Avertir le modérateur

08/03/2008

Voter, malgré la trahison anti-européenne

 6a2e195d25cb81983beea510f5bfb5d1.jpg

 

"Un vote à signification nationale ou simplement locale ?", tel est le faux problème qui a agité ces derniers temps les commentateurs professionnels dans les gazettes et émissions dispensables.

Faux problème dans les petites communes où il y a souvent une liste unique, dite d'intérêt communal. (Mais pas toujours, et c'est parfois plus que gratiné, voir chez Agnès-Le Monolecte)

Faux problème dans les grandes villes (genre Paris, Lyon, Marseille, etc), où la dimension "nationale" des candidats fait obligatoirement de l'élection municipale un enjeux national, au moins pour eux.

 

Mais une question a remué certains - et moi aussi :

Faut il aller voter puisque notre vote ne vaut rien si on s'en réfère aux suites du non au référendum sur le TCE ?

 

Nous avons trois options "offertes" par notre système de représentation "démocratique" :

- s'abstenir

- voter blanc ou nul (inscrire "connard" ou "merde sur son bulletin, tant qu'on a un bulletin)

- exprimer son vote

 

Dans de nombreux cas, le vote sera important car au niveau local, on peut mathématiquement se débarasser d'élus encombrants :

 

Un petit exemple parlant :

L'éléction de Blakany en 2001 à Levallois ayant été annulée, il a été réélu, rappellons le, en septembre 2002 avec environ 4 500 voix (sur 34 500 inscrits) d'avance sur son plus proche adversaire avec 15 700 abstentionnistes (45% des inscrits).


Les chiffres bruts sont toujours plus parlant à mon humble avis:

Patrick Balkany (divers droite) 9 839 voix (53,78 %) ELU

Union pour Levallois (divers droite) 5 053 (27,62 %)
Union de la gauche 3 404 (18,61 %).
Total contre Balkany = 8 457 voix

Blancs et nuls 480
Et nombre d'abstentionnistes : 15 733 ... sur 34 500 inscrits!!!

 

Ne pas voter à Levallois, c'est favoriser la réélaction de Balkany.

Même cas ailleurs :

pour Vanneste dans le Nord ou d'autres qui mériteraient d'être virés de leurs fauteuils (des noms ?  Mellick, Frêches, les Ceccaldi-Raynaud à Puteaux, etc. ).

 

Et chez moi, national ou local ?

Ca tombe bien, les "sortants sarkozystes" vont peut-être sans doute se prendre une grosse raclée. 

Petit plaisir local à porté nationale.

Si nous sommes assez nombreux à aller voter

Arf ! 

 

Zgur 

25/02/2008

Message personnel

Les français sont des veaux ? 

 68ff9fd03dfc1635f008e5092baf2368.jpg

Image trouvée quelque part sur le web et mise au frais pour une utilisation adéquate.
 
Today is the day.

 Arf !

Zgur

  

24/02/2008

T'ar ta gueule à la récré !

"Casse toi, alors, pauvre con "

 

  

"C'est çui qui dit qui est !"

  

Dis, Jeanne Cherhal, tu nous fait encore une chanson ? 

 

'tain encore quatre ans ! 

  Arf !

Zgur

 

 

Merci à Dominique, du Petit Champignacien Illustré pour avoir fait corriger l'omission  du "alors".

23/02/2008

Debout la d'dans !

La farce grotesque du pouvoir sarkozyste continue.

Après avoir raconté tout et son contraire (tout en gardant le cap vers la destruction du modèle républicain et laïque français), Sarkozy veut contourner l'avis du Conseil Constitutionnel sur la rétention de sureté. 

Il n'a de cesse depuis son élection de modifier subrepticement le fonctionnment de nos institutions en vidant le rôle du premier ministre et en caporalisant encore plus un parlement qui est déjà si peu représentatif et si peu actif dans son rôle de contrôle et santion de 'executif (voir notamment sur Republicae  ou chez Maitre Eolas).

Comme le dit Sébastien Fontenelle sur son blog AJT :

"On devrait être des millions, à occuper le pavé, à mordre, et à tenir.

Au lieu de quoi: on est là, comme des con(ne)s, comme des mollusques, moi devant mon clavier, toi devant ton écran, à se tripoter la nouille en rêvant de grands soirs et de petits matins qui chanteraient."

 

C 'est le Ministère des Affaires Populaires qui a raison :

debout là d'dans !

 

 
 

Comme dit l'ami CSP dans son Haïku politique parfait :  

"ceux qui nous gouvernent
sont des guignols pathétiques.
Et dangereux, aussi,
faudrait pas l'oublier."

 

Dire qu'il reste quatre ans de conneries à endiguer.

Et qu'après Sarkozy sera membre de plein droit A VIE du Conseil Constitutionnel.

... 

'tain, je vous l'avais bien dit qu'il fallait pas l'inviter !

Debout là d'dans ! 

Arf !

Zgur

 

 

 

19/02/2008

La Légion saute sur Villiers le Bel

 

3f039234d270e05a72b6350d28050461.jpg

 

 

Ah ben non.

Bis repetita

Ce ne sont que les petits soldats de l'information embedded,

Les Rintintin (ou plutôt les rantanplan) de la presse auxiliaire de police.

Prévenus avant le maire de la commune, 

Et bien à l'abri derrière les forces anti mauvais sondages :

 

848b0dda2d9c820125f7818d0d81d2c0.jpg

 

 

Le prochain qui me parle de déontologie journalistique prend un pain (de guerre) dans la gueule.

Arf !

Zgur

 

 

Photos trouvée sur Marianne et France3.fr 

Technorati Profile

17/02/2008

Le gadget mémoriel aura peut-être finalement une utilité

 7ce5b6410dcb67ec5c475fbc41e44b7d.jpg

 

On sait depuis ce matin quelle « mouche » a piqué Sarkozy l’autre jour au dîner du CRIF.

« Emmanuelle Mignon, la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, a joué un grand rôle dans la décision du président de la République de faire "porter par des élèves de CM2 la mémoire" des 11000 enfants juifs français disparus dans les camps de concentration nazis. »       JDD du 17.02.2008 

 

Ajout du 18.02 : on pourra lire avec grand intérêt le texte suivant publié sur AgoraVox (et signalé dans des commentaires sur Republicae où je l'ai trouvé). Il éclaire de façon étrange et mercantile la décision de Sarkozy:

Mais quelle mouche a bien pu le piquer ? par Morice sur AgoraVox
 

Je considère cette idée comme un énième gadget de communication et elle m’a tout de suite fait penser à l’instauration d’un  tamagochi  « enfant juif » à destination des écoliers français. Je ne suis toutefois pas allé jusqu’à trouver l’expression « tamagojuif » d’infocrates qui est à la fois si abjecte mais si juste. Elle résume parfaitement la nature de l’instrumentalisation de la Shoah tentée par le pouvoir sarkozyste.

Devant la volée de protestations, ils semblent reculer une peu (un enfant juif parrainé par classe plutôt qu’un par enfant). Mais il se pourrait que ce projet puisse avoir, s’il est vraiment appliqué, une conséquence peu sans doute pas envisagée.

En effet, on parle ici des enfant juifs français déportés.

Or parler de chacun de ces enfants ne pourra que provoquer des interrogations sur l’attitude et le rôle  de la police (et de la gendarmerie) française dans la déportation de ces enfants.

Et des interrogations sur comment la police (et la gendarmerie) française en est arrivé à participer à cette ignominie.

Et on pourra utilement rappeler certains témoignages sur les camps de concentration (pas d’extermination) français, ceux créés pour parquer les républicains espagnols  -- lire à ce sujet « La Lie de la Terre » de Arthur Koestler --

 

e143c3e5ef4e7f807b68b26fbed5c31c.jpg

et les camps créés pour parquer (puis livrer) les antinazis allemands (et autres « apatrides »)  -- lire à ce sujet le témoignage de Lion Feuchtwanger « Le diable en France ».

5c3bedad4c26bc98cceb133864b75e11.jpg

 

« Le Diable en France est l'unique récit autobiographique de Lion Feuchtwanger, rédigé après son arrivée aux États-Unis. Il y raconte son internement en 1940 au camp des Milles, installé en toute hâte par les autorités françaises dans une tuilerie désaffectée proche d'Aix-en-Provence; il évoque les humiliations que la France a fait subir à ces Allemands et ces Autrichiens antinazis qui avaient, en 1933, choisi notre pays comme terre d'asile. D'où la cruelle désillusion éprouvée par ces intellectuels de gauche, fervents admirateurs des valeurs humanistes de la France. D’origine juive, de Lion Feuchtwanger préfère fuir l’Europe via le Portugal. »


Et il est certain que nos petites têtes blondes, brunes ou crépues sauront rapidement faire des rapidement avec des agissements policiers bien plus actuels dont les bonnes âmes nous disent que « cela n’a rien à voir ! ».

La vérité sortira alors de la bouche des enfants.

Et je suis sûr qu’elle ne plaira pas à la clique sarkozyste.

Zgur

 

 

On lira aussi avec intérêt les livres de Maurice Rajsfus, notamment Les Silences de la police

« Si vous voulez savoir comment les fonctionnaires de police ont méthodiquement et massivement raflé les Juifs pour les livrer aux nazis afin que ceux-ci puissent les gazer à Auchwitz, lisez ce livre. »

On pourra voir aussi le film "Les Milles" qui parle de tout cela :

da14f70cb4a80e2f17b8fd82d9791f6e.jpg

 

La photo tout en haut tirée de "Nuit et brouillard" d'Alain Resnais représente un gendarme français surveillant le camp de Pithiviers. Elle fut censurée à la sortie du film car le pouvoir d'alors  voulait dissimuler le role des forces de l'ordre françaises dans le processus d'extermination des juifs français.

 

13/02/2008

Pulpeuse fiction Neuilléenne ?

 b2fc79438b6f26258fd768c232efb7e0.jpg

 "Neuilly : l'UMP espère convaincre Arnaud Teullé de renoncer"

 

Qui a dit "Chiche!" ?

Arf !

Zgur

Salvador : déjà l'overdose de viande froide et de témoignages

Ca fait à peine une heure et demi qu'on a annoncé le décès de Henri Salvador que c'est déjà l'overdose.

Overdose de "viande froide, hélas un peu prévisible vu le grand âge du grand bonhomme.

Et surtout overdose de  "témoignages" et de "micro trottoirs" dont l'inintérêt et l'incompétence atteignent les sommets seulement  cotoyés dans les milieux "capillicoles" à propos des oscillations du termomètre (dixit Pierre Desproges).

D'accord, ça nous change de Nico et Carla, des règlements de compte à Neuilly Corral, des bourdes lues et relues de CBS.

Mais trop c'est trop. C'est même louche.

Enfumons, enfumons !

Les gens oublieront bien une peu ce qui va mal. 

Avant de se faire refourguer une dose de "Storytelling" propagandesque.

 

Mais quand même parmi tant de belles chansons, Henri Salvador nous aura laissé un bel hymne anti Sarkoziste :

 

 

Travailler plus ?

Mais pour quoi faire ? 

Zgur 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu