Avertir le modérateur

06/06/2014

Si les Ricains n'étaient pas là... ET les Russkoffs !

Il y a 70 ans ...

D-Day.

Le débarquement en Normandie.

Vous devez être au courant devant l'avalanche de reportages, de documentaires, de couverture média, d'interviews des derniers survivants.

Et comme le chanta Michel Sardou

"Si les Ricains n'étaient pas là,
[nous serions] tous en Germanie
A parler de je ne sais quoi
A saluer je ne sais qui"


« Les ricains» est une chanson qui a fait (et fait encore chez certains) scandale*.

Mais moi, (comme je l'ai déjà dit ici dans ce billet sur "les chansons à contre courant" que je reprend ici), cette chanson, je la trouve juste.

Et j’invite ceux qui en douteraient d’aller visiter les plages du débarquement en Normandie et le cimetière américain de Collevile sur mer.

779839251.jpg

Bien sûr, les américains ne sont pas venus non plus sans arrière-pensées, notamment pour exporter leur produits et leur style de vie, et pas seulement la « liberté».

Cependant, les jeunes qui se sont fait trouer la peau sur les plages de Normandie sont quand même morts bien loin de chez eux*.

Mais, contrairement à Sardou, je n’oublie pas les morts russes de Stalingrad (du 17 juillet 1942 au 2 février 1943), sans qui nous serions aussi « en Germanie, à écouter je ne sais quoi, à saluer je ne sais qui ».

Pas trouvé de chanson française sur Stalingrad, mais j'ai choisi cette bande annonce de film russe (2013) qui montre, un peu comme "Il faut sauver le soldat Ryan" la sauvagerie de la guerre.


Sauvagerie encore montrée, du point de allemand, avec les images du "Stalingrad" de Josef Wilsmaier (1993) et la chanson  "Ohne Dich" de Rammstein.

La guerre est une saloperie.

Et si il faut savoir la faire parfois, dans ces (rares) cas là, on peut TOUJOURS regretter de ne pas avoir fait ce qui aurait pu l’empêcher, ou d’avoir laissé faire ce qui la provoquée.

Ça vaut pour les guerres passées, comme pour la prochaine qui s’annonce.

Si seulement ceux qui nous gouvernent ou y aspirent pouvaient garder cela en tête.

Toujours.

Paz y Salud !


Zgur_

 

 

*  à écouter : ce pastiche par Renaud datant de 1977

** tout comme les combattants des colonies françaises (et autres)

 

Addendum 12.06.2014

lire : [L'enseignement de l'ignorance] Quelle est la nation qui a le plus contribué à la défaite de l’Allemagne en 1945 ?

et un petit rappel :

politique,d day,6 juin 1944,débarquement,les ricains,michel sardou,stalingrad

addendum du 02.07 :

A LIRE ABSOLUMENT Pourquoi De Gaulle refusa-t-il toujours de commémorer le débarquement du 6 juin ?

Commentaires

Il est vrai que l'idéalisme et le sacrifice des ces jeunes gens méritent le respect. Mais le capitalisme étasunien s'en sort à bon compte...à trop bons comptes.

Écrit par : Robert Spire | 07/06/2014

Pour être plus exact avec la réalité en 1944. Sardou s'est gourré: "Si les ricains n'étaient pas là, on serait tous en URSSIE...". Dans ses mémoires, Churchill note que le "combat destructeur entre l'Empire nazi et l'Empire communiste" tournerait à l'avantage de l'Armée Rouge et que cette dernière en sortirait tellement affaiblie qu'il serait trés facile aux forces alliées de conquérir les deux ex-empires ratatinés, KO debout... Raison pour laquelle il refusa les demandes de Staline de créer un front à l'ouest dés 1943. Sauf que l'Armée Rouge n'était pas KO, malgré ses 10 millions de morts, elle avançait rapidement. Churchill révisa son jugement et accéléra le processus du débarquement.

Écrit par : Robert Spire | 08/06/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu