Avertir le modérateur

28/11/2008

En guise de réponse à Erikiki Z.

eric-zemmour.jpg
Eric tout rikiki.


Ce n'est rien d'autre que le kakon [ce qu'il y a de mauvais] de son propre être, que l'aliéné cherche à atteindre dans l'objet qu'il frappe"

Jacques Lacan, cité en épigraphe de Psychologie de l'antisémitisme d'Imre Hermann,

Edition de l'éclat, coll."Les inédits et les introuvables de PATIO psychanalyse"


 




 

 

"Aujourd'hui comme hier, les racistes de tout poil et de toute pigmentation ne manquent pas sur la planète; ils ne me liront pas; je n'écris point pour les idiots, fussent-ils redoutables. Ils me répugnent tellement, du reste, que leur vice, il me faut lui donner le nom de la seule faute que je ne sache pas commettre : le péché."

[...]

"Combattre le racisme, c'est aussi ne jamais, jamais, biaiser avec la vérité : ne jamais accuser, ou absoudre à la légère"

Etiemble, in Racismes, Arlea essais, 1986

 

Moralité : lisez Etiemble plutôt qu'Erikiki !

Arf !

Zgur

22/11/2008

O Superman du weekend par Laurie Anderson de 1981

A l'époque, cette chanson m'intriguait et me plaisait sans que je la comprenne vraiment.

Aujourd'hui, je la comprends bien mieux et elle m'intrigue et me plait encore plus.

 

"Here come the planes

So you better get ready."

 

O Superman - Laurie Anderson (1981)

O Superman. O judge. O Mom and Dad. Mom and Dad.
O Superman. O judge. O Mom and Dad. Mom and Dad.
Hi. I'm not home right now. But if you want to leave a
message, just start talking at the sound of the tone.
Hello? This is your Mother. Are you there? Are you
coming home?
Hello? Is anybody home? Well, you don't know me,
but I know you.
And I've got a message to give to you.
Here come the planes.
So you better get ready. Ready to go. You can come
as you are, but pay as you go. Pay as you go.

And I said: OK. Who is this really? And the voice said:
This is the hand, the hand that takes. This is the
hand, the hand that takes.
This is the hand, the hand that takes.
Here come the planes.
They're American planes. Made in America.
Smoking or non-smoking?
And the voice said: Neither snow nor rain nor gloom
of night shall stay these couriers from the swift
completion of their appointed rounds.

'Cause when love is gone, there's always justice.
And when justive is gone, there's always force.
And when force is gone, there's always Mom. Hi Mom!

So hold me, Mom, in your long arms. So hold me,
Mom, in your long arms.
In your automatic arms. Your electronic arms.
In your arms.
So hold me, Mom, in your long arms.
Your petrochemical arms. Your military arms.
In your electronic arms.

 

Et quand maman n'est plus là, quoi ?

Arf !

Zgur

 

Tout sur cette chanson sur wikipedia en anglais

La bio de Laurie Anderson (Mme Lou Reed à la ville !)

 

 

20/11/2008

Entre ici Didier Porte avec ton terrible cortège ...

d'explications sur le PS :

 

Toutes les chroniques de Didier Porte sont là : tourdemars.musicblog.fr

Régalez vous bande de feignasses  à tendance procrastinatrice.

Arf !

Zgur

17/11/2008

Tagada tagada, voilà la page cent vingt trois

Mistlav me l'a demandé et  cela m'a intéressé, je vais donc répondre à son 123-tag, tout en le tordant à mon idée :

Donc, cinq phrases à partir de la cinquième de la page 123 d'un livre.

Dans mon cas, cela sera cinq livres.

medium_insurrection_qui_vient.jpg

Tout le pouvoir aux communes !

in L'insurrection qui vient, du comité invisible - La Fabrique (2007)

 


9782742778287FS.gif

406

Si un étranger me témogne de la fidélité, je le considère comme un parent.

Si un parent me trahit, il m'est hostile.

Si le poison m'est favorable, je le prend pour antidote.

Si l'antidote me contrarie, je le regarde comme un poison.

in Robâiyât (les quatrains), d'Omar Khayyâm (traduction de Hassan Rezvanian) - Babel/Actes Sud (2008)

 

2842051106.jpg

Quelques uns n'ont pas besoin des herbes de la Thessalie pour ensorceler, ils enchantent les sots et les présomptueux par le seul attrait d'une révérence. Ils font marchandise de l'honneur, et paient du vent de quelques belles paroles. Qui promet tout ne promet rien, et les promesses sont autant de pas glissants. La vraie courtoisie est une dette; celle qui est affectée, et non d'usage est une tromperie. Ce n'est pas une bienséance, mais une dépendance; ils ne font pas la révérence à la personne mais à la fortune; leur flatterie n'est point une connaissance qu'ils aient du mérite, mais une recherche de l'utilité qu'ils espèrent.

in L'homme de cour, de Baltasar Gracian - Mille et une nuits (1997)

 

666b_1.JPG

Ce jour-là, M. Haroun Tazieff dit en substance que, la bombe atomique, on n'avait pas trouvé mieux pour la santé des nuages.

Et puis la rose a gardé sa tige mais laché ses pétales, et M. Haroun Tazieff est retourné aux trous des volcans sur son vélocipède.

Là-dessus, voilà-t-il pas qu'une cuisine thermonucléaire ukrainienne s'embrase et nous dispense ses volutes assassines par dessus le rideau de fer que l'on croyait infranchissable. Chez nous les cuistres officiels sont rassurants. On dirait autant de petits Tazieff revenant bronzés de Mururoa.

in Chroniques de la haine ordinaire, de Pierre Desproges - Points Virgule (1987)

 

versl4398.jpg

L'imagination est utile pour se divertir, pour se distraire quand on est fatigué. Et elle sert la société, à condition d'être bien organisée, dirigée et canalisée. Sinon elle cause des troubles et elle est dangereuse.

S'il en va ainsi : comment peut-on grimper sur un colline et se mettre à voler ? Il faut d'abord imaginer qu'on peut le faire.

in Vers l'équilibre, de John Saul - Payot (2003)

 

Le choix des livres n'est évidemment pas fortuit.

Libre à quatre de mes lecteurs qui seraient tentés par l'expérience de m'en faire part.

Paz y salud

Zgur

16/11/2008

EXCLUSIF L'art de la lapidation au PS à Reims par notre reporter Brian

Depuis quelques temps, les comportements des dirigeants du Parti "Socialiste" me font furieusement penser à cet extrait de la "Vie de Brian", film inépuisable des Monty Pythons.

Imaginez Ségonène Royal dans le rôle de  Matthias (qui doit être lapidé) et Modem comme le nom qui ne doit pas être prononcé et vous obtenez le même résultat :

 

 

Ca me fait beaucoup rire mais, bien que je n'aime pas beaucoup ce qu'était devenu le P"S" (voir mes billets spécial P"S"), le résultat de ces inconséquences politiques, c'est que Minimus Nicus est bien installé à l'ELysée. Trop bien.

Fallait pourtant pas l'inviter et le laisser faire son nid.

Bande de baltringues.

Arf !

Zgur

 

15/11/2008

Avertissement italien pour manipulations et répressions policières

genova.jpg

Je viens de lire ce qui suit sur le blog de Celeste :

"En juin 2007 l’ex-adjoint au préfet de police de Rome, Michelangelo Fournier, a décidera de rompre le silence et de raconter toutes les bavures commises par ses collègues [à Gênes en 2001]:
Des policiers frappaient des personnes désarmées. Quatre agents s’acharnaient sur une fille qui avait le crâne en sang, à terre une mare rouge. J’étais terrorisé, ébahi. Cela ressemblait à une boucherie.”

[...]

"Pour justifier l`assaut les hauts dirigeants de la police italienne prétendent que l’école était occupée par casseurs armés et dangereux et que des barres de fer, des couteaux et deux cocktails Molotov ont été retrouvés dans l`école.
Lors d’un interminable procès, mené depuis 2005, il apparaitra que ces preuves avaient été trafiquées et que c’est la police elle-même qui avait déposé les cocktails Molotov afin de pouvoir accuser les manifestants."

 

Répression agressive et manipulation policière avérée.

Et qu'on ne vienne pas objecter une théorie du complot quelconque.

Il s'agit des résultats d'un jugement par une cour de justice.

Alors souvenez vous des Irlandais de Vincennes,

Souvenez vous surtout des centaines de syndicalistes dans le monde qui paient de leur vie leur engagement pour défendre les ouvriers.

Souvenz vous qu'un état démocratique peut vite se transformer en immense prison.

Souvenez-vous en.

Avant qu'il ne soit trop tard (OGM,DAVDSI, HADOPI,LSI, EDVIGE, etc.)

Zgur

 

Pas d'armistice pour le maljournalisme

gentioux.gif

 

Mardi dernier c'était le 90ème anniversaire de l'armisitice de la première guerre mondiale (enfin celle ou l'Occident a fait combattre des gens du monde entier).

Les médias se sont répandus en lamentations unanimes sur cette première commémoration sans poilu survivant, sans survivant des combats, depuis la mort de Lazare Ponticelli.

Par exemple dans La Dépèche du Midi du14.11.2008 :

"Dans le cimetière de Palaja, sous un ciel gris, ce 11 novembre 2008 avait une résonance toute particulière. Il s'est déroulé comme partout en France sans le regard des derniers témoins, après la mort de Lazare Ponticelli."

Or cette information, fournie d'abondance par des journalistes encartés, est FAUSSE.

En effet à ce jour, il y reste dix anciens combattants reconnus de la guerre de 14-18.

On trouve leur noms facilement sur wikipedia (en anglais ici, en français là).

Il y a même parmi eux un français qui a combattu du 3 au 11 novembre, Fernand Goux. Bizarrement, la brièveté de cette période (moins de trois mois) de combat a fait qu'il n'a pas été reconnu comme dernier combattant par les autorité françaises. (et un autre français, Pierre Picaud).

La chair à canon doit donc avoir survécu au feu assez longtemps pour être reconnu comme telle.

Ca ne consolera pas ceux qui arrivés au front en même temps que Fernand Goux auront été déchiquetés par un schrapnell ou une mitrailleuse. On ne leur a pas demandé un temps minimum pour mourir. Pas plus qu'aux gazés des trois derniers mois de guerre.

Pourtant en juin 2008, La Dépèche du Midi (oui, la même) s'en est souvenu :

Quatre mois après le décès de Lazare Ponticelli, dernier Poilu décédé le 12 février à l'âge de 110 ans, un spécialiste de la Grande guerre a retrouvé un Français de 108 ans, qui était au front début novembre 1918 mais qui ne possède pas le statut d'ancien combattant.

 

Connerie de guerre.

Connerie d'administration.

Connerie de journalistes peaux de tambour qui ne lisent même pas leur journal (et pas qu'à la Dépèche !)

 

Zgur

12/11/2008

La Corse n'est pas un asile pour l'ultragôche

petillon-003.jpg

MAM roule des biscottos devant la presse paillasson qui va nous en rabacher de l'ultragoche (voir aussi chez Guy Birenbaum).

Rapides les flics et les pandores.

Se sont fait semer pendant la filoche et n'ont rien réussi à empêcher.

Mais si la ministre nous dit que tout va bien , qu'elle nous avait prévenu, on va la croire, hein ?

Comment, non ?

...

Et les enquêtes sur les attentats et plastiquages de l'Ultra Corse, elles en sont où ?

Y'sont cons, les anarcho-gauchos.

S'ils étaient corses plutôt qu'internationalistes ni Dieu ni Mître, ils gambaderaient encore librement dans les maquis.

MAM ou la culture du résultat.

Mwwaarrf !

Zgur

 

Edit 13.11.2008

Lire aussi le texte de Jérome Leroy sur Causeur.fr

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu