriétaires. De toutes les biographies couchées sur papier, la Sienne est peut-être la plus odieuse. En comparaison, Néron apparaît comme un ange de lumière et, qui plus est, de premier plan. »

Mark Twain, in De la religion. Dieu est-il immoral ? (L'Esprit Frappeur)

 

"Je ne suis pas pour le fait d'offenser ou de blesser qui que ce soit gratuitement. Mais ce qui m'intrigue et qui me laisse perplexe, c'est ce privilège disproportionné dont jouit la religion dans nos sociétés laïques par ailleurs."

Richard Dawkins, in Pour en finir avec Dieu, p.42

 


"Imagine there's no heaven

It's easy if you try

No hell below us

Above us only sky"

 

Et ceci n'est qu'un hors d’œuvre ;0)

La suite très prochainement.

Paz y salud !

Zgur

 

26/02/2009

NON A LA LOI HADOPI LIBERTICIDE ET INEFFICACE

Les gens qui nous gouvernent et ceux qui pondent les lois plus rapidement que les poules en batterie indutrielle ne comprennent rien à Internet mais tout au lobbying intensif des exploiteurs d'artistes.

HADOPI - Le Net en France : black-out

Cliquez-sur l'image pour en savoir plus

 

La parenthèse enchantée de la liberté grand public d'Internet va bientôt se refermer sur le retour du contrôle social, policier et privatisé des échanges, sous le pretexte que les pédohiles nazis y font rien qu'à voler les musiques des artistes d'Universal Music.

Bien des choses devraient être changées dans les lois régissant les droits de diffusion et d'auteurs des oeuvres musicales et filmiques. Mais les choix législatifs envisagés jusqu'à présent sont à la fois idiots, liberticides et inefficaces en ce qui concerne les droits des artistes.

Consternant et dangereux.

Comme tout ce que fait ce gouvernement de guerre sociale.

Fallait pas l'inviter.

Et faudra voter aux prochaines élections européennes.

Mais pour qui ?

Arf !

Zgur

23/02/2009

La crise en musique (3): Antilles aujourd'hui, demain partout

kent 11064.jpg

 

PARTOUT C'EST LA MERDE
(Kent Cokenstock - 1983)

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde

Jérémie vit dans les îles où il fait bon s'amuser
Pour les badauds du style "Club Méditerranée"
Sa maison est en bois derrière l'aérogare
Tôle ondulée sur le toit vue sur le dépotoir

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

Jérémie en a marre il veut voir le continent
Qu'il ne voit en photo que pour les élections
Ici il broie du noir l'a pas beaucoup d'argent
Il paraît que c'est mieux là-bas y'a du pognon

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

Jérémie maintenant habite vers Saint-Lazare
Il n'a pas plus d'argent mais travaille plus tard
Et plein d'emmerdements et tout un tas d'histoires car
Beaucoup de gens voient rouge ici quand on est noir

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

 

Cette ritournelle de Kent en 1983 m'est revenue à la mémoire aujourd'hui.

Elle me semble encore tellement d'actualité pour la Guadeloupe, les Antilles, la France et même le monde, que je ne pouvais que vous la faire partager.

Merci qui ?

Arf !

Zgur

La crise en musique (2)

S'il est clair que la crise en musique, c'est d'abord pour moi un morceau des Civils de 1981, je suis tombé par hasard sur la video suivante faite par Johannes Kreidler un jeune compositeur allemand, avec un logiciel Microsoft que je ne connais pas Songsmith :

 

 

D'accord, on pourrait dire que ça ressemble plutôt au résultat d'une après-midi à l'orgue Bontempi par des enfants de dix ans mais je trouve l'illustration des courbes de cours de bourse particulièrement bien rendue.

Et ce n'est rien comparé aux solutions que nous concoctent dans l'ombre des sommets les dirigeants de ce bateau plus que murgé qu'est devenu le système financier et economique mondial.

La gueule de bois va être SEVERE.

Il suffit de lire les livres et le blog de Paul Jorion (plutôt que, au hasard, Jacques Attali) pour s'en convaincre.

Arf !

Zgur

 

 

 

20/02/2009

Un peu de beauté dans ce monde de merde

stael_sicile_1953.jpg

La Sicile

 

Stael1.jpg

Nicolas de Staël dans son atelier en 1954

 

 

 

Comme quoi, tous les Nicolas n'ont pas été mauvais pour ce monde !

Mais ça ne s'arrange pas ces derniers temps.

Arf !

Zgur

 

D'autres "Un peu de beauté dans ce monde de merde"

14/02/2009

Spécial Saint Valentin: "L'amour pue" ("Love stinks") par le J. Geils Band

En ce jour de dégoulinades mercantiles autour de l'amour censément éternel, je préfère me souvenir avec délice et amusement de cette chanson de 1980 par le J.Geils Band : "Love Stinks" (L'amour pue) qui avait été inspirée à John Geils par une rupture particulièrement pénible.

Cette chanson a été reprise dans plusieurs films, dont "Mr & Mrs Smith" (2005 - avec Brad Pitt et Angelina Jolie) et "The wedding singer" (1998 - avec Adam Sandler et Drew Barrymore).

 


 

 

LOVE STINKS
J. Geils Band

You love her
But she loves him
And he loves somebody else
You just can't win
And so it goes
Till the day you die
This thing they call love
It's gonna make you cry
I've had the blues
The reds and the pinks
One thing for sure

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

Two by two and side by side
Love's gonna find you yes it is
You just can't hide
You'll hear it call
Your heart will fall
Then love will fly
It's gonna soar
I don't care for any casanova thing
All I can say is
Love stinks

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

I've been through diamonds
I've been through minks
I've been through it all
Love stinks

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

 

35249.jpg

"Deux par deux et cote à cote

L'amour vous trouvera, oh oui!

Vous ne pouvez vous cacher.

Vous entendrez l'Appel.

Votre coeur se rendra.

Et l'amour s'envolera,

Et grandira.

Moi, je me fiche du tralala à la Casanova

Tout ce que je peux dire c'est:

L'amour pue !

 

 

Et comme le disait en BD Martin Veyron à la même époque "L'amour propre ne le reste jamais très longtemps".

 

"Jusqu'au jour de ta mort

Le truc qu'ils appellent amour

Te fera pleurer."

 

Mais ça fait créer de la bonne musique, entre autres ...

Arf !

Zgur

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu