Avertir le modérateur

28/01/2009

Le 29 janvier, ne vous trompez pas de chienlit !

une-sine-hebdo-21.gif

Bravo Siné !


Et,aujourd'hui, bon anniversaire mi(ni)ster président !

 


Mwaaarf !

Zgur




27/01/2009

Quatre miracles quotidiens

4miracles.jpg

 

Dans nos pays repus d'abondance, nous avons tendance à oublier que tout ne coule pas de source tout seul.

Et qu'il suffit d'un peu de vent, d'un peu d'eau, d'un peu de feu ou d'un peu de (mauvaise) volonté pour que cela s'arrête et que la vie nous devienne soudain plus compliquée.

En fait, pas plus compliquée que pour une très grande partie de l'humanité.

Mais ça aussi, nous l'avons oublié.

Sans partager.

Arf !

Zgur

 

26/01/2009

Fredric

brown.2.jpg

 

Un jour où on croise un lecteur de Fredric Brown n'est pas un jour totalement perdu.

Ca donne d'aileurs envie de s'en reprendre pour une tournée de paradoxe perdu à la recherche de fantômes et farfafouilles dans cet univers en folie.

Mais avant tout, que les martiens rentrent chez eux !

martians.jpg

Car, comme d'autres petits hommes (même pas verts) ...

Fallait pas les inviter.

Arf !

Zgur

 

PS en forme d'appel : mais où sont passées Les Moissonneuses ?

 

25/01/2009

Cy veut le roi(telet)...

roitelet.png

A la  fin d'une passionnante interview dans le Télérama de cette semaine (lisible là sur telerema.fr), Robert Badinter déclare à propos de la manière de gouverner de Nicolas Sarkozy :

"Nous vivons actuellement dans ce que j'appelle une « monocratie », le pouvoir d'un seul homme démocratiquement élu par le peuple pour cinq ans. Quand j'entends la parole élyséenne, je sais ce que sera la loi. Et cela me rappelle l'axiome de l'ancienne monarchie : « Cy veut le roi, cy fait la loi.»"

 

Les exemples abondent pour illustrer cette dérive anti démocratique:

- la décision de Sarkozy d'imposer l'ouverture des magasins le dimanche, envers et contre même l'avis d'une grande partie des députés de son camp,

- les actions du président de la république, censé être le président de TOUS les français, dans les activités internes de l'UMP, comme la nomination des têtes de liste aux élections, municipales (comme entre autres à Neuilly avec Martinon-oui mais non-) ou européennes (pour imposer Dati et Barnier sur la liste UMP d'Ile de France). Et je ne parle même pas des mouvments dans les instances dirigeantes de ce parti et les chaises musicales Devedjian/Bertrand/Besson...

- etc.

Mais ce qui m'a frappé le plus depuis le début de la présidence de Sarkozy, c'est non seulement son pouvoir "monocratique" mais aussi sa manière de ne même pas daigner respecter les formes, même déjà décidées par lui pour la mise en place de ce pouvoir.

Ainsi Sarkozy a-t-il sommé la direction de France Télévision de supprimer la publicité sur ses antennes sans même attendre que le Sénat ai discuté du projet de loi, s'asseyant donc sur le pouvoir legislatif de deuxième chambre législative de la république.

Ainsi Sarkozy a-t-il annoncé en détail la suppression du, juge d'instruction sans attendre les conclusions de la commission Léger qui devait lui rendre ses conclusions entre autre sur ce sujet.

Ainsi Sarkozy exige-t-il un nouvelle modification de la loi sur le service minimum dans les transports par son camp votée il y a si peu.

Il y a beaucoup d'autres exemples, que j'ai oublié et que je rajouterai peut-être au fur et à mesure qu'ils me reviendront en mémoire.

Ce mouvement brownien de nominations et de legislations vise sans doute à ne laisser aucun espace de contestation ou de discussion disponible, chaque annonce chassant la précédente. Hier, l'enferment des jeunes délinquants, aujourd'hui  celui des "fous", demain des colifichets et verroteries pour la presse au ordre et pour des courtisans de la culture trop vieux pour attendre une alternance qu'il ne voient pas venir.

Mais tout ceci ne pourrait se faire sans la complicité active des cornichons soumis.

Cy veut le roitelet, cy fait la loi zélée, cy font les cornichons !

cornichon0002df8.jpg
Tous les jours sur l'ORTS !

"J'écoute, mais je tiens pas compte", nous dit Sarkozy dans l'incorrection grammaticale (entre autres) qui est la sienne.


Alors, jusqu'à quand ?

Arf !

Zgur

21/01/2009

Mista President

J'ai eu la possibilité de voir en entier la cérémonie d'intronisation de Barak Hussein Obama comme président des Etats-Unis d'Amérique (sur CNN qui a laissé de longues plages de temps sans aucun commentaire - il y en a en France qui devraient s'en inspirer).

"Alors ?" me diront certains.

Alors, pompes républicaines à l'américaine plus véritable ferveur des deux millions de personnes qui s'étaient massés dans le froid glacial mais ensoleillé de janvier et un discours plutôt cohérent avec ce qu'il avait déjà dit mais qui tranche quand même avec la réthorique néo-connasse de la clique bushienne.

 

Barack Obama's Inauguration Day Speech to the Nation part 1

 

Barack Obama's Inauguration Day Speech to the Nation part 2

 

Barack Obama's Inauguration Day Speech to the Nation part 2

 

La transcription complète du discours de Barak Obama est disponible en anglais chez SkyNews ici, en français chez MartinGrall là.

Juste quelques remarques complémentaires à ce que j'ai lu et entendu partout :

- si le président Obama a rappelé les valeurs des Pères Fondateurs des Etats-Unis et mentionné  l'ardeur au travail des pionniers, il a oublié le génocide des indiens,

- il a soigneusement évité de parler de la Palestine et d'Israel,

- il n'a pas oublié de mentionner les "non believers", non croyants ou athées, parmi les membres de la nation etats-unienne, ce qui ne manque pas d'intérêt dans la pompe empreinte de religiosité de la cérémonie et de la présence de pasteurs et de prières (sans compter le serment sur la Bible bien sûr).

Maintenant, nous verrons bien ce qu'il fera.

Certains sont très sceptiques, comme CSP dans son genre, ou Noam Chomsky dans le sien :

 

Noam Chomsky, regard critique sur l'Amérique

 

Ils ont raison, je le crois et je partage leurs doutes.

Mais malgré tout, à voir la tête de Bush lors d'un plan de coupe au début du discours, il y a du changement, du vrai, et c'est déjà pas mal pour les citoyens étatsuniens comme pour ceux des autres pays du monde.

Enfin, terminons en musique avec "Mista President" de l'excellent afro-beat canadien du Soul Jazz Orchestra, dont la pochette du disque "Freedom No Go Die" (2007) va si bien avec ma bannière actuelle :

760950-931190.jpg

 


 

Ah, j'oubliais ... voilà un président qui parle au nom de tous ses citoyens, qui dit "Nous allons ...", "Nous devons" et n'a dit que deux fois "Je" dans son discours.

Toute dissemblance avec un petit président partisan, perclus de tics, obsédé par son ego et qui nous dit constamment "Je..." "Je...", "Je...",  pour faire une politique en faveur exclusive de son clan, et bien cette dissemblance ne saurait être ni fortuite, ni sans signification profonde.

Arf !

Zgur

 

Ajout du 22.01.2009

La première journée du président Obama :

Retrait d'Irak, paix au Moyen-Orient, transparence du gouvernement... A peine arrivé à la Maison-Blanche, le 44e président a tout fait pour marquer la rupture avec Bush.

La suite  sur Courrier International

Il y en a qui devraient en tirer des leçons ... et les appliquer.

Préchauffage

661233-807545.jpg

"Can you feel it" - The Dynamlites

www.myspace.com/thedynamitesband

 

Aujourd'hui  bonzaï ...

Demain  BANZAÏ !!!

 

Arf !

Zgur

 

04/01/2009

Sarkozy vu par Blair et Blair vu par les évèques


96864a.jpg
Le champion de l'année toutes catégories !

L'égo de Sarkozy doit l'avoir mauvaise d'avoir été si actif et au devant de la scène mondiale juste l'année où Barack Obama est élu président des Etats unis d'Amérique.

Car, l'Homme/la Personne de l'année, c'est forcément Obama.

Et pas Sarkozy.

Mais le magazine Time est magnanime. Sarkozy est deuxième dauphine (après Henri Paulson, l'émule de Larousse, qui sème les dollars à tous vents). Et belle cerise sur le gateau, c'est à Tony Blair que Time a demandé de tresser la couronne de lauriers de Nicolas Sarkozy, une hagiographie digne d'un numéro de Paris Match.

Avec ces deux phrases intéressantes de la part de l'ancien premier ministre anglais :

"Nicolas est déteminé à ne faire que ce en quoi il croit ou bien ne rien faire. Et il n'y a aucun doute à avoir sur sa détermination.

"Les gens peuvent l'accuser d'agir sans principes politiques. Il peut tout aussi bien dire qu'il agit sans parti pris."

Cet éloge cynique (et intéressé ?) de Sarkozy par Tony Blair est à mettre en perspective avec la nouvelle suivante, trouvée dans le Marianne de cette semaine (n°611 p.8) :

"Un désastre disent les évêques

La politique menée en Grande Bretagne par Tony Blair et son ministre de l'économie Gordon Brown, fondée sur le culte de l'argent-roi, a provoqué, en exarcerbant les inégalités et les exclusions, un véritable désastre social humain, sociétal et moral. Ce sont les cinq principaux évêques anglicans qui ont fait cette déclaration sollennelle. Faut-il rappeler que la politique économique et sociale blairiste était, jusqu'à il y a encore six mois, donnée en exemple par la droite sarkozyste et la gauche strauss-kahnienne ?"

 

La preuve donc que la "troisème voie"', the "New Left" n'était qu'un faux nez tactique d'une vieille droite.

Pour une fois que je suis d'accord avec des évêques (fussent-ils anglicans) !

Et la "rupture/ouverture" sarkozyste nous promet "un véritable désastre social humain, sociétal et moral" encore pire.

SARKO RACAILLES.jpg

Fallait pas les inviter.

Arf !

Zgur

 

Retour sur les réveillons 2009

2009sydneta.jpg
Sydney
2009tokyo.jpeg
Tokyo
2009athenes.jpg
Athènes
2009londres.jpeg
Londres
mexico.jpg
Mexico
2009 berlin 340x.jpg
Berlin
2009 new york.jpeg
New York


...



2009 sarkozy.jpg
Paris


Argh !

...


Bien sûr, j'ai volontairement omis Gaza, Hararé et bien d'autres.
Mais il n'empêche ...

Fallait pas l'inviter !

Encore trois.
Au mieux.
A moins que ...

Arf !

Zgur

 

 

 

Photos : agences de presse (AFP, Reuters, ...)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu