Avertir le modérateur

13/06/2009

Un peu de beauté (gabonaise et musicale) dans ce monde de merde et (un tout petit peu moins) corrompu (10)

Billet du 13.06.2009 MAJ 25.01.2014
3567255622526.jpg

Le chef d'état au pouvoir depuis le plus longtemps dans son pays, Omar Bongo est mort  cette semaine (ou avant ? - merci SuperNo).

Il n'y a donc plus de gabonais au numéro (de compte en Suisse) que vous avez demandé ! (la maison Zgur ne refuse jamais l'obstacle d'un jeu de mot laid ;0).

Bongo a emporté avec lui ses secrets de polichinelle et les autres moins connus. Il faut maintenant souhaiter au Gabon (et pas qu'à lui) de sortir de la Françafrique sans pour autant rentrer dans la Chinafrique ou l'Américafrique.

Car comment expliquer autrement que par le pillage la triste et pauvre situation générale de la population d'un pays si peu peuplé mais doté de si grandes richesses ?

Le pillage de l'Afrique est le sujet d'une chanson du dernier album de Pierre Akendengue, un de mes chanteurs favoris, dont je connais par coeur la plupart des albums et dont je voulais parler ici depuis longtemps.


 

Riche

Pays de bananes,

Hévéa, cacao, de café

Avant d’être pillé ;

C’était très bien payé !

Même si quelqu’un a volé

Ce quelqu’un était prisonnier

 

Piller c’est pas payer

Piller, c’est sous payer

 

Riche

Pays d’okoumé,

Pétrole, fer uranium

Faune sacrée

Avent d’être pillée :

Faut rien gaspiller !

Même si quelqu’un a trop coupé,

Ce quelqu’un sera décalé !

 

Ça yen a, ça yen a

Pilleurs, ça yen a

Voleurs, ça yen a

Pollueurs, ça yen a

Corrupteurs, ça yen a

 

Quand

Sonnera le réveil de la rue Afrika

Des cerveaux

Non privatisés

On fera le V !

Même si quelqu’un s’est « migré »

Ce quelqu’un saura se retourner !

 

Piller, c’est pas payer

Piller, c’est sous payer

 

Ça yen a, ça yen a

Pilleurs, ça yen a

Voleurs, ça yen a

Pollueurs, ça yen a

Corrupteurs, ça yen a

 

Assez,

Assez pillié !

Assez,

Assez comme ça !

Cacao, café, hévéa,

Ebène pillé, ivoire pillé

Ça yen a, ça yen a, Afrika, ça yen a

Génies pillés, âmes pillées, œuvre d’art pillées

Ça yen a, ça yen a, Afrika, ça yen a

in Vérités d'Afrique (2008)

 

La musique de Pierre Akendengue m'accompagne depuis plus de vingt ans (merci à l'ami qui me l'a fait découvrir) et je découvre à chaque écoute quelque chose de nouveau dans les harmonies, les rythmiques et les paroles de ces chansons toujours teintées d'humanisme, de foi en l'homme et de dénonciation de ce que certains peuvent faire de pire, guerre, exploitation, esclavage.

Une oeuvre de Pierre Akendengue est plus connue de nos oreilles même sans le connaitre, lui, car il a participé à ce chef d'oeuvre au grand succès public Lambaréna. Avec Hugues de Courson, Akendengue mélangea harmonieusement la musique de J.S. Bach à celle des pygmées, étonnante de richesse et de complexité :


 BACH TO AFRICA - Sankanda+Lasset uns den nicht zerteilen


Mais parmi les chansons des dix neuf (!) albums composés par Akendengue, ma préférence va à plusieurs chansons des débuts, dont cet hymne à la mère Afrique , berceau de l'humanité, "Afrika Obota", qui est le titre de son deuxième album (1976) et qu'il reprend dans son dernier Vérités d'Afrique (2008).

En voici la version de 1976 :


 

Alors profitez du projecteur mis aujourd'hui sur le gabon pour découvrir cet artiste majeur de la musique africaine que Claude Nougaro qualifiait de «L'Africain de la chanson française et le français de la chanson africaine».

 

Paz y salud

Zgur

 

 

En savoir plus :

Le site officiel : www.akendengue.com

Le MySpace : www.myspace.com/pierreclaverakendengue

La bio de Pierre Akendengue sur RfiMusiques

P.S.: Il y peu de clips disponilbes d'Akendengue sauf Bekelia (tiré de Gorée) et le tout nouveau Tondavowe,mais j'avoue qu'ils ne me satisfont pas et ne sont pas, à mon avis, à la hauteur du tallent d'Akendengue. Il y avait dans chacun des albums, d'autres chansons à mettre en avant.

Et qui nous mettrait sur YouTube le clip d'Epuguzu, vu il ya longtemps à la télévision française ?

MAJ 25.01.2014 Aujourd'hui on en trouve beaucoup de clip de Pierre Akendengue sur YouTube. Il manque toujours l'enregistrement d'Epuguzu (et la réédition en CD de cet album indispensable).

On peut aussi écouter quelques un de ses albums sur deezer.

 

Commentaires

Merci pour cette information interessante

Écrit par : Affomiaro | 06/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu