Avertir le modérateur

12/06/2009

Des clous dans le lait

06.jpg

A l'attaque des citadelles de la consommation

 

Adepte de la cogestion de la politque agricole française (un de ses dirigeants a même été ministre), la FNSEA envoie ces derniers jours ses fantassins à l'assaut des gros vilains de la grande distribution.

Z'étaient pourtant plutôt copains comme cochons il y a peu, les bouseux et les patrons.

Et je ne sache pas que les agriculteurs votent en masse contre des gouvernements de droite dont la politique de maintien de bas salaires ne peut être acceptée que par la compression des coûts, à tous niveaux, et plus particulièrement sur les produits gricoles de base.

Tout ça pendant que les intermédiaires cherchent à maintenir leur marges et bénéfices.

Rappellons que les familles actionnaires de la grande distribution sont devenues en cinquante ans parmi les plus riches de France.

Au dépens très souvent des producteurs coincés par le chantage et le pouvoir des centrales d'achat oligopolistiques.

 

MORALITÉ : quand les clous votent pour les marteaux, faut pas qu'ils s'étonnent de se faire taper dessus.

 

Pourtant, "Pas de pays sans paysans".

Oui mais lesquels ?

Ceux chantés par les Fabulous Trobadors et les Massilia Sound System :

Arf !

Zgur

 

Commentaires

Et j'ajouterais que ces imbéciles de bouseux productivistes ont tout fait afin d'éliminer leurs voisins et concurrents plus petits en croyant qu'ils seraient plus forts en étant plus gros individuellement et surtout moins nombreux. Ils ont accepté in fine les quotas laitiers qui permettaient d'éliminer les plus petits paysans et de racheter à bas prix ou de louer leurs terres avec droit de préemption préférentiel, mais ils ont laissé les paysans les plus pauvres s'épuiser dans des actions suicidaires dans les années 70 alors qu'ils négociaient en coulisse la fin de l'agriculture traditionnelle et les remembrements. Maintenant, ils se retrouvent à poil devant des industries fort opaques et ils demandent le maintien de ce qui a été leur rente alors que les petits paysans se mobilisaient il y a quarante ans contre ce système des quotas et des normes qui allait les tuer ! Ils répandaient déjà du lait sur la chaussée ou faisaient des distributions gratuites ou des ventes sauvages, oui, mais c'était des paysans avec 10 ou 20 vaches sur pré et pas des gens qui se voulaient des industriels avec des troupeaux à l'américaine et élevés sur paille comme aujourd'hui. Ils veulent refaire le même combat qu'avant à la place de leurs victimes ? Comment peut-on adhérer à ce discours faux ? Les membres de la FNSEA ont voulu devenir des industriels comme les autres et ils ont découvert plus industriel qu'eux. Ce ne sera que justice s'ils deviennent employés d'une multinationale, comme les autres paysans qu'ils ont chassés.

Écrit par : Dominique | 12/06/2009

Merci pour le son!

Écrit par : skalpa | 13/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu