Avertir le modérateur

08/04/2009

Et c'est pour qui la pilule de la crise ?

enjeux-nvelle-formule.jpg
Devinez !

 

En réponse à la question que tout le monde se pose avec Les Echos, Paul Jorion sur son blog plus que recommandable a trouvé la formule et l'acronyme qui va bien : PPC ou Payé par le Contribuable.

C'est une constante du capitalisme, quand tout va bien, privatisation des profits (et des GROS bonus pour certains), et quand tout va mal, nationalisation des pertes et règlement par l'impôt (avec maintien si possible des GROS bonus pour les mêmes qu'avant).

Comme l'explique bien Paul Jorion et quelques autres, les plans de soi-disant sauvetage et de moralisation du capitalisme sont de joyeuses escroqueries intellectuelles (et plus si affinités) du type :

Pile : les actifs pourris cantonnés dans les structures de défaisance sont vendus un "bon" prix et  alors les banquiers (et ceux qui nous ont tous mis dans le caca) gagnent le pactole (again !) et TOUT le pactlole (again again !!)

Face : les actifs pourris cantonnés dans les structures de défaisance sont invendables et leur prix est garanti par l'état (et donc les contribuables) et alors les banquiers (et ceux qui nous ont tous mis dans le caca) gagnent le pactole (again !) ne perdent RIEN, eux.

...

Ca m'a fait penser à quelque chose :

Il y a quelque mois, mes enfants regardaient un épisode de Futurama, une série de dessins animés créée par Matt Groening (celui des Simpsons).

Dans cet épisode, les héros étaient coincés au fond de la mer à une pression telle que leur sous-marin menaçait de se disloquer à moins qu'un des héros aille réparer à l'extérieur (dans l'eau) un machin pour permettre au sous-marin de remonter.

Mais avec cette pression comment faire ?

Heureusement le savant du groupe (ben oui faut bien un savant pour sauver le groupe sinon plus de série) a créé une pilule qui permettra de nager hors du sous marin sans subir les effets de la pression.

La voici :

Anti-Pressure_Pill.jpg

Question du héros : "Mais je ne pourrai jamais avaler une pilule aussi grosse ?"

Réponse du savant : "Bonne nouvelle! Ce n'est pas une pilule, c'est un suppositoire !"

 

Je crois que pour la solution de la crise qu'on nous pépare à nous les contribuables est là.

Cékikivapyer ?

Préparons nous au gros suppo !

Mwaahahahaharf !

(et aïe !)

Zgur

 

Commentaires

Un suppo de Satan alors !
Urf !

Écrit par : Constantin | 08/04/2009

Dans le genre pilule :

http://cordonsbourse.blogs.liberation.fr/cori/2009/04/180-daugmentati.html

Le suppo...il est pour qui ? le suppo ...?

Écrit par : Nada | 09/04/2009

Gaffe Zgur ! non seulement il est gros mais en plus c'est un suppo explosif !

Bien résumé ton billet !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 09/04/2009

Euh… Y a pas moyen d'y couper, au suppositoire ? Style en brûlant les banques et les banquiers, en organisant des chasses aux traders ou en mettant la France à feu ou à sang ? Ou mieux, en forçant les banquiers à se l'insérer eux-mêmes, ce fichu suppo ? Je suis tout disposé à prêter main-forte, s'il le faut…

Écrit par : JBB | 09/04/2009

Excellent mais les premiers suppos ont déjà été mis. Serrez les fesses les suivants arrivent !

Écrit par : agathe | 09/04/2009

la grande différence je crois entre la pilule socio-democrate et le suppositoire libéral c'est que c'est buccal ou anal

si encore il existait une 3eme voie vaginale...

Écrit par : tgb | 10/04/2009

Mais puisqu'on vous dit qu'ils sont ruinés et qu'ils ne peuvent pas payer !
;-))

Écrit par : Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) | 14/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu