Avertir le modérateur

12/01/2013

Quand le journaliste parisien descend en "province"

Gros coup de colère et de rires entremêlés en parcourant le Libération spécial Marseille aujourd'hui.

A cause de ça :

Wai.jpg

Le journaliste parisien qui va en "province" et se trompe (à moins que ce ne soit un secrétaire de rédaction ensuite) en transcrivant les propos.

Le waï ?

A Marseille ?

Z'êtes sûrs ?

Vraiment ?

Et ben non !

Le W de la discorde.

...

Ohé ! Vous en connaissez beaucoup des W dans la langue d'oc ?

Ou dans le parler des marseillais ?

...

Mwarf !

Le "waï" dont on parle ici n'est-il pas plutôt le OAÎ ?

Non ?

Si !

Et je le prouve :

139882-oai-e-libertat-30122010-1613.jpg

Alors chantez avec moi : OAÏ et LIBERTAT !

 

 

Allez, après j'irai passer la ouassingue, té !

En pensant aux journalistes parisiens qui ne comprennent rien à la "province"

"Òai e libertat ! Tout le monde est capable !
N’écoutons plus leurs discours de mépris.
Chacun de nous a des idées valables,
Chacun de nous fait monter l’aïoli.
Vas-y chourmette cours à la fête !
Hé chourmeton, monte le son !
Je suis ici pour n’en faire qu’à ma tête,

Òsca la chourmo ! Et ciao les pebrons."

politique,journa,isme,musique,massilia sound system,oai et libertat,marseille,2013,capitale de la culture,cqfd

 

Arf !

Zgur_

 

Ajout du 12.01.2013 : On me signale via Twitter que Wai a une signification particulière en thailandais. Bien éloignée du Oaï marseillais... Quoique. ;0)
J'aurais du vérifier. Merci Gérald.

09/01/2013

#Zgur_Music sur Twitter 50-...

 zgur,musique,zgur_music

Voici la suite des musiques que j'ai recommandé sur Twitter.


Les numéros précédents, de 1 à 50 sont là.

Bonne écoute !

Paz y Salud

Arf !

Zgur_



 

19:05 Publié dans Humeur, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zgur, musique, zgur_music

#Zgur_Music sur Twitter 1-50

 misicConnecting.jpg

Billet du 07.10.12 MAJ 09.01.2013

Je pase trop de temps sur Twitter etpas assez ici sur mon blog.Alors, pour reprendre ici mes publications, voici les musiques que j'y ai recommandé là-bas :

Je n'ai pas encore retrouvé les n°11, 22 et 35.

Mais je tacherais de tenir cette liste à jour.

Et de poster de nouveau des billets sérieux ou pas ici.

Paz y Salud

Arf !

Zgur_


19:04 Publié dans Humeur, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, zgur_music

31/12/2012

En attendant l'astéroïde ...

ou un soulèvement des peuples !

capitalosaur2b.jpg

Arf !

Zgur_

24/12/2012

Un père Noël pour les grands et une sainte famille pour toutes et tous !

 santa-clause-for-grown-ups.jpg
Jesus, un Père-Noël pour les grands.

 

 

“Cette question du mariage gay m’intéresse en raison de la réponse qu’y apporte la hiérarchie ecclésiale. Depuis le 1er siècle après Jésus-Christ, le modèle familial, c’est celui de l’Eglise, c’est la Sainte Famille.

Mais, examinons la Sainte Famille. Dans la Sainte Famille, le père n’est pas le père : Joseph n’est pas le père de Jésus, le fils n’est pas le fils : Jésus est le fils de Dieu, pas de Joseph. Joseph, lui, n’a jamais fait l’amour avec sa femme. Quant à la mère, elle est bien la mère mais elle est vierge.

La Sainte Famille, c’est ce que Levi-Strauss appellerait la structure élémentaire de la parenté. Une structure qui rompt complètement avec la généalogie antique, basée jusque-là sur la filiation : la filiation naturelle, la reconnaissance de paternité et l’adoption. Dans la Sainte Famille, on fait l’impasse tout à la fois sur la filiation naturelle et sur la reconnaissance pour ne garder que l’adoption. L’Eglise, donc, depuis l’Evangile selon Saint-Luc, pose comme modèle de la famille une structure élémentaire fondée sur l’adoption : il ne s’agit plus d’enfanter mais de se choisir. A tel point que nous ne sommes parents, vous ne serez jamais parents, père et mère, que si vous dites à votre enfant “je t’ai choisi”, “je t’adopte car je t’aime”, “c’est toi que j’ai voulu”. Et réciproquement : l’enfant choisit aussi ses parents parce q’il les aime.

De sorte que pour moi, la position de l’Eglise sur ce sujet du mariage homosexuel est parfaitement mystérieuse : ce problème est réglé depuis près de 2000 ans. Je conseille à toute la hiérarchie catholique de relire l’Evangile selon Saint-Luc, ou de se convertir.”

Michel Serres, dans Sud-Ouest du24.10.12
via @OhOceane


Voilà.

CQFD !

Arf !

Zgur_


23/12/2012

Non, non, n'insistez pas, je n'achèterai PAS Charlie-Hebdo cette semaine ! NI JAMAIS !

Billet du 09.11.2011 salement mis à jour le 23.12.212 à cause de ça :

politique,charlie hebdo,val,charb,cqfd,politis,le monde diplomatique,lmsi,fakir,siné,casandre

Clic clic sur l'image pour bien lire la condamnation de Charlie Hebdo
( dirigé alors par Ph. Val) pour rupture abusise de son contrat avec Siné


Ouaip ! Charlie, vous pouvez crever !

Et vite ! Merci

Z.


Mon billet du 09.11.2011 :

Non.

Malgré les exhortation de la presse presque unanime et du soutien intéressé de Claude Guéant, je n'achèterai pas Charlie-Hebdo cette semaine.

Pas plus que la semaine dernière.

Ou que les précédentes.

Pourquoi ?

Parce que , non, la connerie Valesque n’a pas cessé à Charlie-Hebdo avec le départ de son directeur Kim-Il-Sunguesque vers le remplacement d’Yvan Rioufol au Figaro (en passant d’abord par France Inter).

Et notamment, sur un sujet important :

A cause de rien à lire, et sans doute d’une petite déprime passagère (tout lu d’Article11 papier, du Diplo, de CQFD, de Fakir et de Politis), il m’est arrivé d’acheter malencontreusement quelques numéros de Charlie depuis que Val a quitté la rue de Turbigo.

C'était il y a quelques mois.

Et j'ai regretté de leur avoir donné mes sous.

Car j’y ai retrouvé ces quelques fois, entre quelques bons dessins (faut être honnête), des propos assez pitoyables de mensonges et de mauvaise foi sur Denis Robert et les affaires Cleastream.

Et, non, contrairement aux allusions infectes de Malka, l’avocat de Charlie ET de Clearstream (voir chez http://charlieenchaine.free.fr), je n’adule pas Denis Robert.  J’ai acheté et lu ses bouquins, je l’ai soutenu. Je le lis encore et je le soutiendrai encore devant la mauvaise foi manifeste et persistente de Charb à ce sujet.

Donc, je n’oublie pas.

Je n'oublie pas non plus leur comportement au moment du licenciement de Siné (coucou Cabu le silencieux).

1707320816_small.jpg

Et la prochaine fois que je serai en manque de lecture, j’achèterai TéléPoche plutôt que Charlie Hebdo.

Pour finir, je dirai que je suis totalement d’accord avec Serge Quadruppani (Un beau coup de pub [pour Charlie] et très énervé par la pétition de LMSI (malgré la signature de gens que j'aime bien par ailleurs, comme Olivier Cyran et Sébastien Fontenelle).

Cette pétition contient, à mon avis, un beau tissage de quelques amalgames puants, notamment sur la question du voile.

Elle n’apparait finalement être qu'une instrumentalisation d’un incendie criminel dont on ne sait encore pas grand chose. Un simple miroir en réponse à l’unanimisme douteux en faveur de Charlie.

La recherche de la vérité est bien loin de tous ces esprits. De tous.

Voilà.

Je me suis d'abord épanché en commentaire d'un excellent billet de Mathieu Colloghan "Un journal qui meurt, un peu de liberté en plus" chez les amis d'Article11 et j'ai, donc avec ou sans votre permission utilisé (et légérement complété) mon commentaire pour en faire un joli billet dans ma zone à moi.

Car feignasse je suis, je sais ;0)

Oui.

Et je préfèrerai toujours donner mon pognon

à CQFD

à ARTICLE11

à SINÉ MENSUEL

à FAKIR

à POLITIS

à CASSANDRE

au MONDE DIPLO

qu'à Charlie Hebdo.

Et comme dit Omar Khayyam (1048-1122)

"Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre."

Pareil pour Charlie !

Voilà !

Arf !

Zgur_

 

16/12/2012

"No Future !" en pur vélin relié pleine peau

J'en avait déjà croisé un ou deux exemplaire encore plus luxueux. Mais 35 ans après l'explosion punk de 77, le sujet semble encore titiller l'apétit de certains éditeurs.

La preuve :

punk5.jpg

Mais voir ainsi des livres sur l'ère punk "No Future" édités de façon aussi luxueuse, à des tarifs de livres de déco pour table bassed'interieurs bourgeois boboïsants, me fait doucement marrer.

Comme disait le film de Julian Temple dès 1980, on reste en plein  "Great Rock'n Roll swindle", la "Grande Escoqierie du rock'n'Roll" !


En attendant de finir à la maison de retraite "Sid and Nancy" !

Mwahahahaha

politique,punk,1977,punk not dead,punk is dead,livre

Arf !

Zgur_

 

Lisez plutôt les bouquins édités sur le sujet par les Editions Allia

10/12/2012

Questions de responsabilité, ou la mondialisation et la guerre expliquées par Will Hunting

Il y a parfois des moments de films qui semblent expliquer de façon limpide les questions politiques qui nous concernent. Et pas seulement dans les films qui se veulent explicitement politiques.

Ainsi, j'aime bien ce passage de Matrix dont j'ai déjà parlé.

Mais j'aime aussi la tirade de Matt Damon sur la responsabilité dans Will Hunting :

 

"- La question est : "Pourquoi pas ?"

- Pourquoi je ne travaillerai pas pour la N.S.A. ?
Ca, c'est une colle. Je vais essayer d'y répondre.

Disons que je travaille à la N.S.A et qu'on dépose un code sur mon bureau, un code réputé inviolable. Mettons que je tente ma chance et mettons que je le déchiffre.

Là je suis très content de moi parce que j'ai bien fait mon boulot mais c'était peut-être le code de l'emplacement d'une armée rebelle au Moyen Orient ou en Afrique du Nord.

Et une fois qu'on a repéré le lieu, on bombarde le village où les rebelles se cachent et quinze cents personnes que j'ai jamais vu, qu'y m'ont rien fait, sont tuées.

Et les politiciens disent envoyer les Marines assurer la sécurité parce qu'ils en ont rien à foutre. C'est pas leur gosse qu'ils envoient se faire descendre. Comme eux ils sont jamais allés au feu parce qu'ils étaient tous planqués dans la garde nationale.

C'est un pauvre môme de Boston Sud qui se prend un Shrapnel dans les fesses. Et il revient pour apprendre que l'usine où il travaillait s'est exporté dans le pays d'où il vient d'arriver et le mec qui lui a filé le Shrapnel dans le cul, c'est lui qui a son job parce qu'il bosse quinze cents par jour sans pause pipi.

Maintenant il comprend que la seule raison qu'il y avait de l'envoyer là-bas, c'était de mettre en place un gouvernement qui nous vendrait le pétrole pour pas cher.

Et bien sûr, les compagnies pétrolières exploitent le conflit qu'il y a eu pour faire monter leurs prix et se faire du même coup un beau p'tit bénef.

Mais ça aide pas mon pote qui travaille pour des clous.

Il traine un max à livrer le pétrole bien sûr, peut-être même qu'ils vont employer un alcoolique comme capitaine, un buveur de martini qui s'amuse à faire du slalom entre les icebergs jusqu'au jour où il en frappe un. Le pétrole se déverse et ça tue toute vie dans l'Atlantique nord.

Alors là mon pote est chômeur, il peut pas se payer de voiture c'est à pied qu'il se cherche des jobs, ce qui est pas marrant parce que le Shrapnel qu'il a eu dans le cul lui a filé des hémorroïdes et puis en plus, il crève de faim parce qu'à la soupe populaire on lui propose comme plat du jour, de la morue de l'Atlantique nord avec de l'huile de moteur.

Alors qu'est ce que j'en pense ?

Je vais attendre une offre meilleure.

Je me dis "Putain ! Je ferais peut-être aussi bien de descendre mon pote, prendre son job, le filer à son pire ennemi, faire monter les prix, bombarder et tuer des bébés phoques, fumer de l'herbe, m'engager dans la Garde Nationale... Et puis je serai p't-être élu président."



Je pense souvent à cette tirade, notamment :

- chaque fois que je croise un connard de "responsable" qui me dit "Moi, je ne fais pas de politique, ja fais juste mon travail.",

- quand j'apprends que des journalistes croient malins de divulguer que l'héritier de la Couronne britannique est en Irak ou Afghanistan, mettant ainsi encore plus en danger que d'habitude les soldats qui y sont (et qu'on ne vienne pas m'accuser de complaisance envers ces conflits, voir ici ou là,) ou encore ),

- quand des connards chez Charlie Hebdo, récidivistes, choisissent le pire moment pour balancer leurs dessins anti-islam pour se faire de la pub,

- à chaque fois que j'entends 'On ne peut pas faire autrement. Prions Sainte Tina !"

Ce que j'en pense alors ?

"Je vais attendre une offre meilleure."

Arf !

Zgur_


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu