Avertir le modérateur

29/10/2008

Economie réelle contre économie virtuelle

ist2_4107334_casino-283b68.jpg

Lu aujourd'hui sous la plume de Christophe Alévèque dans le chaque semaine meilleur Siné Hebdo (Si, si!) :

"Pour défendre le capital, on parle en miliards, pour défendre l'emploi on parle en millions, donc l'économie réelle, c'est celle des millions et l'économie virtuelle, c'est celle des milliards."

C'est pourtant simple, non ?

Arf !

Zgur

 

23/10/2008

Soeur Emmanuelle est partie au paradis

CV-CD2760.jpg

 

 

Arf !

Zgur

 

13/10/2008

Les statistiques économiques selon Paul Krugman, nouveau prix Nobel d'économie

krugman.jpg

Cette citation-là, je la gardais pour le moment idoine.

Il me semble que le jour où celui qui l'a écrite se voit décerner le Prix Nobel d'économie est parfaitement idoine, alors :

 

"Toute personne qui a vu comment on construit désormais les statistiques économiques sait qu'elles constituent en fait un sous genre de la science-fiction."

Paul Krugman, cité par John Saul in "Mort de la mondialisation" Payot 2007

 

ScienceFiction19521953_10092004.jpg

"Un sous genre de la science-fiction"

A la fin de l'envoi, il touche.

Alors ? Weird Fantasy ou Astounding stories ?

Mwwahaahahaharf !

 

Bon, plus sérieusement, on peut lire avec intérêt sur le site contreinfo.info les traductions en français des éditoriaux de Paul Krugman pour le New York Times.

 

Par exemple, cet extrait de l'édito "L’heure de vérité" du 9 octobre 2008 :

"[...] Où en sommes nous ?

La crise actuelle a commencé avec l’éclatement de la bulle immobilière, qui a provoqué une généralisation des défauts de paiement sur les prêts hypothécaire, provoquant de lourdes pertes pour de nombreux établissements financiers. Ce premier choc a ensuite été aggravé par des effets secondaires, comme le manque de capitaux propres qui a forcé les banques à vendre des actifs, ce qui a conduit à de nouvelles baisses sur leur valeur, qui ont provoqué encore plus de pertes, et ainsi de suite - en un cercle vicieux de « deleveraging. ». S’est alors installé un sentiment de perte de confiance dans les banques, y compris de la part des banques elles mêmes, qui a renforcé ce cercle vicieux.

Cette spirale descendante s’est accélérée après la chute de Lehman. Les marchés monétaires qui connaissaient déjà des difficultés, se sont alors bloqués. La seule chose que quiconque veuille encore acheter aujourd’hui, ce sont des bons du Trésor et une bouteille d’eau, dit la dernière plaisanterie qui fait le tour de la place.

Face à cette spirale descendante, les réponses des deux plus grandes puissances monétaires mondiales - USA et eurozone - ont été parfaitement inadéquates. [...]"

 

Clair, non ?

C'est autre chose que la mélasse qu'on nous sert à quelques exceptions près dans les soit-disant "grands" médias français.

Et, bon, le comité du Nobel n'allait pas non plus décerner le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel de cette année à un disciple de Milton Friedmann, qui avait obtenu ce prix en 1976 et est mort deux ans trop tôt - en 2006 - pour adminrer la débacle de l'application de ses idées.

Arf !

Zgur

08/10/2008

La confiance revient chez les financiers qui font dans leur froc

lagarde_aout_2007-2-f670b.jpg

Dommage, la couverture date d'août 2007, ou lorsque

Christine Lagarde se révèle aussi clairvoyante que Germaine Tessier.

 

Alors,

 

Quand les bourses chutent,

 

Quand les sphincters financiers se relachent à force d'avoir trop serré les fesses,

 

Il faut absolument que la confiance revienne :

 

HFS24_ConfianceMenActive_40.jpg

Amis financiers, ayez confiance !

Faites des stocks !

Ce n'est qu'un début.

Arf !

Zgur

24/09/2008

Un été avec Coo pour un après-midi en famille

Voilà un très joli film à voir en famille.

Dans le Japon contemporain, mélant les croyances traditionnelles (comme les esprits de l'eau, tel Coo) et les errements de la vie moderne (folie des medias, saccage de la nature, domestiquée), ce dessin animé, pourtant pétri de "bon esprit" n'est pas mièvre pour un rond.

Mon fils a adoré.

Moi aussi.

Sans doute pas pour les mêmes raisons.

Ce qui est la marque des grands dessins animés.

Et d'un excellent moment (toutefois un peu long -2h15 ! - pour les plus grands)

 

"Un été avec Coo"

 

Et comme ce n'est le film qui aura le plus de pub, il vous faudra viser juste pour trouver une séance ...

Alors visez bien !

Arf !

Zgur

 

21/09/2008

Comment Marseille est devenue capitale de la culture - le film qui explique tout

Marseille a été choisie pour être Capitale européenne de la culture 2013.

Voici le film qui a sûrement fait toute la différence dans la compétition sévère pour un tel label :

 

 

Droit au but.

Dommage que le Pape n'était pas là.

Bah, pour les bondieuseries (entre autres conneries), reste Gaudin.

Mwarf !

Zgur

12/09/2008

Antisarkozysme primaire, secondaire et tertiaire !

CRETINISER.jpg
Un joli dessin qui va souvent servir


De Guy Bedos dans le premier numéro de Siné Hebdo, une réponse à donner à tous ceux qui m'accusent souvent d'anti sarkozysme primaire (que j'assume par ailleurs totalement) :

"Le grand argument, du coté des petits maîtres qui, de droite à gauche, veulent nous donner la leçon, c'est de nous dire :
"Vous faîtes de l'antisarkozysme primaire".
Comment faire autrement ?  Le sarkozysme EST primaire.  On lui répond dans sa langue."


CQFD

Et fallait pas l'inviter.

Arf !

Zgur



Dessin trouvé dans Siné Hebdo n°1

09/09/2008

Même si ça ne rime pas, demain, Mercredi c'est Siné (Hebdo)

411099230.jpg

LONGUE VIE AU NOUVEAU SINE HEBDO !


Zgur

(qui va en acheter 2, un pour moi et un à glisser dans une boite aux lettres amie)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu