Avertir le modérateur

01/12/2010

Un hymne joyeux pour Internet ? "Buzz Buzz Buzz" de Jonathan Richman

 

J'aime beaucoup Jonahtan Richman dont j'ai déjà parlé dans "Un peu d'air frais avec Jonathan Richman" et en commentaire chez les Play-listeurs.

Et je l'écoute souvent. très souvent.

Ce morceaux joyeux et sautillant, sur lequel je suis retombé l'autre jour en butinant sur YouTube, pourrait être un joli hymne pour Internet (et particulièrement Twitter).

Alors un peu d'humeur printanière en ce début de glaciation ne pourra nous faire de mal :

 

"Buzz buzz buzz" par Jonathan Richman (sans oublier les Modern Lovers !)

 

You see, Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice darling
That’s the sweetest sound i’ve ever heard

I say, Buzz buzz buzz goes the honey bee
While tweedily tweedily twee goes the bird
Buzz buzz buzz goes the honey bee
While tweedily tweedily twee goes the bird

Let’s go out to the clover now
Up in Maine and the grass is growin

And, Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice is sweeter
It’s the sweetest sound I’ve ever heard

Well I love to be out here, in the springtime
With the birds and the bees
The bees sing good
The birds sing good
But they’re not like you for me

Buzz buzz buzz goes the honey bee
And tweedily tweedily twee goes the bird
But the sound of your little voice darling
That’s the sweetest sound i’ve ever heard

Tell them the Modern Lovers

Buzz buzz buzz

(That’s what the honey bee does)
Tweedily tweedily twee
(You know the bird does that)
Buzz buzz buzz (goes the honey bee)
(And) Tweedily tweedily twee (goes the bird)

Buzz buzz buzz
(Goes the honey bee)
Tweedily tweedily twee
(Goes the bird)
Buzz buzz buzz
(Goes nature’s honey bee)
(And) Tweedily tweedily twee (Goes the bird)

But I love your voice even more

 

Et un petit message personnel :

"Les abeilles buzzent bien
Les oiseaux twittent bien
Mais ils ne le sont pas comme tu l'es pour moi
"

Arf !

Zgur

 

 

Rappel :

La bio de Jonathan Richman dans wikipedia en français, et danswikipedia en anglais.

Les chroniques d'un amoureux de Jonathan Richman

11/11/2010

En ce 11 novembre 2010, découvrons "La Marseillaise des requins" de Gaston Couté (1911)

En ce 11 novembre 2010, il ne reste plus que trois ou quatre vétérans (seulement deux, selon wikipedia français) de cette abominable boucherie que fut la première guerre mondiale.

Contrairement à ce qu'on nous dit souvent, la guerre n'est pas une fatalité. Non. Elle n'est que le fruit nauséabond d'actions parfaitement humaines. Et pour des intérêts qui sont souvent bien éloignés de ceux des pauvres gars qui vont se faire trouer la peau loin de chez eux.

En ce jour de souvenir, je voudrais partager avec vous une découverte récente, la "Marseillaise des requins" de Gaston Couté, écrite en 1911.

Gaston Couté avait préssenti la boucherie guerrière à venir entre les deux pays (en plus de dénoncer les massacres coloniaux en cours)

 

La Marseillaise des requins - Gaston Couté
Interprétation : Bernard Meulien,

 

Allez ! petits soldats de France
Le jour des poir's est arrivé.
Pour servir la Haute Finance
Allez vous en là-bas crever !
Allez vous en là-bas crever!
Tandis qu'au cœur de la fournaise
Vous tomb'rez, une balle au front,
De nos combin's nous causerons
En fredonnant la " Marseillaise " !

Aux Armes, les enfants !
Formez vos bataillons !
Marchez ! marchez ! Nous récolt'rons
Dans le sang, des sillons !

Allez ! guerriers pleins de courage,
Petits fils de la liberté,
Allez réduire en esclavage
De pauvr's Arbis épouvantés !
De pauvr's Arbis épouvantés !
Dans leurs douars, que le canon tonne
Plus fort que le tonnerr' d'Allah :
Nous align'rons pendant c'temps-là,
Des chiffres en longues colonnes !

Aux Armes, les enfants !
Formez vos bataillons !
Marchez ! marchez ! Nous récolt'rons
Dans le sang, des sillons !

Allez-y ! qu' les cadavr's s'entassent
Par centaines et par milliers,
Que la plaine où les balles passent
N'soit plus qu'un immense charnier !
N'soit plus qu'un immense charnier !
D'vant l'récit de tout's ces misères,
En ouvrant le journal de d'main,
Nous song'rons, nous frottant les mains :
" Ça n'biche pas trop mal, les affaires ! "

Aux Armes, les enfants !
Formez vos bataillons !
Marchez ! marchez ! Nous récolt'rons
Dans le sang, des sillons !

Allez ! si les autres voraces,
Si tous les requins d'Outre-Rhin,
Font en c'moment un' sal' grimace
Ça n'nous défris' pas l'moindre brin
Ça n'nous défris' pas l'moindre brin
Un' nouvelle guerre ? on s'en fout, puisque
C'est vous qui marcheriez encor
Pour défendre nos coffres-forts
Alors ! franch'ment, NOUS qu'est-c'qu'on risque ?

Aux Armes, les enfants !
Formez vos bataillons !
Marchez ! marchez ! Nous récolt'rons
Dans le sang, des sillons !

Nous entrerons dedans la place
Après que vous n'y serez plus :
Nous y trouverons vos carcasses
Près des carcasses des vaincus !
Près des carcasses des vaincus !
Et sur les tombes toutes proches,
Se r'joignant à deux pieds dans l'sol
Avec l'or du meurtre et du vol
Nous emplirons froid'ment nos poches !

Aux Armes, les enfants !
Formez vos bataillons !
Marchez ! marchez ! Nous récolt'rons
Dans le sang, des sillons !

 

Un texte qui, quasiment un siècle après, n'a pas, hélas, perdu de sa pertinence ni de son actualité.

Oui, comme a dit plus tard Paul Valéry :

"La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas".

Ou Anatole France :

"On croit mourir pour la patrie : on meurt pour des industriels"

Ne l'oublions jamais !

Et ne laissons pas agir impunément les fauteurs de guerre.

PAZ y Salud !

Arf!

Zgur

 

Un grand merci à Sullymu pour avoir mis cette chanson sur Dailymotion et pour son texte explicatif.

Plus d'infos sur Gaston Couté (1880-1911) le gâs qu'a mal tourné... sur un site consacré à ce chansonnier libertaire du début du XXème siècle et  mort à 31 ans, là :  gastoncoute.free.fr

J'ai trouvé les paroles de sa marseillaise anti guerre sur www.antiwarsongs.org

 

Sur le 11 novembre :

2008 Pas d'armistice pour le maljournalisme

2008 Quand viendra la guerre mondiaux, tout le monde cadavéré

2007 L'émotion, c'est bien joli mais faudrait voir à ne pas oublier les fauteurs de guerre!

2006 Quelle connerie la guerre ...

 

"La guerre, c'est bon à quoi ?  A absolument RIEN !"


09/11/2010

Comment de Gaulle sauvera bien malgré lui l'indépendance énergétique de la France (avec l'aide malencontreuse de Nicolas Sarkozy)

Aujourd'hui Nicolas sarkozy va une fois de plus se ridiculiser à Colombey.

La première fois en 2007, il avait eu la complicité de journalistes carpettes (voir mon billet "Dark side of the Sarkoon").

Aujourd'hui, il aura encore, n'en doutons pas, la complicité de journalistes laquais.

Parce que voir Sarkozy rendre hommage au général de Gaulle a quelque chose d'incongru, d'indécent, de scandaleusement répugnant, car Sarkozy est celui dont le but avoué par ses sbires est d'éradiquer les avancées du programme du Conseil National de la Résitance.

Donc, il est clair qu'aujourd'hui encore, va y avoir du tremblement sur l'échelle de Richter à Colombey.

C'est énorme, le corps du grand Charles qui se retourne à grande vitesse chaque fois qu'un pseudo gaulliste, vrai renégat, prononce son nom.

C'est une vrai turbine qui s'agite maintenant dans le caveau de Colombey.

Vite, une bielle_manivelle pour utiliser cette énergie inépuisable

4-Stroke-Engine.gif

Et voilà comment le général de Gaulle sauvera la France une fois encore !

Avec l'aide bien malencontreuse de Nicolas Sarkozy.

Et en espérant que Sarkozy se prenne un violent retour ... de manivelle !

Arf !

Zgur

 

 

 

08/11/2010

Mais si ! Sarkozy a parlé Droits de l'homme avec Hu Jintao. Puisqu'on vous le dit ...

C'est forcément que c'est vrai.

La preuve par deux :

SarkoHu01.jpg
SarkoHu02.jpg

 

Le comportement  de la diplomatie française sous Sarkozy, de la viste de Khadafi à celle de Hu Jintao, ne grandit surement pas l'image de la France dans le monde.

Mais n'oublions pas quelques précédents pas plus folichons :

 

jiang_bernadette.jpg

Jiang Zemin dansant avec Bernadette Chirac

au château de Bity en 1999

 

Et comme disait Leopold Sédard Senghor :

"Oui Seigneur, pardonne à la France qui dit bien la voie droite et chemine par les sentiers obliques"

 

Il n'y a pas à dire, les talonnettes, ça ne fait pas marcher Sarko droit, plutôt oblique, très oblique.

Vivement qu'il s'en aille.

Parce qu'il y a beaucoup à faire pardonner à mon pays.

Beaucoup trop, et de plus en plus.

Arf !

Zgur

 

 

 

 

19/10/2010

Manifestations à Paris, moins qu'hier et plus que demain ?

Notre gouvernement ne cesse de dire à chaque manifestation qu'il y a moins de manifestants que la fois précédente.

Rien n'est moins sur.

Alors quelques photos prises aujourd'hui dans les deux manifestations où il n'y avait pas un chat #selonlappolice :

P1040271b.jpg
Fume ! Fulmine !

P1040258b.jpg
Du monde, où ça ?

P1040281b.jpg
Un message perso pour Sarko et pour son sbire Hortefeux.
P1040268b.jpg

Eho, ya quelqu'un ? Ch'uis tout seul !

 

P1040253b.jpg

Un saccageur social en liberté !

P1040284matignon.jpg
L'accès au cirque Matignon est bien protégé


Mais rien n'est plus sur que l'UMP signifie de plus en plus Union des Menteurs Professionnels.

Fallait pas les inviter !

Faudra pas les réinviter !

Pour ça faudra voter (même si pour certains c'est caca).

A moins qu'avant, Sarkozy ne puisse se représenter pour une quelconque raison (5 raison pour lesquelles Sarkozy ne sera pas réélu, prochain billet qui mijote depuis qu'on me l'a demandé).

Arf !

Zgur

 

11/10/2010

Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs (6/50) - 1981 - Mick Fleetwood "The Visitor"

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore les raisons de cette série, c'est à lire ici, ici ou .

 

Un des albums que j'ai le plus écouté étant jeune est le "Rumours" de Fleetwood Mac (et c'est aussi celui que j'ai longtemps cherché en téléchargement il y a quelques années quand j'ai eu un ordinateur digne de ce nom et une connection internet potable, car 25€ alors le CD déjà largement amorti me semblait - et me semble toujours - hors de prix et de propos).

Mais ce n'est pas de celui là dont je vais parler ici dans ma série musicale des années 80 (car "Rumours" date de 1977) mais du disque "The visitor"enregistré en solo à Accra au Ghana en 1981 par Mick Fleetwood, le batteur - et la moitié - de Fleetwood Mac.

MickFleetwood-TheVisitor-1981.jpg

J'ai aussi longtemps cherché ce disque.

Très longtemps.

Il n'a, à ma connaissance, jamais été réédité en CD.

Et je l'ai finalement trouvé en téléchargement.

Ahahahalégal !

(Je signale aux Hadopitres que je l'ai en vinyl 33t, alors pas la peine de m'écrire)

Et on le trouve maintenant aussi en partie sur YouTube, ce qui me permet de vous le faire découvrir avec quelques morceaux.

Le premier "O Niamali" montre la fusion du batteur qu'est Mick Fleetwood dans la rythmique du morceau ghanéen.

 

 

Le deuxième "Amelle (Come Show Me Your Heart)" est, avec sa ryhtmique chaloupée et nonchalante, ses choeurs et ses solos de guitare,  un des plus beaux morceaux que j'ai jamais entendus.

Et que je réécoute à chaque fois avec un sentiment de ravissement et de volupté musicale que je vous souhaite éprouver à son écoute.

 

 

Ce disque est une merveille qui part parfois un peu dans tous les sens (notamment une bonne reprise du Not fade Away des Rolling Stones), mais Mick Fleetwood sait nous ramener au bercail de son projet.

Alors un petit dernier pour le plaisir "Dont Be Sorry, Just Be Happy" :

 

 

Ca fait quand même du bien d'entendre ça, non ?

Et la pochette, c'est quand même de la belle ouvrage.

Alors on dit encore merci à Internet qui permet de telles découvertes ou redécouvertes.

Paz y Salud

Zgur

 

 

Retrouvez toute la série en cliquant sur : Mes années 80 (musicales) sont plus belles que les leurs

08/10/2010

Le sarkozysme est un confusionnisme (bis)


617345674.jpg

C'est çui qui dit qui est !

 

 

Je reprends le titre d'un vieux billet de décembre 2008 pour le compléter par une explication sur ce confusionnisme apparent du sarkozyme.

Cette explication, je l'ai trouvée dans le Canard enchainé de cette semaine, et plus précisément dans le compte rendu d'une livre qui doit être bien intéressant : "Nicolas Sarkozy le pouvoir et la peur" par Marie-Eve Malouines :

515s7OdgCKL._SL500_AA300_.jpg

 

"Il fait de la politique comme un avocat ... Il n'envisage les enjeux politiques que comme une succession de dossiers... Peu importe que les arguments qui permettent de conclure la première affaire ne soient pas compatibles avec ceux de la seconde."

 

C'est vrai que vu comme ça, on comprend facilement le ressort des contradictions intrinsèques du sarkozysme.

Libéral affirmé mais étatiste pour ses amis (Dassault, ...) ...

Fils d'immigrés mais ouvrant la boite de Pandore des racismes de la société française ...

Divorcé d'une Ciganer (qui signifie tsigane) mais faisant la chasse aux Roms ...

Ayant mené une vie fort peu catholique, mais s'affichent comme tel avec le pape...

Disant tout et son contraire.

On comprend ainsi pourquoi Sarkozy est le digne disciple de Tony Blair et de sa manière de conquérir le pouvoir en s'adressant comme il faut à chacun des segments d'électorats délimités par les spin-doctors et leurs études (d'où le recours massifs aux sondages).

Des convictions, des vraies ?

Pour quoi faire ?

Conquérir le pouvoir comme ça, c'est bien plus simple.

Mais pour en faire quoi, une fois au sommet ?

Pour en faire ce gros merdier qui nous tombe dessus depuis 3 ans et demi.

 

Fallait déjà pas l'inviter.

Faudra voir à ne pas le réinviter.

Et peut être même à le virer, vite fait.

Arf !

Zgur

 

 

02/10/2010

Hadopi a vraiment vraiment mauvaise réputation

Ce n'est pas moi qui le dit c'est WOT !

hadopi.png

pris le 02.10.2010 (à 00h06)

 

Encore faut-il pouvoir s'y connecter

hadopi2.png

pris le 02.10.2010 (à 10h43)

Mwahahahahaha !

Remboursez !

 

Et pour la rime et le plaisir, un tube des années 80 "Say Captain, say WOT" du Captain Sensibeule

 

Life is just too much for you
You just don't know what to do
Can't make it now how no way
This is what you say


Say Captain Say Wot, Say Captain Say Wot

 

Hadopi, ça ne sert à rien, ca coute (déjà) cher, et c'est de plus en plus ri-di-cule.

Et maintenant, même la NSA y voit à redire. Sarkozy, complice des terrorsite pour sauver les revenus de Barbelivien ?

La prochaine fois qu'une de mes relations  me parle de l"efficacité" de la droite au pouvoir, j'explose de rire (avant de lui expliquer sa misère).

Arf !

Zgur

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu