Avertir le modérateur

31/07/2011

L'Histoire du monde est folle. Et il est trop simple de dire que les tireurs le sont aussi.

 

C’est toujours étonnant de se retrouver à écouter de la musique ou de lire une livre qui se trouve en résonnance avec ce qui se passe dans sa propre vie ou dans le monde.

C’était le cas le week-end dernier avec le ska doublement (et tristement) d’actualité de The Selecter et aujourd’hui avec ce livre de Michel Bounan que j’ai du acheter il y a un ou deux ans et dont j’ai entrepris la lecture il y a un quinzaine de jours seulement.

politique,norvège,beinik,michel bounan,allia,false flag,alain bertho,gainsbourg,dutronc,complotisme,complot

Il y avait déjà  dans ce livre de quoi en parler abondamment.

Mais quand je suis tombé sur ce passage, il m’a frappé par sa pertinence et son actualité :

« La classe gestionnaire peut avoir besoin, pour contrôler les populations indociles ou seulement suspicieuses, d’accroitre sa police et son armée, d’organiser des systèmes de surveillance, de généraliser des contrôles inquisitoriaux : toutes opérations qui ne sont pas nécessairement désirées par les populations concernées. Mais la survenue inopinée d’attentats aveugles ou d’émeutes peut rendre « désirables » de tels instruments de contrôle et de coercition. N’y a-t-il pas un grand avantage alors à faciliter de tels événements, à en créer les conditions et même à entretenir de façon continue un ennemi de l’ombre, complotant sans cesse en secret, pour justifier une surveillance de plus en plus pointilleuse des populations réticentes, ou pour légitimer des opérations militaires contre des populations lointaines et faire main basse sur leurs richesses ? La classe qui gère aujourd’hui la production des images est donc naturellement « complotiste ». Elle doit convaincre son public de l’existence de « complots » nationaux ou internationaux pour motiver ses entreprises policières ou ses aventures militaires. Et ce même « complotisme » dont les porte-parole de cette classe accusent paradoxalement ceux qui décrivent le mode de fonctionnement de notre société moderne est, en vérité, la création la plus originale de la classe gestionnaire actuelle. ».

 Michel Bounan, "La folle histoire du monde", ed Allia 2006, p. 76

 

Comme dit l'adage "Même les paranoïaques peuvent avoir des ennemis". Je n'ai pas l'esprit "complotiste" dans le sens que lui donnent ceux qui s'en servent pour dévaloriser toute analyse qui leur déplait (ou déplait à leurs maîtres). Il n'y a pas besoin de voir un complot dans la saisie, par le pouvoir,  des opportunités (comme l'utilisation de la "stratégie du choc") pour appliquer un programme idéologique explicite (cf Les diners du Siècle, les réunions du groupe de Bidelberg ou celles de Davos).

Et comme dit Alain Bertho, nous sommes entrés dans "le temps des émeutes".

Et que celles et ceux qui doutent de l'existence de manipulations aillent s'informer sur les techniques de "false flag" (ou "fausse bannière")

Ou sur certains exemples (comme ici).

Car la crise telle qu'elle est "gérée" jusqu'à présent par nos dirigeants nous entraine directement vers une guerre civile et sociale généralisée. Ils s'y sont déjà préparés et ils sont prêts à cela (avec les LOPPSI, télésurveillance, policiers robocops etc.).

C'est leur intérêt, pas le notre, ni celui de la majorité de l'humanité. Mais ils n'ont que faire du notre.

Pour Michel Bounan, cette évolution est inéluctable. Et le pire est devant nous. Son livre est passionnant et, malgré son pessimisme foncier (et quelques simplificatons), j'en conseille vivement la lecture.

J'y reviendrai.

En attendant, profitons de la musique et des paroles de Gainsbourg chantées par Jacques Dutronc 

"L'avant-guerre c'est tout de suite
Les carottes sont déjà cuites
La pétoche est sur orbite
Dans l'air il y a d'la mort subite
L'avant-guerre c'est tout de suite
On a le cul sur d'la dynamite"

(1980)

 

 

Arf !

Zgur_

24/07/2011

Le ska de The Selecter est toujours d'actualité avec l'Amy "Back to black" & Woodie "All you facists, big in the body, small in the mind"

Avec d'autre groupes de la seconde vague ska (The Specials et Madness), j'adore The Selecter et sa sublime chanteuse Pauline Black.

C'est bizarrement aujourd'hui une drôle et double d'actualité pour The Selecter.

D'abord avec la sortie prochaine (le 31/07/2011) du nouveau single du groupe, une superbe reprise ska du "Back to black" d'Amy Winehouse qui vient de mourir :

 

 

Ensuite parce que le single précédent (sorti en mai) est une reprise du "All you facists" de Woddie Guthrie, titré "Big in your body (small in your mind)"qui fait aujourd'hui un écho certain aux événements de vendredi en Norvège.

Jugez par vous même :

 

 

 

"All You Fascists" -- Lyrics by Woody Guthrie / additions-changement par P. Black

I’m gonna tell you fascists
You may be surprised
The people in this world
Are getting organized
You’re bound to lose
You fascists bound to lose

Race hatred cannot stop us

This one thing we know
Your poll tax and Jim Crow
Derivatives and hedge funds

And greed has got to go
You’re bound to lose
You fascists bound to lose.

All of you fascists bound to lose:

I said, all of you fascists bound to lose:
Yes sir, all of you fascists bound to lose:
You’re bound to lose! You fascists:
Bound to lose!

People of every color

Marching side to side
Marching ‘cross these fields
Where a million fascists die
You’re bound to lose
You fascists bound to lose!

I’m going into this battle

And take my union gun

We’ll end this world of slavery
Before this battle’s won
You’re bound to lose
You fascists bound to lose!

Special spotlight on :

KKK, BNP, Tea Party, Jean Marie Le Pen, ...

All you facists
You're bound to lose

 

On dit souvent avec défaitisme qu'une chanson ne peut pas changer le monde. Pas si sûr. Mais de toutes façons, certaines permettent de ne pas baisser les bras face à la connerie basse du Front.

"Gros biscottos
Mais petits cerveaux
Vous tous, fascistes
En route vers la défaite !"

Mais pour ça, il va falloir qu'en haut lieu on arrête de se cacher derrière son petit doigt et de protéger les vrais profiteurs du bordel de la crise sur lequel prospère le ressentiment qui nourrit cette pourriture fasciste mais aussi tant d'autre risques d'explosion sociale :

Financiers, Banksters, profiteurs et fauteurs de guerres ...

Ce sont eux les vrais ennemis.

De nous tous.

Eux, n'hésiteront pas à nous tirer dessus. Ils l'ont déjà fait et s'y préparent de nouveau ardemment (A LIRE !).

Alors, tant qu'il est encore temps...

Ne les ré-invitons pas au pouvoir par les urnes.

Pas si sûr que ça suffise, mais ça peut aider.

Et vive le ska !

Arf !

Zgur_

 

 

Voir aussi :

The Selecter sur Wikipedia

TheSelecter.net

Paulineblack.com

Et un immense merci/THANKS à  The Duff Guide to SKA une mine !

23/07/2011

Amy Winehouse ou Turanga Leela ?

amy.jpg

Quand mes enfants regardaient Futuropolis, j'ai toujours trouvé une ressemblance entre Turanga Leela et feue Amy Winehouse.

Et vous ?

Arf !

Zgur

17/07/2011

Déjà marre de la propagandastaffel sur le bébé électoral Sarkozy

Les journalistes laquais (aux ordres intériorisés du pouvoir) nous sussuraient depuis quelques temps que Nicolas Sarkozy cherchait à se représidentialiser en prenant du recul et que s'il se taisait, c'était pour mieux préparer sa campagne électorale.

D'abord, pour se RE présidentialsier, il faudrait déjà que Sarkozy ai déjà eu l'étoffe d'un président au delà du titre gagné en 2007 parce qu'il est une bête politique et un "bon" candidat, prêt à vendre à chacun une soupe différentee pour gagner les voix de presques tous.

Ensuite, se taire était sans doute pour lui une épreuve insurmontable qu'il a difficilement réussi à tenir sans sortir une fois de plus quelques conneries mémorables.

Mais le pire c'est ce qu'on va encore subir avec le bébé électoral à naitre.

L'infant.

Tant espéré par les pines-doctors de l'UMP.

Une fois de plus la communication paradoxale et confusionniste de la sarkozie marche à plein régime (de banane, comme notre république). On feint de proner la "discrétion", sur une affaire strictement "intime" et "personnelle". Mais la grosse artillerie est là, grâce aux amis bien placé dans la presse.

Des preuves en Voici, en voilà, crescendo :

nicematin-nice-cover-15-07-11bruni.jpg

vendredi 15 juillet

francesoir-cover.jpg
Samedi 16 juillet

3243_sommaire_parismatch.jpg
Semaine du 13 au 20 juillet

 

Déjà que depuis déjà un moment on essaye de faire croire aux français que cette bête politique se cultive au moins 20h par jour (en plus de son boulot de président, n'est-ce pas ! Faut dire qu'il a six cerveaux, cet homme-là !)

P1050099.jpg
Propaganda dans Le Parisien 17 juin

 

Là, j'en ai déjà ras la casquette de cette soumission des médias français aux plans médiatiques des cellules de communication élyséennes (mais ça vaut aussi pour les autres).

Bientôt cinq longues années de mensonges et de mauvais choix politiques et économiques vont être noyées dans la mélasse sentimentalo-parturiante comme on nous a baladé avec le retour de pomponnette Cécilia, sans doute revenue seulement pour obeir à son pacte de faire élire celui dont elle ne voulait déjà sans doute plus.

On voit bien à quoi sert à Sarkozy d'avoir des amis au manettes des grands médias. Le pourtant laquais Genestar avait payé en 2006 pour avoir cru s'en échapper une fois (lire son livre Expulsion).

Heureusement, il y a encore Internet pour contredire un peu ces manigances. Mais c'est encore bien peu de choses, et ce n'est pas sûr que cela dure encore longtemps.

Raison de plus d'en profiter pour essayer d'éviter ce malheur pour nous tous, que le plan de Sarkozy réussisse et qu'il soit réélu (même si je sais bien que l'élection d'un autre ou d'une autre ne nous garantit pas grand chose de génial pour l'après 2012).

Mais un peu d'espoir et de possibilité d'autre chose vaut mieux que la certitude du pire, un Sarkozy réélu pour cinq années de fer et de sang.

Fallait pas l'inviter en 2007 !

Faudra surtout pas le réinviter (avec ses sbires si copains avec des marchands d'armes, "à titre strictement personnel" (dixit Copé) bien sûr).

Pour ça, va falloir être créatifs et combatifs, croyez-moi.

Ce n'est pas gagné.

Arf !

Zgur_

 

A lire sur le même sujet (en plus "technique" et moins politique) : "Carla et le paparazzi, politique du bikini" par André Gunthert

 

14/07/2011

En ce dernier 14 juillet de la sarkozie, découvrez la Marseillaise noire (par Edgar Ravahatra)

 

Après la "Marseillaise des requins" de Gaston Couté, programmée ici même le 11 novembre dernier, je vous invite en ce dernier (j'espère) 14 juillet de la sarkozie finissante, à décourvir  la "Marseillaise noire" chantée par Edgar RAVAHATRA, artiste franco-malgache à découvrir si vous ne le connnaissez pas.

 

 

"La Marseillaise noire"

"Fils de la terre, tristes victimes,
Qu'un joug absurde abrutissait.
Des monstres n'oublions pas les crimes,
Pensons à celle qui disait : (bis)
Peuples, plus de sang, plus de guerre
Qui font rougir l'humanité,
Moi je suis la Fraternité,
Embrassez-vous, vous êtes frères.

Debout ! L'heure est venue, à chaque travailleur
Le pain (bis) qu'il a gagné, qu'importe sa couleur.


Debout! C'est l'heure solennelle !
Où, dans le vieux monde écroulé,
Le despotisme qui chancelle
Vient couronner la Liberté,
La discorde reprend sa pomme,
La raison humaine grandit ;
C'est l'intelligence et l'esprit
Et non plus la peau qui fait l'homme.

Debout ! L'heure est venue, à chaque travailleur
Le pain (bis) qu'il a gagné, qu'importe sa couleur.


Allons au delà de la race
Hommes de couleur, unissez-vous,
Combattant la haine qui menace
Car le soleil luit pour tous.
Que chaque peuple en lui prospère,
Au fronton de l'humanité,
Grave ces mots: "en toi j'espère,
Tu règneras, Égalité".

Debout ! L'heure est venue, à chaque travailleur
Le pain (bis) qu'il a gagné, qu'importe sa couleur.


La chanson interprétée par Edgar Ravahatra fait partie d'un projet discographique (qui semble en suspens) sur "les" Marseillaises.

Elle est inspirée, non pas du texte d'Alphonse de Lamartine, mais d'un texte du louisiannais Camille Naudin dont voici l'original (ici en pdf) :

La Marseillaise Noire
Chant de paix
Camille Naudin, Nouvelle-Orléans, 17 juin 1867

Fils d’Africains! Tristes victimes,
Qu’un joug absurde abrutissait.
De monstres oubliant les crimes,
Pensons à Jésus qui disait: (bis)
« Peuples, plus de sang, plus de guerre
« Qui font rougir l’humanité,
« Moi je suis la Fraternité,
« Embrassez-vous, vous êtes frères. »

Assez longtemps! le fouet infâme
De ses sillons nous a brisés,
Sans nom, sans patrie et sans âme;
Assez de fers! De honte, assez! (bis)
Que dans une sainte alliance
Les noirs et les blancs confondus
À la mort des anciens abus,
Marchant tous pleins de confiance,

Plus d’ombre! partout la lumière,
C’est l’Évangile qui paraît;
Le Blanc dit au Noir: mon frère,
À jamais Caïn disparaît
Plus de sang! L’impie ignorance,
Arme terrible du tyran
Aux peuples s’entredéchirant,
Ne dit plus: mort, sang et vengeance.

Allons! Malgré votre race,
Hommes de couleur, unissez-vous;
Car le soleil luit pour tous.
Que chaque peuple heureux, prospère,
Au fronton de l’humanité,
Grave ces mots: en toi j’espère,
Tu règneras, Égalité.

_500____marseillaise_noire_19.jpg

J'avoue volontiers que je préfère - un peu - l'adaptation d'Edgar Ravahatra, plus universelle et moins empreinte de religiosité.

Et j'en aime aussi sa façon de l'interpréter.

Et vous ?

Arf !

Zgur_

 

03/07/2011

Quand Valérie Pécresse se faisait traiter d'insuffisante par le rapporteur UMP d'une commission parlementaire

ANHEADER.jpg

Contrairement à ce que trop de gens croient, nos amis parlementaires ne sont pas tous des feignasses. Ils bossent même souvent en diverses commissions qui pondent à rythme constant des rapports plus ou moins inintéressants qui iront dans la majorité des cas encombrer les armoires des archives de la représentation nationale (à l'Assemblée ou au Sénat).

C'est ainsi que le mercredi 7 juillet 2010 la Commission des affaires sociales sous la présidence de M. Pierre Méhaignerie, président, a  examiné le rapport d’information de M. Jacques Domergue député UMP en conclusion des travaux de la mission d’information sur la formation des auxiliaires médicaux (infirmiers, kinésithérapeutes, etc.).

Et dans ce rapport, il y a une perle concernant Valérie Pécresse, l'alors Ministre de l'enseignement supérieur :

- Question de M Christian Hutin, député apparenté socialiste du Nord :

"Il me semble que Mme Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, n’a pas été auditionnée par la mission, ce que je trouve étonnant et regrettable. Peut-être n’a-t-elle pas eu le temps ou peut-être a-t-elle jugé qu’il n’était pas nécessaire de s’exprimer devant la Représentation nationale sur un sujet qui n’est pas entièrement de sa compétence. Elle devait transmettre à la mission une contribution, qui ne figure cependant pas au rapport."

- Réponse du  rapporteur M. Jacques Domergue député UMP de l'Hérault

"Monsieur Christian Hutin, vous vous êtes étonné que Mme Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, n’ait pas souhaité être auditionnée par la mission d’information malgré notre demande insistante. Comme vous, je le déplore car ce dossier important la concernera directement – peut-être son emploi du temps ne lui a-t-il pas permis de venir parmi nous. Elle nous a communiqué une contribution écrite, mais celle-ci est insuffisante."

pecressehouhou.jpg
"Mais, non ! Regardez bien.
Comme tous les sarkozystes,

j'en ai plein, de la suffisance !"

 

Donc non seulement une ministre ne se déplace pas devant une commission traitant d'une question pleinement de son domaine de responsabilité ministérielle (la formation post bac des auxiliaires de santé), mais de plus elle permet à ses service de rendre une contribution écrite qualifiée d'"insuffisante" par le rapporteur lui-même, et, qui plus est, du même bord politique, l'UMP.

Quand on vous dit que les nominations ministérielles se font sur des critères de compétences ...

Pensons aussi à Douillet ...

LOL

Mais espérons pour notre budget national que Valérie Pécresse n'oubliera pas de faire les commissions, et surtout que celles-ci soient suffisantes.

Dans le bon sens du terme.

On peut toujours rêver.

Fallait déjà pas les inviter en 2007...

Faudra pas les réinviter en 2012 !

Qu'ils dégagent !

Arf !

Zgur_

 

 

02/07/2011

EXCLUSIF : La première image du bébé électoral Sarkozy

Bon, on l'attendait depuis quasiment le début de la rencontre de Nicolas et Carla sous les sunlight de Disneyland et le presse complaisante.

Mais bientôt le voici, le voilà ...

Le nouvel héritier.

Le bébé électoral.

Celui qui permettra encore aux médias couchés de parler d'autre chose que de ce qui fâche dans le désastreux bilan de ce mauvais président qu'est Nicolas Sarkozy.

Alors en excusivité dans la Zone Générale d'Urgence Relative, voici la première image du prochain infant :


BBSarko.jpg

Il parait que ce serait un garçon.

Et qu'il serait déjà Docteur en droit, comme son grand frère.

Bon sang ne saurait mentir, comme dit Guéant.

L'enfumage prévu aura bien lieu.

Arf !

Zgur_

 

 

NB : dessin composite bricolé par moi à partir de deux dessins trouvés sur le web. Merci à eux.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu