Avertir le modérateur

06/12/2008

Pour une analyse marxiste de la situation

Obama_Poster_Marx.gif


"La faiblesse du marché est en effet, quand il s'agit de questions importantes, de posséder une mémoire un peu plus longue que celle d'un chien mais un peu plus courte que celle d'un chat.
Mais c'est aussi sa grande force - il est capable de se relever à chaque chute, de redevenir enthousiaste, de tourner en rond sans être gêné par les répétions, même les répétitions d'erreurs. Cette volonté acharnée, presque irréfléchie, de s'évertuer à essayer est admirable.
Quelle est la mémoire du marché boursier ? A peu près celle d'un chien ?
Quelle est la mémoire du marché monétaire ? Quelle était la question ?"

John Saul in "Mort de la globalisation" (Payot 2006)

 

Warf !

Zgur

03/12/2008

Autosuggestion : "Il en faut peu pour être heureux" avec Baloo

Quand on a un coup de blues (dans mon cas, suite à une exposition trop prolongée à une connerie trop pure), rien ne vaut un petit retour en enfance :

"Tu verras qu' tout est résolu
Lorsque l'on se passe
Des choses superflues
Alors tu ne t'en fais plus.
Il en faut vraiment peu, très peu, pour être heureux."

 

Et pour recharger mes batteries, rien ne vaut King Louie (Prima) en V.O.)

 

 

"Have a banana !"

Et mort aux con(ne)s !

Vaste programme, je sais ...

Arf !

Zgur

26/11/2008

Le gouvernement a trouvé une solution japonaise contre le manque de logements sociaux en milieu sylvestre

Toujours à cours de solutions françaises pour résoudre les problème d'habitat social dans les bois suburbains, le gouvernement a décidé de s'inspirer du modèle japonais d'habitat convivial pour les anciens mal-logés.

hotel_capsule1.jpg
Solution japonaise n°1

010.capsule-hotel.jpg
Solution japonaise n°2



morgue3.jpg
Solution retenue par le gouvernement sarkozyste.

 

A ce jour, seuls  trois français mal logés en zone sylvestre ont testé la solution du gouvernement.

On se demande bien pourquoi.

Arf !

Zgur

 

20/11/2008

Entre ici Didier Porte avec ton terrible cortège ...

d'explications sur le PS :

 

Toutes les chroniques de Didier Porte sont là : tourdemars.musicblog.fr

Régalez vous bande de feignasses  à tendance procrastinatrice.

Arf !

Zgur

17/11/2008

Tagada tagada, voilà la page cent vingt trois

Mistlav me l'a demandé et  cela m'a intéressé, je vais donc répondre à son 123-tag, tout en le tordant à mon idée :

Donc, cinq phrases à partir de la cinquième de la page 123 d'un livre.

Dans mon cas, cela sera cinq livres.

medium_insurrection_qui_vient.jpg

Tout le pouvoir aux communes !

in L'insurrection qui vient, du comité invisible - La Fabrique (2007)

 


9782742778287FS.gif

406

Si un étranger me témogne de la fidélité, je le considère comme un parent.

Si un parent me trahit, il m'est hostile.

Si le poison m'est favorable, je le prend pour antidote.

Si l'antidote me contrarie, je le regarde comme un poison.

in Robâiyât (les quatrains), d'Omar Khayyâm (traduction de Hassan Rezvanian) - Babel/Actes Sud (2008)

 

2842051106.jpg

Quelques uns n'ont pas besoin des herbes de la Thessalie pour ensorceler, ils enchantent les sots et les présomptueux par le seul attrait d'une révérence. Ils font marchandise de l'honneur, et paient du vent de quelques belles paroles. Qui promet tout ne promet rien, et les promesses sont autant de pas glissants. La vraie courtoisie est une dette; celle qui est affectée, et non d'usage est une tromperie. Ce n'est pas une bienséance, mais une dépendance; ils ne font pas la révérence à la personne mais à la fortune; leur flatterie n'est point une connaissance qu'ils aient du mérite, mais une recherche de l'utilité qu'ils espèrent.

in L'homme de cour, de Baltasar Gracian - Mille et une nuits (1997)

 

666b_1.JPG

Ce jour-là, M. Haroun Tazieff dit en substance que, la bombe atomique, on n'avait pas trouvé mieux pour la santé des nuages.

Et puis la rose a gardé sa tige mais laché ses pétales, et M. Haroun Tazieff est retourné aux trous des volcans sur son vélocipède.

Là-dessus, voilà-t-il pas qu'une cuisine thermonucléaire ukrainienne s'embrase et nous dispense ses volutes assassines par dessus le rideau de fer que l'on croyait infranchissable. Chez nous les cuistres officiels sont rassurants. On dirait autant de petits Tazieff revenant bronzés de Mururoa.

in Chroniques de la haine ordinaire, de Pierre Desproges - Points Virgule (1987)

 

versl4398.jpg

L'imagination est utile pour se divertir, pour se distraire quand on est fatigué. Et elle sert la société, à condition d'être bien organisée, dirigée et canalisée. Sinon elle cause des troubles et elle est dangereuse.

S'il en va ainsi : comment peut-on grimper sur un colline et se mettre à voler ? Il faut d'abord imaginer qu'on peut le faire.

in Vers l'équilibre, de John Saul - Payot (2003)

 

Le choix des livres n'est évidemment pas fortuit.

Libre à quatre de mes lecteurs qui seraient tentés par l'expérience de m'en faire part.

Paz y salud

Zgur

16/11/2008

EXCLUSIF L'art de la lapidation au PS à Reims par notre reporter Brian

Depuis quelques temps, les comportements des dirigeants du Parti "Socialiste" me font furieusement penser à cet extrait de la "Vie de Brian", film inépuisable des Monty Pythons.

Imaginez Ségonène Royal dans le rôle de  Matthias (qui doit être lapidé) et Modem comme le nom qui ne doit pas être prononcé et vous obtenez le même résultat :

 

 

Ca me fait beaucoup rire mais, bien que je n'aime pas beaucoup ce qu'était devenu le P"S" (voir mes billets spécial P"S"), le résultat de ces inconséquences politiques, c'est que Minimus Nicus est bien installé à l'ELysée. Trop bien.

Fallait pourtant pas l'inviter et le laisser faire son nid.

Bande de baltringues.

Arf !

Zgur

 

05/11/2008

Le nouveau logo du PS par Siné Hebdo

une-sine-hebdo-9.gif

Mwaaarfff !

Et tellement vrai !

Zgur


Siné Hebdo : 2 € chaque semaine chez votre marchand de journaux
Dessin de Loup et Siné

01/11/2008

Val décidément tragique rue de Turbigo

généralPICARD.jpg

 

Valtaire (anciennement Spinoval) ne recule décidément devant aucun ridicule.

Le voici qui s'offusque d'être poursuivi par Bakchich.info pour avoir comparé ce site internet d'information à "Je suis Partout" journal pro nazi et antisémite des années 30 40.

Toutes les explications, et plus encore, sont données par Sébastien Fontenelle sur son blog, sur Bakchich.info (justement).

Allez-y de ma part.

Et surtout suivez les liens donnés par le sieur Fontenelle.

Vous comprendrez mieux (enfin ceux qui n'ont pas suivi) pourquoi nous sommes (de plus en plus) nombreux à ne plus piffer ce triste énergumène de Val.


sinet-val0001.jpg
Décidément, Val n'a rien à voir avec Coluche !

 

A propos, comment vont les ventes de Charlie Hebdo depuis le lancement de Siné Hebdo ?

Arf !

Zgur

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu