Avertir le modérateur

26/09/2009

Un peu de beauté (nostalgique, graphique et tchèque) dans ce monde de merde

Il y a quelques semaines, j'ai eu la bonne surprise de voir chez mon libraire une série de livres qui ont marqué mon enfance et dont je cherchais depuis longtemps les références, ne me souvenant que du style (un graphisme particuler des années soixante) et du sujet (des villes, Paris, New York, Londres, ...).

PanoramaSasek.jpg

Les éditions Casterman (Tintin, Corto Maltese,...) ont donc eu la bonne idée de rééditer les livres de ce graphiste tchèque, diplômé des Beaux-Art de Paris, dont je découvre aujourd'hui le nom et le reste de l'oeuvre : Miroslav SASEK (1916-1980)

En visitant le site qui lui est consacré, je découvre aussi que ces  livres qui ont enchanté mon enfance font partie d'une bien plus longue série , intitulée "This is ..." qui couvre d'autres villes et même des pays :

map_450.jpg

Même si cela montre une image forcément idéalisée et désormais dépassée des différents endroits dessinés, il ne faut pas oublier que ces livres étaient (et sont toujours dans une certaine mesure ;0) destinés aux enfants.

paris.jpg

Et je resterai toujours quelque part cet enfant émerveillé  par les livres de Miroslav Sasek, découvert à la bibliothèque municipale sous les combles de la mairie de la ville d'à coté, pas loin de l'horloge monumentale.

sf_streetcar_400.jpg

San Francisco

 

m-sasek-news-400.jpg

London

 

Bon, faut que je retourne bouquiner .

Arfidevecci !

Zgur

 

Un blog (en anglais) : This is M. Sasek

Cancer Johnnyque : Allumer le feu ...

Ca finit par faire mal au cul :

 

1779305578.jpg

Johnny Halliday en pleine répétition !

 

Et comme on dit au bistrot "Mein klein Harley" à Gstaad :

"A force de péter la forme comme ça, y s'met minable, le Jean-Philou !"

 

"Mais il ne paye toujours pas ses impôts en France", répond-on au bar "Le bon bouclier fiscal" (1)

 

Mwarf !

Zgur

 


(1) rue des Sarkozy à Neuilly

24/09/2009

Message personnel (sexies) : de "J'en plus" à "Tu n'es pas", et vice versa

Comme beaucoup, j'ai trouvé frequemment dans ma vie des chansons qui exprimaient parfaitement mon état d'esprit du moment.

Longtemps  ce furent les chansons de William Sheller.

Mais ces dernier temps j'oscillerai plutôt entre ces deux chansons-là, de Ridan et Gerald Genty :

 

J'en peux plus (Ridan)

Moi j'en peux plus,
De moi j'en peux plus...

Je sais j'ai mille raisons pour m'sentir bien,
Pourquoi j'ai ce goût amer
Qui me vient de loin.
J'la vois leur vie en rose
Mais j'y crois plus,
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus.
A me demander chaque jours
Ce que je f'rai demain,
A me demander encore si c'est l'bon chemin.
Mais où est-ce qu'elle va
Cette route nous mène à rien.
Mes doutes et mon destin j'en peux plus.
De mes doutes et de mon destin
J'en peux plus.
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus...
J'en peux plus.

{Refrain :}
Moi j'en peux plus,
Moi j'en peux plus...
De moi j'en peux plus,
Et toi, et toi ?

Souvent on pense courir après la vie.
Finalement c'est d'la mort
Que l'on se rapproche.
On se dit qu'on est plus fort et qu'on oublie
J'usqu'au moment où nous passerons le porche.
Derrière à ce qu'il parait y'a ces lumières,
Qui ne réchauffent plus les coeurs
Des gens sur Terre.
J'espère que là-haut au moins
Il fera bon vivre,
Parce qu'ici nous sommes ivres
Et j'en peux plus.
Ici nous sommes tous ivres
Et j'en peux plus.
Moi, de moi j'en peux plus...
J'en peux plus.

{Refrain}

Au coin de mon épaule il n'y a plus cet ange,
J'me sens comme une boussole
Sans le mondre pôle.
Et on me demande encore ce qui me dérange,
J'suis comme Pierre Paul ou Jacques
Et Jean peux plus.
Regarde nous souvent nous sommes les mêmes,
Sans le moindre grain d'amour
Pour que l'on s'aime.
C'est quand la dernière fois
Que j'ai dis je t'aime ?
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus.
Je suis comme Pierre Paul ou Jacques
et j'en peux plus.
Moi, de moi je m'aime plus...
J'en peux plus.

{Refrain}

Et toi comment te sens-tu ?



 

Tu n'es pas
La femme que j'attendais
Tu n'es pas
La femme que j'attendais

Oh non, pourtant tu es là,
Juste à côté de moi.

Tu n'es pas
L'enfant que j'espérais
Tu n'es pas
L'enfant que j'espérais

Oh non, pourtant tu es là,
Tout doux dans mes bras.

Comme le disait Jean Gabin
Je sais qu'on ne sait jamais rien
Comme le chantait Edith Piaf,
L'amour n'est pas une épitaphe.

Tu n'es pas
Ma région préférée
Tu n'es pas
Ma région préférée

Oh non, pourtant je suis là,
Dans le brouillard et le froid.

Tu n'es pas
La maison de mes rèves
Tu n'es pas
La maison de mes rèves

Oh non, pourtant sous ton toit,
C'est la vie qui bat.

Comme le disait Jean Gabin
Je sais qu'on ne sait jamais rien
Comme le chantait Edith Piaf,
L'amour n'est pas une épitaphe.

 

Ridan et Gerald Genty, voilà deux artistes français majeurs des années qui viennent.

 

Quant à moi ...

Putaindebordeldemerdeàculfaitchier !

Dire que l'hiver n'est même pas encore passé...

Une bonne hibernation (jusqu'en 2012 au moins), voilà ce qui me faudrait.

Arf !

Zgur

 

 

Pour celles et ceux que ça interesse, les messages précédents :

Message personnel (quinques): Tu ne peux pas toujours avoir ce que tu veux...

Message personnel et bonne résolution 2009

Message personnel (ter) : too much pressure

Message personnel (bis)

Message personnel  Les français sont des veaux ?

 

21/09/2009

Le plombier polonais doit bien exister. La preuve par le dictionnaire !

Les partisans du non au référendum du Traité de Constitution Européenne ont été (et sont encore) vilipendé pour leur soi-disant peur du plombier polonais.

J'en parlais déjà il y a longtemps, en 2007.

Mais contrairement aux élucubrations de Tarlé à l'époque, quelques polonais, plombiers ou pas, ont bien du se glisser entre les interstices de nos 35h honnies.

Sinon, pourquoi leur aurait-on consacré une partie du dictionnaire du Batiment Français-Anglais-Polonais 2ème édition dont je viens d'être informé de la publication mais qui n'a pas fait la une des critiques, qu'ils soient littéraires ou économiques ?

dicobat.jpg

Description de l'éditeur :

-Le dictionnaire du bâtiment français-anglais-polonais et VV, 2ème édition :

Ce dictionnaire est destiné aux élèves de DUT et de BTS, aux étudiants et aux professionnels du bâtiment : architectes, ingénieurs, entrepreneurs, chefs de chantier. Ils y trouveront les termes nécessaires à la préparation d'un cahier des charges complet, les termes techniques leur permettant de discuter sur le chantier avec leurs homologues étrangers et d'enrichir leur vocabulaire. Cette 2ème édition d'un ouvrage best-seller s'est enrichie d'une 3ème langue, le polonais, ainsi que de plus de 1 000 termes supplémentaires pour tenir compte de l’évolution de la législation, des normes technologiques et des matériaux. Que l’on ait besoin de deux langues ou des trois, ce dictionnaire sera très utile.

Domaines couverts : l’électricité, la plomberie, la construction, les essences de bois, les éléments de décoration et l’architecture.  Ce dictionnaire est très riche en termes liés au bâtiment « propre » et aux technologies environnementales. Index anglais et polonais et liste d’acronymes et sigles utilisés dans la profession, en fin d’ouvrage.  Il offre le double atout d’être d’un format maniable tout en étant très à jour.  Prix public : 35 €

Source : Dicoland

 

Une preuve de plus que, concernant l'Europe et les conséquences de l'élargissement, on s'est bien foutu de notre gueule.

D'ailleurs, pourquoi parler au passé ?

Et pourquoi uniquement au sujet de l'Europe ?

Arf !

Zgur

 


20/09/2009

Brice est plus drôle en Adolf, non ?

A sa sortie, le film "La chute" a eu droit à sa petite polémique. Avait-on le droit de montrer un Hitler humain, si humain, avec des sentiments, plutôt que l'Incarnantion du Mal qu'il se devait d'incarner ?

Quelques années après, je serais intéressé de connaitre la réaction du réalisateur du film et de Bruno Ganz, l'excellent interprète du führer devant le phénomène qu'est devenu le sous titrage parodique de scènes du film sur internet.

Il y en a beaucoup et je suis admiratif de la créativité et de l'inventivité des parodieurs. Je crois quand même qu'il vaut mieux ne pas parler allemand pour profiter vraiment de cet humour, qui en choquera plus d'un.

La dernière que j'ai vue hier concerne le vilain Brice (qui a déjà eu droit chez moi il y a deux ans déjà à un traitement de faveur).

 

 

 

Et celle sur le nouveau site de Désire d'avenir est pas mal non plus (même si le vrai site va plutôt ressembler à ça)

 

 

Mais une autre de mes préférées (en anglais, sorry) concerne le gout imodéré du personnage pour Billy Elliott.

 

 

 

Voila un humour à ne par confondre avec celui de Philippe Val et de son Internet comme "Kommandantur  libérale".

 

Alors, Brice est-il plus drôle en Adolf ?

Non ! Brice n'est pas drôle.

Mwarf !

Zgur

 

17/09/2009

Et dire que les socialistes se demandent (?) pourquoi on ne veut pas voter pour eux

medium_echo2_fumier.gif
Dépouillement électoral au PS (... et à l'UMP)

Il n'y avait déjà pas de doute pour moi depuis longtemps (campagne du TCE, vote du "mini traité" et de la réforme constitionnelle, et ça aussi). Edit du 19.09 : j'avais oublié LE Lionel.

Mais là, les socialos se sont surpassés en quelques semaines :

- leurs députés européens permettent à Barroso d'être réélu à la tête de la commission européenne (voir ici).

- leur imam caché et soi-disant recours, planqué au frais à Washington par Sarkozy, Dominique "la trique" Strauss Kahn et son FMI ont voté un prêt de 150 millions de dollars aux putchistes hondurasiens. (voir là).

Un grand hourra pour les "convictions" de tous ces gens-là !

Argh ...

A coté de ça, les tripatouillages électoraux internes au PS, on s'en cogne comme de ceux, du pareil au même, de l'UMP, issu rappellons le de feu le RPR dont le centralisme "démocratique" revendiqué alors n'avait rien à envier à celui du Parti Communiste Français de l'époque Marchais".

Alors, mesdames, messieurs, caciques du P"S" ou aspirant (très) fort à le devenir, je vous le dit comme on dit chez moi quand on est en colère pour une bonne raison :

VA FA ENCULO !

Et allez mourir (comme on dit à Marseille).

Z'êtes vraiment trop cons !

Arf !

Zgur

 

NB : Seul(e)s pourront echapper à ce jugements quelques rares personnes au niveau local, honnêtes et dévoué(e)s.

15/09/2009

'tain j'ai failli oublier ...

 

Bon anniversaire SINÉ HEBDO !

MERCREDI-09-SEPTEMBRE-2009.jpg
sine-hors-serie-02.jpg

Depuis un an, l'hebdo s'est bien amélioré, plus de contenu et toujours autant de rigolade.

Et entretemps, Philippe Val a touché ses trente deniers et un jackpote à siège (très) éjectable.

Longue vie à Siné et à son hebdo.

Et courage à France Inter (enfin, pas tout ;0)

Arf !

Zgur

 

 

 

 

 

Oui trois fois oui pour les Yes Men ce soir sur Arte

Ce soir, on peut être content d'avoir la télé pour voir un florilège des actions des Yes men dans 'Les Yes Men refont le monde" diffusé sur Arte à 20h45.

 

 

Les Yes men refont le Monde - Survivaballs
envoyé par arte. - L'info internationale vidéo.

 

Une bonne soirée en perspective à conseiller aussi à son voisin sarkozyste fan du PSG (il ne regardera pas l'OM ce soir).

Mwarf !

Zgur

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu