Avertir le modérateur

12/10/2009

Tout ce qu'on va faire ...

HouseMD.jpg

Dure semaine.

Après la répugnante victoire du Traité de Lisbonne et le visage radieux de Barroso réélu avec les voix du P"S",

Après la réélection effective de l'avionneur de Corbeil Essone, qui ne quittera même pas son bureau de la mairie malgré son inéligibilité,

Après la preuve une fois de plus établie que dans notre pays s''étend la main d'un clan alto-séquanais à tendance talonnette et grosses rayures,

Etc., etc.,

Il n'ya pas de quoi pavoiser.

Et en plus j'ai bossé comme une mule toute la semaine et j'ai une crêve d'enfer (même pas la grippe A!).

Alors faitigue.

Grosse fatigue.

Et se pose encore et toujours la question fatale :

Que faire ?

Que faire ? La question que se posait déjà Nikolaï Tchernychevsky dans son roman de 1862 qui a tant inspiré Lénine que ce dernier en reprit le titre pour son traité politique de 1902 sur l'organisation et la stratégie à suivre du parti révolutionnaire.

La stratégie de prise du pouvoir a réussi.

Mais prendre le pouvoir n'est pas tout. Et peut même n'être rien si c'est pour appliquer les recettes de l'adversaire politique battu et ennemi de classe proclamé (cf la troisième voie (sans issue) du"New" Labour de Tony Blair).

Or Lénine n'a pas résolu les problèmes de la société moderne (pas plus que Blair).

Alors la même question se pose encore un siècle après.

Que faire ?

Putaindebordeldemerde, que faire ?

...

Bon, Hugh Laurie a bien une réponse avec son All we gotta do (Tout ce qu'on va faire)


 

Nous voilà donc sauvés.

Ce type, Hugh Laurie, est vraiment génial.

Et pas que pour son rôle du docteur House.

Arf !

Zgur

 

01/10/2009

Les temps sont mûrs pour tuer le cochon

capitalisme.jpg

 

"Les temps sont mûrs pour une science économique où l’on appelle un chat, un chat, et où l’on se remette à parler du capitalisme dans les termes qui lui conviennent : comme un système où le « capital » – à savoir l’argent qui manque là où il est nécessaire pour produire et pour consommer – se trouve concentré entre les mains de ses détenteurs : ceux que l’on appelle à juste titre, les « capitalistes »."

Paul Jorion in Règlements de compte à OK Corral

 

capitalist pig.jpg

"Vous pouvez mettre du rouge à lèvres à un cochon. C'est toujours un cochon. "

Barak Obama en septembre 2008

 

"L'avant-guerre c'est tout de suite
Les carottes sont déjà cuites
La pétoche est sur orbite
Dans l'air il y a d'la mort subite
L'avant-guerre c'est tout de suite
On a le cul sur d'la dynamite"

Gainsgourg chanté par Jacques Dutronc (1980)

 

 

Et aussi ...

Allez l'Irlande, JUST SAY NO !

"QUE VOTRE NON SOIT NON !"

Pour vous, pour nous.

Arf !

Zgur

 

 

 

 

 

 

21/09/2009

Le plombier polonais doit bien exister. La preuve par le dictionnaire !

Les partisans du non au référendum du Traité de Constitution Européenne ont été (et sont encore) vilipendé pour leur soi-disant peur du plombier polonais.

J'en parlais déjà il y a longtemps, en 2007.

Mais contrairement aux élucubrations de Tarlé à l'époque, quelques polonais, plombiers ou pas, ont bien du se glisser entre les interstices de nos 35h honnies.

Sinon, pourquoi leur aurait-on consacré une partie du dictionnaire du Batiment Français-Anglais-Polonais 2ème édition dont je viens d'être informé de la publication mais qui n'a pas fait la une des critiques, qu'ils soient littéraires ou économiques ?

dicobat.jpg

Description de l'éditeur :

-Le dictionnaire du bâtiment français-anglais-polonais et VV, 2ème édition :

Ce dictionnaire est destiné aux élèves de DUT et de BTS, aux étudiants et aux professionnels du bâtiment : architectes, ingénieurs, entrepreneurs, chefs de chantier. Ils y trouveront les termes nécessaires à la préparation d'un cahier des charges complet, les termes techniques leur permettant de discuter sur le chantier avec leurs homologues étrangers et d'enrichir leur vocabulaire. Cette 2ème édition d'un ouvrage best-seller s'est enrichie d'une 3ème langue, le polonais, ainsi que de plus de 1 000 termes supplémentaires pour tenir compte de l’évolution de la législation, des normes technologiques et des matériaux. Que l’on ait besoin de deux langues ou des trois, ce dictionnaire sera très utile.

Domaines couverts : l’électricité, la plomberie, la construction, les essences de bois, les éléments de décoration et l’architecture.  Ce dictionnaire est très riche en termes liés au bâtiment « propre » et aux technologies environnementales. Index anglais et polonais et liste d’acronymes et sigles utilisés dans la profession, en fin d’ouvrage.  Il offre le double atout d’être d’un format maniable tout en étant très à jour.  Prix public : 35 €

Source : Dicoland

 

Une preuve de plus que, concernant l'Europe et les conséquences de l'élargissement, on s'est bien foutu de notre gueule.

D'ailleurs, pourquoi parler au passé ?

Et pourquoi uniquement au sujet de l'Europe ?

Arf !

Zgur

 


17/09/2009

Et dire que les socialistes se demandent (?) pourquoi on ne veut pas voter pour eux

medium_echo2_fumier.gif
Dépouillement électoral au PS (... et à l'UMP)

Il n'y avait déjà pas de doute pour moi depuis longtemps (campagne du TCE, vote du "mini traité" et de la réforme constitionnelle, et ça aussi). Edit du 19.09 : j'avais oublié LE Lionel.

Mais là, les socialos se sont surpassés en quelques semaines :

- leurs députés européens permettent à Barroso d'être réélu à la tête de la commission européenne (voir ici).

- leur imam caché et soi-disant recours, planqué au frais à Washington par Sarkozy, Dominique "la trique" Strauss Kahn et son FMI ont voté un prêt de 150 millions de dollars aux putchistes hondurasiens. (voir là).

Un grand hourra pour les "convictions" de tous ces gens-là !

Argh ...

A coté de ça, les tripatouillages électoraux internes au PS, on s'en cogne comme de ceux, du pareil au même, de l'UMP, issu rappellons le de feu le RPR dont le centralisme "démocratique" revendiqué alors n'avait rien à envier à celui du Parti Communiste Français de l'époque Marchais".

Alors, mesdames, messieurs, caciques du P"S" ou aspirant (très) fort à le devenir, je vous le dit comme on dit chez moi quand on est en colère pour une bonne raison :

VA FA ENCULO !

Et allez mourir (comme on dit à Marseille).

Z'êtes vraiment trop cons !

Arf !

Zgur

 

NB : Seul(e)s pourront echapper à ce jugements quelques rares personnes au niveau local, honnêtes et dévoué(e)s.

15/09/2009

'tain j'ai failli oublier ...

 

Bon anniversaire SINÉ HEBDO !

MERCREDI-09-SEPTEMBRE-2009.jpg
sine-hors-serie-02.jpg

Depuis un an, l'hebdo s'est bien amélioré, plus de contenu et toujours autant de rigolade.

Et entretemps, Philippe Val a touché ses trente deniers et un jackpote à siège (très) éjectable.

Longue vie à Siné et à son hebdo.

Et courage à France Inter (enfin, pas tout ;0)

Arf !

Zgur

 

 

 

 

 

Oui trois fois oui pour les Yes Men ce soir sur Arte

Ce soir, on peut être content d'avoir la télé pour voir un florilège des actions des Yes men dans 'Les Yes Men refont le monde" diffusé sur Arte à 20h45.

 

 

Les Yes men refont le Monde - Survivaballs
envoyé par arte. - L'info internationale vidéo.

 

Une bonne soirée en perspective à conseiller aussi à son voisin sarkozyste fan du PSG (il ne regardera pas l'OM ce soir).

Mwarf !

Zgur

 

04/09/2009

Que dire à l'équipe de France de foot pour la motiver à gagner ses deux prochains matches ?

domenech_conf_reu.jpg

 

1- si vous gagnez les deux matches, Domenech est viré !

2- si vous perdez un des matches, Domenech reste jusqu'à la fin de son contrat.

3- si vous perdez les deux matches, Domenech reste jusqu'à la fin de votre carrière !

Mwarf !

Zgur

 

24/08/2009

Gardez la planète propre, mangez un trader !

seagull.jpg

"Take the money and run" !

Prends l'oseille et tire-toi !

Le titre d'un des premiers films de Woody Allen était prémonitoire. C'est la pompe à milliards qui se déverse de nouveau sur les traders des banques qui ont profité des facilités de l'argent public (Rappellons que cet argent, c'est le notre, celui d'aujourd'hui et de demain).

Mais comme le disait Paul Jorion l'autre jour sur France Inter, il semble que tous ces bonus, autojustifiés par la remontée spéculative de la bourse totalement déconnectée de l'économie réelle, soient les derniers avant la fuite en avant. Les dirigeants des entreprises en bourse continuent en effet à vendre leurs propres stocks options, prouvant ainsi leur manque de confiance dans leur entreprise, et en l'économie réelle à venir.

J'avais vu il a longtemps un dessin qui disait "Gardez la plage propre, mangez une mouette".

Je suis convaincu que pour garder la planète propre, il faudra d'une manière ou d'une autre, "manger" les traders.

On récupèrera ainsi un peu de la substance qu'ils ont accaparé au travers d'un mécanisme tout égoiste du partage de la plus value sur une "création de valeur" fondée sur du vent spéculatif.

Et on en fera aussi ce qu'ils sont vraiment.

Bon appetit !

Ark ! Ark ! Ark !

Zgur

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu