Avertir le modérateur

29/10/2007

Mamadou est parti répéter à François ...

 medium_dube_respect.jpg

 Aujourd'hui, on enterrait Lucky Dube en Afrique du Sud. Ce reggaeman africain a été assassiné devant deux de ses enfants par des "carjackers" qui en voulaient à sa voiture. Il avait 43 ans.

 

Mais c'est plutôt d'un autre africain mort récemment dont je souhaite vous parler.

 

medium_mamadou-konte.jpg

Il s'appelait Mamadou Konté et avait dit à François Béranger :

 


 

"Mamadou m'a dit
Mamadou m'a dit
On a pressé le citron
On peut jeter la peau

Les citrons c'est les négros
Tous les négros d'Afrique
Sénégal Mauritanie
Haute-Volta Togo Mali
Côte d'Ivoire et Guinée
Cameroun et Tutti Quanti

Les colons sont partis avec des flons-flons
Des discours solennels des bénédictions
Chaque peuple c'est normal dispose de lui-même
Et doit s'épanouir dans l' harmonie
Une fois qu'on l'a saigné aux quatre veines
Qu'on l'a bien ratissé et qu'on lui a tout pris.

{Refrain:}
Les colons sont partis
Ils ont mis à leur place
Une nouvelle élite
Des noirs bien blanchis
Le monde blanc rigole
Les nouveaux c'est bizarre
Sont pires que les anciens
C'est sûrement un hasard.

Le monde blanc rigole quand un petit sergent
Se fait sacrer empereur avec mille glorioles
Après tout c'est pas grave du moment que les terres
Produisent pour les blancs ce qui est nécessaire
Le coton l'arachide le sucre le cacao
Remplissent les bateaux saturent les entrepôts.

{au Refrain}

Après tout c'est pas grave
Les colons sont partis
Que l'Afrique se démerde
Que les paysans crèvent
Les colons sont partis
Avec dans leurs bagages
Quelques bateaux d'esclaves
Pour ne pas perdre la main.

Quelques bateaux d'esclaves pour balayer les rues
Ils se ressemblent tous avec leur passe-montagne
Ils ont froid à la peau et encore plus au cœur
Là-bas c'est la famine et ici la misère
Et comme il faut parfois manger et puis dormir
Dans les foyers taudis on vit dans le sordide.

{au Refrain}

Et puis un jour la Crise
Nous envahit aussi
Qu'on les renvoie chez eux
Ils seront plus heureux
Qu'on leur donne un pourboire
Faut être libéral
Et quand à ceux qui râlent
Un bon coup de pied au cul.

Vous comprenez Monsieur c'est quand pas normal
Ils nous bouffent notre pain ils reluquent nos femmes
Qu'ils retournent faire les singes dans leur cocotiers
Tous nos bons nègres à nous qu'on a si bien soignés
Et puis c'qui est certain c'est qu'un rien les amuse
Ils sont toujours à rire ce sont de vrais gamins 

Paroles et Musique: François Béranger

 

Mamadou Konte est mort à 65 ans à la veille de la dernière fête de la musique. Il était le créateur d'Africa Fête et luttait pour la reconaissance des artistes africains et contre le piratage qui les spolie autant que les producteurs véreux.

C'était un grand monsieur, qui a rejoint François Béranger, mort en 2003, et à qui il avait inspiré cette chanson "Mamadou m'a dit" qui date de 1979 et qui n'a hélas pas pris une ride tant son sujet reste actuel.

On peut écouter la chanson en entier sur le myspace créé pour François Béranger.

 

medium_francoisberanger.jpg

Je verrai bien un groupe actuel reprendre "Mamadou m'a dit" pour accompagner la lutte contre le (gros) colon Hortefeux. Si vous avez des idées ...

 

'tain, c'est vraiment les meilleurs qui partent les premiers.

Et qui me manquent.


Zgur 

 

 

En savoir plus :

Sur Mamadou Konte 

Mamadou Konte sur le site d'Africa Fête 

Un article sur RFIMusique.com

Hommage sur Spectacle et musiques du monde

 

(re)découvrez  François Béranger

une bio chez ramdam.com 

www.myspace.com/francoisberanger

Deux émissions "Là-bas si j'y suis" en hommage à François Béranger : émission n°1  & émission n°2

 

23/10/2007

Li-bé-rez la croi-ssance! Li-bé-rez la croi-ssance!

medium_livres-autodafe.jpg

L'UIMM et le MEDEF anticipent la simplification des formalités administratives qui étouffent la croissance et les entreprises en brulant comme chaque année leur comptabilité.

 

 L'année prochaine Jacques Attali apportera le briquet.

 

Arf!

 Zgur 

 

 

21/10/2007

South Africa rules !

 medium_mbeki-rugby-champion.2.jpg

Le président sud africain Thabo Mbeki avec les Springboks victorieux

 

 

Regardez bien la photo ci-dessus et imaginez-la en bleu avec Sarkozy à la place de Thabo Mbecki. 

Argh... ! 

Vous vous rendrez-vite compte à quoi nous avons échappé...

A deux Sarkozy plutôt qu'une seule!

 

medium_Cecilia_divorce.jpg

Le SEUL sujet de la semaine ? Vraiment ?

 

 

De toute façon, vu la qualité de jeu de l'équipe de France, on se dit retrospectivement que ce cauchemar ne risquait pas d'arriver.

Dommage pour les joueurs français.

Mais tant mieux pour nous.

Ouf !

 

Et vive la nouvelle Afrique du Sud qui a communié dans la joie de la victoire méritée de son équipe.

Et encore merci à Nelson Mandela, un vrai grand homme qui aurait du, mais qui n'a pu être à Paris samedi.

 

Zgur

17/10/2007

VIVE LA GREVE ! NON A LA PRISE D'OTAGE DES FRANCAIS PAR LA CLIQUE SARKOZISTE

medium_greve.jpg

 

Jeudi 18 octobre, c'est la grève quasi générale dans les transports.

Que je soutiens.

Même si et surtout parce que je ne suis pas fonctionnaire. 

On assite déjà à la propagande nourrie de la "prise en otage des français (qui veulent travailler) par ces feignasses de fonctionnaires dont on a que trop longtemps accepté les privilèges grassement payés par nos impôts fruits honteusement volés de notre dur labeur".

Pour la mise en musique, reportez vous au vomissoire du 13h00 quotidien de TF1, ou sur ça :

medium_fs.2.jpg
 
 
Pourtant la prise en otage n'est pas celle qu'on croit.
 
Il suffit de lire la prose de Denis Kessler, ex maoiste et désormais thuriféraire ultra liberal du Medef  (et par ailleurs patron du réassureur SCOR qui ne rêve que de se placer auprès des futurs fonds de pensions français)  :
 
"... on constate qu'il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s'agit aujourd'hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"
...
 
"Cette «architecture» singulière a tenu tant bien que mal pendant plus d'un demi-siècle. Elle a même été renforcée en 1981, à contresens de l'histoire, par le programme commun. Pourtant, elle est à l'évidence complètement dépassée, inefficace, datée. Elle ne permet plus à notre pays de s'adapter aux nouvelles exigences économiques, sociales, internationales. Elle se traduit par un décrochage de notre nation par rapport à pratiquement tous ses partenaires."
 
Le texte complet de cet aveu de Kessler est digne de celui du Patrick Lelay sur le respect dû par TF1 au temps de cerveau disponible de ses télespectateurs vendu aux vrais clients de la télé , les publicitaires.
 
Tout casser.
 
Voilà le programme sarkosiste, enterrement du gaullisme dans la tombe creusée pour lui par le chiraquisme.
 
Et reconstruire au seul profit des amis du pouvoirs.
 
Ecraser les classes moyennes, les éclater pour en faire monter une minorité et en rabaisser la majorité dans la précarité et la pauvreté. 
 
Et faire croire aux classes moyennes que les pauvres, les chomeurs et les fonctionnaires sont des privilégiés, tout en offrant 50 000 € de dégrèvement fiscal aux 2300 foyers fiscaux les plus aisés. 
 
Etc. 
 

La réforme, ça n'est pas ça.

La justice sociale, ça n'est pas ça. 

Quand nous serons tous payés en Yuans, ils sera un peu tard pour se demander quoi faire.


Alors VIVE LA GREVE.

Défendons - nous ! 

 

 

On Strike !

 medium_strike.jpg


Fallait pas l'inviter, car

C'est nous le menu.

 

Arf!

Zgur 

 

14/10/2007

Les pleureuses et le louzeur

 medium_laporte.jpg

 Jambon du monde !

 

Ca y est.

Rebelote.

L'équipe de France de rugby a encore perdu en coupe du Monde juste après avoir battu les All Blacks.

Pour les mêmes raisons.

Avoir voulu jouer le même jeu que son adversaire, et pas un jeu à a française adapté à la tactique de l'adversaire.

En 1999, après avoir contourné les All Blacks pour finir par les battre, les joueurs français se sont épuisés contre les Australiens à essayer de les contrer dans un combat de force des packs. Le pack australien était plus fort.

Hier soir, les consignes de jeu des français étaient de jouer "à l'anglaise", au pied.

Mais avec une équipe non renouvelée (contrairement à ce qui avait été claironné par Bernard Laporte depuis le début de la compétition, "un groupe de 30") et donc fatiguée, il était difficile de battre les anglais à leur propre jeu (voir l'analyse de Laurent Bénézech dans lequipe.fr).

 

En tous cas dommage pour les joueurs auxquels on ne peut reprocher grand chose, sinon d'avoir été mal dirigés et peut être comme dit Olivier Magne dans lequipe.fr de ne pass'être"approprié le jeu malgré leur désaccord avec la tactique

"Cette défaite de l'équipe de France est-elle celle de Bernard Laporte ?

Oui, Laporte n'a pas été capable de faire ce qu'on attendait de lui, en l'occurrence gagner la Coupe du monde. Mais il n'est pas le seul fautif puisqu'à un certain moment, les joueurs doivent s'approprier le jeu s'ils ne sont pas d'accord avec le coach. Ils doivent dire haut et fort ce qu'ils pensent. Malheureusement, dans un groupe, il y a toujours certaines appréhensions de trop parler et de prendre le risque d'être écarté."

 

Bis repetita, donc! 

Et depuis hier, on assiste par dépit à une avalanche de reportages vides de contenu, par les nouvelles pleureuses, les medias et les supporters français qui y croyaient tant et qui sont déçus.

Ce n'est pas tant qu'on en parle qui me choque et m'énerve, mais qu'on en parle AUTANT.

On sent bien que les médias cherchent à rentabiliser (un peu) les dispositifs mis en place sur  le terrain en prévision d'une victoire trop tôt annoncée.

Journalisme de remplissage !

Journalisme d'émotion et d'émulsion (plein de bulles d'air et vide de sens) !

Journalisme d'enfumage et de diversion de l'opinion !

 

Et maintenant, la parole se libère un peu contre le coach, le roi de la pub, Laporte, qui s'est planté dans son "coaching".

Et pourtant, c'est lui qui est promu.

Secrétaire d'Etat aux sports.

Le louzeur !

 

La promotion au mérite ?

En Sarkozie, tout est vraiment possible. 

Mwaaaaarfff!

 

Zgur

13/10/2007

Salades de DEL

Depuis le départ de Guy Birenbaum chez les Postiers, le blog qu'il avait ouvert sur 20minutes "Domaine d'Extension de la Lutte" (dit le DEL), la lutte continue (qui avait commencé dès avant le changement de "tauler") entre certains commentateurs , chacun prétendant détenir les vrais morceaux de la vraie croix.

Or, il y a toujours eu des moment où le DEL ressemblait à ça :

 


 


Ca ne s'est pas arrangé depuis le départ de Guy Birenbaum.

Et dans l'extrait suivant,  saurez-vous reconnaitre José, Urbain et tous les délistes? D'ailleurs, c'est esther ou Sacha qu'on voit a tout début (avant que ça se calme en musique) ?

 

 

Alors, il y a maintenant le DEL canal habituel, le DEL canal historique et le DEL canal dissidans la Luzerne.

 

Faites votre choix !

ou

Attrapez les tous ! 

 

Arf !

Zgur 

(qui recycle son commentaire d'hier sur le DEL canal historique ;0

09/10/2007

¡ Que viva el Che en tu cara de culo !

 

medium_viva_el_che.jpg

 El Che en el culo !

 

 

L'utilisation éhontée de l'image du Che aujourd'hui, c'est devenu portenawak!

Une illustration de plus que les marxistes, marxiens, marxeurs etc. ont trop négligé la capacité inouï du capitalisme à se régénérer.

Il avale tout, pour mieux le recracher sous forme de marchandise.

Le cadavre en décompositon bouge encore.
 
Il n'y a pas de quoi rigoler.
 
Zgur 
 
 
 
 
 
 
Photo trouvée sur la couverture de Metro aujourd'hui (Bon, d'un autre coté, ça nous change de Sarkozy ...)

08/10/2007

La torture à l'étatsunienne

 

medium_Abou-Ghraib-Prison-3-8.jpg

 "Répète après moi : dé-mo-cra-tie, ha-be-as cor-pus, ..."

  

Je viens de voir le documentaire "Un taxi pour l'enfer" diffusé par Arte.

Si  vous en avez l'occasion, regardez et faites regarder ce documentaire.

Présentation par Arte :

"De Bagram à la prison d'Abou Ghraib en Irak, puis à Guantanamo, le réalisateur démontre que les mauvais traitements et les humiliations infligés aux détenus n'étaient pas le fait de "quelques pommes pourries"
 
 
selon l'expression du ministre de la Défense d'alors, Donald Rumsfeld. Divisé en de nombreux chapitres, Un taxi pour l'enfer quadrille implacablement le sujet, partant des images chocs prises à Abou Ghraib par les tortionnaires eux-mêmes pour détailler les sévices mis au point par la CIA lors de certains interrogratoires, dont le "waterboarding" (asphyxie par l'eau), pratiqué pour extorquer des aveux aux suspects dans la prison de Guantanamo. Des faits que le gouvernement du président Bush a aggravé en cherchant à justifier l'usage de la torture selon les circonstances, puis en remettant en cause la convention de Genève sur le traitement des prisonniers de guerre, que le chef de l'État lui-même a qualifié de "vague" et "sujette à interprétation". Cette enquête d'un citoyen en colère jette un voile sombre sur un État qui, plus que jamais, prétend défendre la démocratie dans le monde."

Multidiffusion le 17 octobre à 3.00 et le 27 à 3.00

 

Il faudrait aussi le faire voir à tous ceux qui croient encore

1) que la torture sert à quelque chose, (le très droitier John Mc cain en est pourtant la preuve, vivante, du contraire!)

2) qu'elle n'est pas contraire aux valeurs que nous, pays d'occident, prétendons être les dépositaires, voire même les propagateurs sur cette terre.

Cela vaut pour les étatsuniens aujourd'hui, comme cela valait pour les français pendant la guerre d'Algérie.

Il faudrait ainsi revoir le documentaire sur "Les escadrons de la mort - l'école française" avec les explications du général Aussaresses sur les techniques d'interrogatoire utilisées par l'armée française pendant la guerre d'Algérie et exportées en Amérique du Sud (via les Etats Unis)  pour la lutte "anti-subversion" des années 60-70-80.

Au début de la guerre d'Irak, certains étatsuniens s'étaient vanté d'avoir visionné "La bataille d'Alger" pour nous signifier qu'ils aaient l'intenton d'avoir la même efficacité que les paras français.

Mais personne ne les a prévenu que la France avait perdu cette guerre.

Too bad.

Surtout pour les victimes de sévices à Guantanamo ... et dans toutes les succursalles de la torture que la CIA a dissémniné dans le monde complice.

Tout ça, rappelons-le, au nom de valeurs bafouées par l'utilisation même de ces "techniques" d'interrogatoire.

 

Zgur 

 

A lire aussi :

"Dommages collatéraux : La face obscure de la "guerre contre le terrorisme"
de Seymour M. Hersh

medium_hersh_face_cachée_.jpg

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu