Avertir le modérateur

21/08/2013

Ce jeune homme a dit la vérité, Bradley Manning doit être exécuté

  1898171498.jpeg

Voilà.

Bradley Manning vient de se prendre 35 ans de prison.

La très grande démocratie étatsunienne dans sa très grande clairvoyance a décidé de punir et d'intimider.

Comme si souvent dans son histoire (1).

Or le très grand tort de Bradley Manning est avant tout d'avoir exposé une vérité - que beaucoup supposaient ou connaissaient déjà mais que les autorités étatsuniennes souhaitaient à tout prix garder secrète.

Parce que cette vérité n'est pas belle. Elle ne cadre pas avec la belle légende dorée et l'histoire officielle du pays de la démocratie et de la liberté.

Cette histoire m'a rappelé cette chanson de Guy Béart dont les paroles sonnent comme jamais aujourd'hui (même si Guy Béart est un "sale con de droite" comme dit JeandelaXR en commentaire) :

 

 La vérité (Guy Béart  - 1968)

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D´abord on le tue Puis on s´habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.

J´affirme que l´on m´a proposé beaucoup d´argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.

A Chicago un journaliste est mort dans la rue
Il fera silence Sur tout ce qu´il pense
Pauvre Président tous tes témoins ont disparu
En chœur ils se taisent Ils sont morts les treize
Le témoin a dit la vérité Il doit être exécuté.

Le monde doit s´enivrer de discours pas de vin
Rester dans la ligne
Suivre les consignes
A Moscou un poète à l´Union des écrivains
Souffle dans la soupe
Où mange le groupe.
Le poète a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Combien d´hommes disparus qui un jour ont dit non
Dans la mort propice
Leurs corps s´évanouissent
On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom
Leurs mots qui demeurent
Chantent "juste" à l´heure.
L´inconnu a dit la vérité Il doit être exécuté.

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha
La foule sans tête
Etait à la fête
Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas
C´est plus juste en somme
D´abattre un seul homme.
Ce jeune homme a dit la vérité Il doit être exécuté.

Ce soir avec vous j’ai enfreint la règle du jeu
J’ai enfreint la règle
Des moineaux, des aigles
Vous avez très peur pour moi car vous savez que je
Risque vos murmures
Vos tomates mûres
Ma chanson a dit la vérité Vous allez m’exécuter
Ma chanson a dit la vérité Vous allez m’exécuter
 

SI cette chanson était reprise (ou écrite aujourd'hui), il faudrait sans nul doute lui ajouter un couplet pour les "lanceurs d'alerte" comme Bradley Manning.

Et Julian Assange, Et Edward Snowden et tant d'autres.

Ces héros qui risquent leurs vies pour nos libertés.

Tiens, c'est ce que disait le monde "libre" et particulièrement les Etats Unis, des dissidents soviétiques.

Sale ironie de l'Histoire ...

Comme le dit Ben Wizner, Director, ACLU Speech, Privacy & Technology Project :

"This is a sad day for Bradley Manning, but it’s also a sad day for all Americans who depend on brave whistleblowers and a free press for a fully informed public debate."

 
"C'est un triste jour pour Bradley Manning mais aussi pour tous les américains qui dépendent de courageux lanceurs d'alertes et d'une presse libre pour un débat public pleinement informé."
 

Mais qui ose prétendre encore dans les hautes sphères que les citoyens doivent être pleinement informés ?

Qui l'a jamais prétendu en vrai (2)? 

...

TINA ?

Arf !

Zgur_


(1) Lire l'excellent livre d'Howard Zinn "Une histoire populaire des Etats-Unis - de 1492 à nos jours" et aussi, par exemple, le sort réservé aux Molly McGuire (chez Article11)

 (2) Lire "L'imposture démocratique" de Luciano Canfora

10/08/2013

Oubliez le web 2.0, voici le Oueb "Si ! C'est possible !"

Billet du 17.01.2008 MAJ le 10.08.2013

 

Mieux que le web 2.0 ! 

Mieux que le web 3.0 !

Voici le oueb "Si ! C'est possible !", imaginé par cette publicité pour un magazine en ligne britannique (film remis en ligne le 10.08.2013)

 

 
Un fantasme de "geek" blanc occidental adolescent et solitaire ?

Pas très Bling-Bling en tout cas.

Ça nous change un peu, non.

Arf !

Zgur 

 

02/08/2013

Lectures estivales 2013

Quelques conseils de lecture en cette periode estivale :

sine-m19.jpg

Siné Mensuel - numéro double juillet-août 2013 - 5.90 €

cqfd_n-113_juillet-2013.jpg

CQFD - juillet-août + supplément été 2013  - 4.50 €

DPL20130801001.jpg

"D’abord, les Etats-Unis ont appuyé les Frères musulmans, puis ils ont maintenu leur aide militaire au Caire lorsque le président Morsi fut «déposé» par l’armée. Une alliance conservatrice entre celle-ci et les Frères aurait constitué le scénario rêvé de Washington ; il est par terre."

Serge Halimi - Le Monde Diplomatique - août 2013

FAKIR-61-juin2013.jpg

"Hollande a gâché sa première chance, peut-être en aura t il une seconde. La "tendance bancaire" l'a emporté au sein du PS - un courant désormais bien plus puissant que les "rocardiens", "jospiniens" et autres "emmanuelistes".

Emmanuel Tood, interviewé par François Ruffin, in Fakir n°61 - 3 €

politique,presse,le monde diplomatique,cqfd,fakir,siné mensuel,article 11

Article 11 Juillet-Août 2013 - 3 €

 

Comme ils dsent chez CQFD, "Sans papier, pas d'octets !"

Ces journaux ont TOUS besoin de sous.

Alors si vous en avez un peu, achetez les (ou abonnez vous) plutôt que de vous contenter d'en lire gratos les sites internet.

Et à propos d'internet, je vous conseille aussi de lire, si ce n'est pas déjà fait :

"J'écris d'en bas"

"Toto 30 ans"


De la "Food fo thought",

Une bonne "matière à réfléchir".

Ce que certains devraient apprendre à faire avant de parler.

Arf !

Zgur_

 

Et hop ! Encorre un billet de feignasse, pendant que je sue sang et eau sur des billets bien plus ambitieux. Soyez patients. ;0)

28/06/2013

Montée du FN, décidément le PS n'a toujours rien compris depuis le 21 avril 2002

 743860114.jpg

La semaine dernière, l'UMP a gagné à Villeneuve sur Lot la circonscription où était élu Jérôme Cahuzac, le pourri qui demandait de la rigueur budgétaire alors que lui s'était soustrait à sa participation fiscale à ce bugdet, et depuis longtemps.

Le FN a perdu.

Mais quel que soit le sens dans lequel on triture les chiffres de ce deuxième tour (ainsi que ceux du premier tour), il est clair que le FN n'a pas tout perdu lors de cette élection. Et surement pas la complaisance des médias à son égard, mais là n'est pas mon sujet d'aujourd'hui.

Parce que on entend de nouveau les pleureuses du PS qui se lamentent de la fin du front "républicain" et qui, une fois de plus, rejettent la faute du PS sur les autres.

Ca n'est pas nouveau.

C'est toujours comme ça depuis un certain 21 avril 2002.

A force, ça devient agaçant.

Alors, j'ai fait une petite recherche dans mes archives. Et j'ai retrouvé ce que j'y cherchais.

Un article de libé du 24 avril 2002 qui m'avait frappé alors, intitulé:

"Je croyais que la gauche, c'était la justice sociale"

Extraits :

"Ahmed, 50 ans. Depuis trente et un ans en France et chez Citroën. «Oh, vous savez, moi, je suis algérien, pas français, alors je vote pas. Mais c'est sûr, je n'aurais pas voté Jospin. Les ouvriers, ils en ont marre des promesses.» Comme beaucoup de ses collègues, Ahmed est très remonté contre la réduction du temps de travail. «Les 35 heures ont arnaqué tout le monde. Les 35 heures, ça a donné trop d'avantages au patronat, ça a aggravé l'exploitation. Moi, je travaille depuis plus de trente ans ici, alors je vais pas commencer à cracher dessus. Mais avant, quand je travaillais le samedi, j'avais des primes. Maintenant, on me demande tout le temps de travailler en week end, et je n'ai rien

...

Et les 35 heures ? «On avait une meilleure paye il y a dix ans, lorsqu'on pouvait faire des heures supplémentaires le samedi. Aujourd'hui, on s'en sort moins bien qu'avant», affirme Patrick.

 ...

«Les 35 heures à l'usine, c'est d'abord de la flexibilité et encore plus de précarité. Chez nous, par exemple, on met maintenant des intérimaires à des postes à temps plein. C'est ça la vérité»

 ...

«chez nous, les 35 heures c'est juste 9 minutes par semaine de gagné». En échange, «il y a le travail de nuit et bientôt le week-end, et les salaires bloqués. On ne profite de rien».

...

«Moi j'ai l'impression que la gauche s'est foutue de nous. J'ai toujours voté PS jusque-là, mais ils ne s'intéressent plus aux ouvriers. Tout le monde se fout de notre gueule.»

...

La gauche ne comprend pas nos problèmes. Aujourd'hui, il n'y en a plus que pour les cadres, nous on ne compte plus.»

 ...

«C'est bien fait pour Jospin. Quand le conflit social battait son plein chez nous, je lui ai écrit personnellement en tant que syndicaliste. Pas de réponse. Pas un signe, rien. J'étais déçue : je ne demandais pas le tapis rouge, mais je pensais vraiment que la gauche c'était la justice sociale.»

 ...

Olivier fait partie des 28 % d'abstentionnistes. Furieux de la campagne du PS. «Au lieu d'aller à la pêche aux idées, avancer des convictions, faire preuve d'audace, la gauche gouvernementale s'est résignée à faire du copier-coller, de la surenchère en négatif plutôt que de s'attaquer aux racines des insécurités.» Il parle des insécurités sociales et économiques. «Quand on a été chômeur, précaire, on est meurtri, et cette sensation colle à la peau. Il faut du temps pour qu'un changement psychologique se produise. Ces insécurités-là sont encore plus violentes que l'insécurité physique.»

 Les mises en gras sont de moi.

Que c'est-il passé depuis 2002 ?

La mondialisation "heureuse" a continué son travail de sape des sociétés civiles avec un "socialiste" (Pascal Lamy) à la tête de l'Organisation Mondiale du Commerce.

La France a eu droit à dix année de droite (Chirac+ Sarkozy)

La trahison du référendum du TCE 2005 et du projet européen avec l'aide active du PS, même revenu au pouvoir (signature du Traité de Lisbonne sans vrai changement ni amélioration).

La crise bancaire qui a prouvé au moins deux choses : le capitalisme ne fonctionne pas selon les règles qu'il affiche puisque régulièrement il vient ponctionner l'argent des États et aussi que le pognon est là, oui, mais pour les banques. La différence c'est que maintenant ça se voit. Très bien.Et ça énerve. Très fort. Pendant que la stratégie du choc, utilisant la dette comme prétexte, se déploie en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Italie, ...

Le PS a continué de se détourner des préoccupations populaires (à la remorque de Terra Nova, leur "Terre Neuve", ce pays où ils pourront enfin changer de peuple) pour se concentrer (voire se coucher) sur les préoccupations de "classes moyennes" dont il n'a qu'une très mauvaise définition, disons très (trop) CSP+.

Ah oui, dix ans après les "35 heures" sont toujours là. La droite s'est bien gardée, malgré ses hauts cris, de supprimer ce dispositif pavé de bonnes intention mais qui a apporté l'enfer aux salariés du bas de l'échelle, tellement les socialistes voulaient le mettre en place et étaient prêt à toutes les concessions. L'annualisation du temps de travail, la fin des heures sup' bien payées qui en découlait sont des avantages sur lesquels le patronat ne voudra pas revenir. Alors un jour, pour la "compétitivité", "on" remontera à 39 heures mais on laissera tout le reste en place.

Voilà.

Il serait intéressant que le journaliste de Libé retrouve ses témoins et voient leur évolution.

Elle ne doit pas être très  favorable au PS, ni à l'UMP.

"Je croyais que la gauche, c'était la justice sociale"

C'est la leçon du 21 avril 2002 que le PS n'a jamais voulu tirer.

Il cherche avant tout à se faire élire et réélire.

Quitte à changer d'électorat, comme l'a exprimé clairement Terra Nova.

D'une certaine façon, le PS peut être rassuré. Il a perdu et perd encore son électorat "naturel" mais n'en gagnera pas d'autre, ou du moins pas de façon pérenne.

On en est là.

Et plus avec l'ambiance délétère et les odeurs de pourrissement qui émane d'une partie de nos élites, corrompues...

Ça risque de faire mal.

Bientôt.

Comme l'écrivait Luciano Canfora dans l'Imposture démocratique :

"Le fondement des révolutions est avant tout la tension morale"

On verra bien.

Puisque ...

1724906201.jpgClic clic sur l'image pour écouter
la jolie chanson de Kent


"La fonction du discours de la terreur est de servir de prétexte pour la métamorphose du capitalisme libéral en capitalisme autoritaire."

Peter Sloterdijk

 

politique,ps,parti socialiste,fn,2lection,villeneuve sur lot,jospin,hollande

 

Arf !

Zgur_

 

17/04/2013

Rejoice ! Aujourd'hui on composte la vieille sorcière Thatcher !

 thatcher.jpg

Aujourd'hui l'Angleterre du pognon et des conservateurs offre avec l'argent du contribuable des funérailles à 10 millions de livres à son idôle Margaret Thatcher, morte à 87 ans.

L'annonce de sa mort a suscité des réactions de joie que beaucoup n'ont pas comprises et considérées comme indignes du respect du aux défuntes.

Comme je l'ai déjà dit ailleurs, je respecterai la mort des crevures comme Thatcher (ou Pinochet, Papon, Staline, Pol Pot, etc. liste non-exhaustive) le jour où celles-ci respecteront la vie des vivants !

Et pour Thatcher, beaucoup sont doute trop jeunes pour savoir ce qu'elle a fait subir aux anglais (socialement), aux irlandais (politiquement et carcéralement (cf BobbySands et ses amis - voir le film "Hunger"pour en avoir une idée) et à plein d'autres par sa politique.

Sans compter ses soutiens affichés aux régimes de Pinochet, de Soharto et de l'apartheid de l'Afrique du Sud raciste (entre autres, cf ce que dit Georges Galloway ci-dessous)

3pr9hc.jpg



Je condamne toutefois toute atteinte à leur dépouilles enterrées, dépouilles qui ont droit au respect dû à tout cadavre humain. Ce même respect que ces gens-là n'accordaient même pas aux cadavres de leurs victimes

Mais cracher sur leurs mémoires et éventuellement sur leurs tombes suffira.

Et si vous comprenez l'anglais, voici de quoi encore mieux comprendre :

Au repos en paix de Bobby Sands et ses amis.

Glenda Jackson fut la seule à porter la contradiction à la Chambre des Communes lors de la discussion sur l'opportunité d'un hommage officiel à l'ancienne premier ministre (via Le blog de Paul Jorion et un grand merci au traducteur/sous-titreur)

 

Autre membre du parlement anglais, mais un écossais, Georges Galloway rappelle à la BBC quelques vérités sur Thatcher (et sur le traitement des réactions par la BBC) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore Georges Galloway qui explique longuement cette fois-ci les raisons de la colère populaire contre Thatcher dans le nord de l'Angleterre et l’Écosse et qui dévoile les mensonges historiques des hagiographes de la dame de fer :


Ou Elvis Costello dans Tramp the dirt down


When England was the whore of the world
Margaret was her madam
And the future looked as bright and as clear as
The black tarmacadam
...

 

Enfin, comment ne par terminer par ça :



 

Ha Ha Ha !

The wicked witch is dead.

May she rot in Hell !

Because there's one thing I know, I'd like to live
Long enough to savor
That's when they finally put you in the ground
I'll stand on your grave and tramp the dirt down

 

Mais maintenant, il faut se débarrasser du thatcherisme qui continue à pourrir nos pays en les vendant à  l'économie casino du néo-libéralisme, au travers des gouvernements de droite ou de gauche patronale.

Voilà.

Arf !

Zgur_


08/04/2013

Le génie d'Alexandre Dumas, ou "la presse sera toujours la presse"

Je zappe ce soir sur Le ciné Club de France 3 et tombe sur une adaptation de 1943 du Comte de Monte Christo, ce génial roman d'Alexandre Dumas, qui pose l'archétype de la vengeance implacable.

politique,cahuzac,monte christo,journalisme,mediapart

Et surtout sur cette scène d'une actualité incroyable ...

Écoutez bien ce dialogue à 7'48 sur des révélations fournies anonymement au journal l'Impartial :


Comme on dit dans les films "Toute ressemblance avec des évènements ..." etc.

Et pourtant, qui ne peut reconnaitre, dans ce dialogue, des situations actuelles, notamment sur les révalations par Mediapart sur Jérôme Cahuzac.

Encore une histoire d'article rédigé (ou non) "sur la foi d'un dossier très singulier et très troublant", adressé au journal "par une personne qui n'a pas voulu se faire connaître".

Etonnant, non ?

Encore mieux, Cahuzac a eu le même système de mensonge et de défense d'autorité que le Comte de Mortcerf qui niait avoir trahi le sultan de Janina et fut confondu par la vérité.

"C"est le premier qui tombe" est-il dit plus tard.

Une prévision qui vaut sans doute aussi pour aujourd'hui.

Alexandre Dumas (père) est un génie.

Le Comte de Monte-Christo est un chef d'oeuvre.

Lisez-le.

Arf !

Zgur_

 

07/04/2013

Cahuzac, ce maudit animal, ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.

 aveux-de-cahuzac-sur-son-compte-en-suisse-revue-de-presse-du-3-avril-10891128bpsld_1713.jpg


Je me souviens d'avoir appris dans mon enfance cette fable de La Fontaine qui me semble d'actualité :


Un mal qui répand la terreur,

            Mal que le Ciel en sa fureur 

Inventa pour punir les crimes de la terre,

La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom),

Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, 

            Faisait aux animaux la guerre.

Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :

            On n'en voyait point d'occupés

A chercher le soutien d'une mourante vie ; 

            Nul mets n'excitait leur envie ;

            Ni Loups ni Renards n'épiaient

            La douce et l'innocente proie.

            Les Tourterelles se fuyaient ;

            Plus d'amour, partant plus de joie.

Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,

            Je crois que le Ciel a permis

            Pour nos péchés cette infortune ;

            Que le plus coupable de nous

Se sacrifie aux traits du céleste courroux ;

Peut-être il obtiendra la guérison commune.

L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents 

            On fait de pareils dévouements : 

Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence

            L'état de notre conscience.

Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons

            J'ai dévoré force moutons ;

            Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :

Même il m'est arrivé quelquefois de manger

                        Le Berger.

Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense

Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi 

Car on doit souhaiter selon toute justice

            Que le plus coupable périsse.

Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;

Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;

Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce.

Est-ce un péché ? Non non. Vous leur fîtes, Seigneur,

            En les croquant beaucoup d'honneur;

            Et quant au Berger, l'on peut dire

            Qu'il était digne de tous maux,

Etant de ces gens-là qui sur les animaux

            Se font un chimérique empire.

Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.

            On n'osa trop approfondir

Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances

            Les moins pardonnables offenses.

Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples Mâtins,

Au dire de chacun, étaient de petits saints.

L'Âne vint à son tour, et dit : J'ai souvenance

            Qu'en un pré de Moines passant,

La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense

            Quelque diable aussi me poussant,

Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.

Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.

A ces mots on cria haro sur le Baudet.

Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue

Qu'il fallait dévouer ce maudit Animal,

Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.

Sa peccadille fut jugée un cas pendable.

Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !

            Rien que la mort n'était capable

D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.

Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir.



Cette fable s'appelle "Les animaux malades de la Peste".

Avec cette année,

le Pognon dans le rôle de la Peste

et Cahuzac dans le rôle de l'âne qui va se faire lyncher pour expier et cacher les fautes identiques de ses congénères (1).

A moins que ...

Se passe enfin quelque chose ...

Genre un grand déballage

Du type FraudeFiscaleLeaks (avec les risques d'instrumentalisation et de truquage que ça comporte).

Parce que ce n'est pas tant le mensonge d'un homme auquel il faut s'attaquer aujourd'hui

Mais à la fraude et à l'évasion fiscale.

Le vrai problème

Avec la dette

Utilisée par certains pour asservir les pays et les peuples.

Alors mefions nous des enfumages

Et des foutages de gueules

De gauche

Et de droite

Politique,Cahuzac,Fraude fiscale,COmpte en suisse,La Fontaine,Hollande,Ayrault,

Arf !

Zgur_


PS : Concernant la fraude fiscale, je vous encourage à aller signer la pétition initiée par politeeks.info ! C'est là !

PS2 (Edit 21h15): l'amie LaetSgo me signale un billet qui part de la même idée (la fable de La Fontaine) mais va plus loin en la réécrivant joliment -> Les journaux malades de la sieste  

 


 (1) J'ai entendu ce matin que ll'Ordre des médecins allait examiner le dossier Cahuzac et remonter les comptes de sa clinique et de sa société de conseil depuis ... 20 ans. L'objectif avoué étant de lui retire toute autorisation d'exercer. Au delà de la prescrition probable des faits incirminés, ça pue la loi d'exception contre un homme à terre.

 

23/12/2012

Non, non, n'insistez pas, je n'achèterai PAS Charlie-Hebdo cette semaine ! NI JAMAIS !

Billet du 09.11.2011 salement mis à jour le 23.12.212 à cause de ça :

politique,charlie hebdo,val,charb,cqfd,politis,le monde diplomatique,lmsi,fakir,siné,casandre

Clic clic sur l'image pour bien lire la condamnation de Charlie Hebdo
( dirigé alors par Ph. Val) pour rupture abusise de son contrat avec Siné


Ouaip ! Charlie, votre journal peut disparaitre !

Et vite ! Merci

Z.

 

Mon billet du 09.11.2011 :

Non.

Malgré les exhortation de la presse presque unanime et du soutien intéressé de Claude Guéant, je n'achèterai pas Charlie-Hebdo cette semaine.

Pas plus que la semaine dernière.

Ou que les précédentes.

Pourquoi ?

Parce que , non, la connerie Valesque n’a pas cessé à Charlie-Hebdo avec le départ de son directeur Kim-Il-Sunguesque vers le remplacement d’Yvan Rioufol au Figaro (en passant d’abord par France Inter).

Et notamment, sur un sujet important :

A cause de rien à lire, et sans doute d’une petite déprime passagère (tout lu d’Article11 papier, du Diplo, de CQFD, de Fakir et de Politis), il m’est arrivé d’acheter malencontreusement quelques numéros de Charlie depuis que Val a quitté la rue de Turbigo.

C'était il y a quelques mois.

Et j'ai regretté de leur avoir donné mes sous.

Car j’y ai retrouvé ces quelques fois, entre quelques bons dessins (faut être honnête), des propos assez pitoyables de mensonges et de mauvaise foi sur Denis Robert et les affaires Cleastream.

Et, non, contrairement aux allusions infectes de Malka, l’avocat de Charlie ET de Clearstream (voir chez http://charlieenchaine.free.fr), je n’adule pas Denis Robert.  J’ai acheté et lu ses bouquins, je l’ai soutenu. Je le lis encore et je le soutiendrai encore devant la mauvaise foi manifeste et persistente de Charb à ce sujet.

Donc, je n’oublie pas.

Je n'oublie pas non plus leur comportement au moment du licenciement de Siné (coucou Cabu le silencieux).

1707320816_small.jpg

Et la prochaine fois que je serai en manque de lecture, j’achèterai TéléPoche plutôt que Charlie Hebdo.

Pour finir, je dirai que je suis totalement d’accord avec Serge Quadruppani (Un beau coup de pub [pour Charlie] et très énervé par la pétition de LMSI (malgré la signature de gens que j'aime bien par ailleurs, comme Olivier Cyran et Sébastien Fontenelle).

Cette pétition contient, à mon avis, un beau tissage de quelques amalgames puants, notamment sur la question du voile.

Elle n’apparait finalement être qu'une instrumentalisation d’un incendie criminel dont on ne sait encore pas grand chose. Un simple miroir en réponse à l’unanimisme douteux en faveur de Charlie.

La recherche de la vérité est bien loin de tous ces esprits. De tous.

Voilà.

Je me suis d'abord épanché en commentaire d'un excellent billet de Mathieu Colloghan "Un journal qui meurt, un peu de liberté en plus" chez les amis d'Article11 et j'ai, donc avec ou sans votre permission utilisé (et légérement complété) mon commentaire pour en faire un joli billet dans ma zone à moi.

Car feignasse je suis, je sais ;0)

Oui.

Et je préfèrerai toujours donner mon pognon

à CQFD

à ARTICLE11

à SINÉ MENSUEL

à FAKIR

à POLITIS

à CASSANDRE

au MONDE DIPLO

qu'à Charlie Hebdo.

Et comme dit Omar Khayyam (1048-1122)

"Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre."

Pareil pour Charlie !

Voilà !

Arf !

Zgur_

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu