Avertir le modérateur

26/02/2009

NON A LA LOI HADOPI LIBERTICIDE ET INEFFICACE

Les gens qui nous gouvernent et ceux qui pondent les lois plus rapidement que les poules en batterie indutrielle ne comprennent rien à Internet mais tout au lobbying intensif des exploiteurs d'artistes.

HADOPI - Le Net en France : black-out

Cliquez-sur l'image pour en savoir plus

 

La parenthèse enchantée de la liberté grand public d'Internet va bientôt se refermer sur le retour du contrôle social, policier et privatisé des échanges, sous le pretexte que les pédohiles nazis y font rien qu'à voler les musiques des artistes d'Universal Music.

Bien des choses devraient être changées dans les lois régissant les droits de diffusion et d'auteurs des oeuvres musicales et filmiques. Mais les choix législatifs envisagés jusqu'à présent sont à la fois idiots, liberticides et inefficaces en ce qui concerne les droits des artistes.

Consternant et dangereux.

Comme tout ce que fait ce gouvernement de guerre sociale.

Fallait pas l'inviter.

Et faudra voter aux prochaines élections européennes.

Mais pour qui ?

Arf !

Zgur

25/02/2009

L'été de la rage ?

 

1962428049.jpg

 

Lu dans contrinfo.info, cette brève sur le pronostic d'un été chaud au Royaume Uni

La police britannique se prépare à un « été de la colère » sociale ( The Guardian)

lundi 23 février

"Selon Le Guardian, la police se prépare à un “été de la rage” où les victimes de la crise économique descendraient dans la rue pour manifester contre les institutions financières.

L’officier britannique le plus gradé en charge du maintien de l’ordre a évoqué le spectre d’un retour aux émeutes des années 80 avec des gens ayant perdu leur travail, maison ou économies devenant les « fantassins » d’une vague de manifestations de masse potentiellement violentes.

Le superintendant David Harthorn qui dirige la branche de maintien de l’ordre de la Metropolitan Police a déclaré au Guardian que des personnes de la classe moyenne qui n’auraient jamais pensé à aller manifester seraient désormais enclines à venir cette année y décharger leur colère.

Il a dit que les banques étaient devenues “des cibles probables” et particulièrement celles qui continuent a verser des bonus généreux tout en recevant des milliards d’argent public provenant de nos impôts. De même, sont des cibles les sièges des compagnies multinationales et d’autres institutions financières dans la City rendues responsables de la crise financière."

Source : www.contreinfo.info (traduction Zgur)

 

 

White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own
White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own

Black man gotta lot a problems
But they don't mind throwing a brick
White people go to school
Where they teach you how to be thick

An' everybody's doing
Just what they're told to
An' nobody wants
To go to jail!

White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own
White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own
All the power's in the hands
Of people rich enough to buy it

While we walk the street
Too chicken to even try it

Everybody's doing
Just what they're told to
Nobody wants
To go to jail!

White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own
White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own

Are you taking over
or are you taking orders?
Are you going backwards
Or are you going forwards?

White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own
White riot - I wanna riot
White riot - a riot of my own

 

 

"White Riot" des Clash (1977), c'est quand même mieux que "L'été s'ra chaud" d'Eric Charden, non ?

Arf !

Zgur

 

Edit 25.02.09 : changement d'illustration

23/02/2009

La crise en musique (3): Antilles aujourd'hui, demain partout

kent 11064.jpg

 

PARTOUT C'EST LA MERDE
(Kent Cokenstock - 1983)

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde
Partout c'est la merde

Jérémie vit dans les îles où il fait bon s'amuser
Pour les badauds du style "Club Méditerranée"
Sa maison est en bois derrière l'aérogare
Tôle ondulée sur le toit vue sur le dépotoir

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

Jérémie en a marre il veut voir le continent
Qu'il ne voit en photo que pour les élections
Ici il broie du noir l'a pas beaucoup d'argent
Il paraît que c'est mieux là-bas y'a du pognon

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

Jérémie maintenant habite vers Saint-Lazare
Il n'a pas plus d'argent mais travaille plus tard
Et plein d'emmerdements et tout un tas d'histoires car
Beaucoup de gens voient rouge ici quand on est noir

Partout c'est la merde en fait
Partout c'est la merde
REFRAIN

 

Cette ritournelle de Kent en 1983 m'est revenue à la mémoire aujourd'hui.

Elle me semble encore tellement d'actualité pour la Guadeloupe, les Antilles, la France et même le monde, que je ne pouvais que vous la faire partager.

Merci qui ?

Arf !

Zgur

La crise en musique (2)

S'il est clair que la crise en musique, c'est d'abord pour moi un morceau des Civils de 1981, je suis tombé par hasard sur la video suivante faite par Johannes Kreidler un jeune compositeur allemand, avec un logiciel Microsoft que je ne connais pas Songsmith :

 

 

D'accord, on pourrait dire que ça ressemble plutôt au résultat d'une après-midi à l'orgue Bontempi par des enfants de dix ans mais je trouve l'illustration des courbes de cours de bourse particulièrement bien rendue.

Et ce n'est rien comparé aux solutions que nous concoctent dans l'ombre des sommets les dirigeants de ce bateau plus que murgé qu'est devenu le système financier et economique mondial.

La gueule de bois va être SEVERE.

Il suffit de lire les livres et le blog de Paul Jorion (plutôt que, au hasard, Jacques Attali) pour s'en convaincre.

Arf !

Zgur

 

 

 

22/02/2009

Sarkozy joue la montre, sifflons-le !

rolex_image.542676.jpg

"Jacques Séguéla est-il est un con ? De deux choses l'une : ou bien Jacques Séguéla est un con, et ça m'étonnerait tout de même un peu, ou bien Jacques Ségéla n'est pas un con, et ça m'étonnerait tout de même beaucoup..."

P. Desproges (en 1982 - déjà)


Depuis que la crise a pointé plus que le bout de son nez, elle a prouvé non seulement l'incurie de nos dirigeants mais surtout leur nullité.

"Gouverner c'est prévoir", dit l'adage.

Ils n'ont rien prévu, rien vu venir (enfin c'est ce qu'ils disent!), rien préparé. Sauf de permettre à ceux qui nous ont mis dans cette merdre de rester bien au chaud à leur place pendant que des milliers de gens vont continuer à se faire lourder sans autre forme de procès.

Mais, derrière les sourires de façade et autres serrements virils de machoires, la peur des dirigeants se voit devant les révoltes qui grondent et commencent à se faire entendre.

Alors, depuis quelques temps, j'ai franchement l'impression que le pouvoir sarkozyste, incarné par son seul, vrai et unique Grand Don du Cacor, Nicolae Ier lui-même "moi-je" et "moi d'abord", cherche à tenir jusqu'aux prochaines vacances d'été. Car c'est bien connu, les mobiilisations sociales tombent dans une torpeur mortelle dès que les chaleurs estivales coïncident avec les vacances filiales.

Alors, d'interventions télévisées (mais dans dix jours seulement) en table ronde à organiser (le mois prochain) en passant par les grosses commissions aux rapports à déposer (à la saint glin-glin), la tentation du pouvoir me semble de faire lanterner les discussions pour tenir encore quelques mois.

Mais nous ne sommes qu'en fin février.

L'été est encore loin et le pari hasardeux.

Et il est temps pour tous de ne pas se laisser endormir.

Rien de tel pour cela que de bons vieux sifflets bien stridents !

 

sifflet.jpg

Avec cette nouvelle arme de contestation massive, qui porte plus loin que la godasse ...

Montrons leur le carton rouge !

Bien avant l'été.

Arf !

Zgur

 

 

Voir : La brigade des sifflets

 

20/02/2009

Un peu de beauté dans ce monde de merde

stael_sicile_1953.jpg

La Sicile

 

Stael1.jpg

Nicolas de Staël dans son atelier en 1954

 

 

 

Comme quoi, tous les Nicolas n'ont pas été mauvais pour ce monde !

Mais ça ne s'arrange pas ces derniers temps.

Arf !

Zgur

 

D'autres "Un peu de beauté dans ce monde de merde"

19/02/2009

L'insulté par Sarkozy ferait bien de rester chez lui ce week-end

povcon3.jpg

 

Un an après, on n'a toutjours pas retrouvé l'homme qui a été insulté par le président français Nicolas Sarkozy au salon de l'agriculture 2008.

Alors même si le CODEDO (COllectif pour une DEpénalisation du Délit d'Outrage) le recherche, pour la bonne cause :

 

 

... je crois qu'il vaut mieux pour lui et sa tranquilité qu'il reste tranquilement chez lui les prochaines semaines et qu'il évite les alentours de la porte de Versailles à Paris.

Même si c'est lui qui a été outragé.

Et lui qui, contrairement à Sarko, ne dégaine pas la plainte à tout va.

...

Néanmoins, merci à toi, citoyen qui ne veut pas être sali.

Merci à toi d'avoir - sans doute malgré toi -descillé les yeux de beaucoup sur la véritable nature de l'homme qui habite la Palais de l'Elysée.

Sans classe, insultant, malpoli et arrogant.


POV CONS.jpg

"C'est çui qui dit qui est !"



Fallait pas l'inviter.

J'vous l'avais pourtant dit.

Arf !

Zgur

 

14/02/2009

Spécial Saint Valentin: "L'amour pue" ("Love stinks") par le J. Geils Band

En ce jour de dégoulinades mercantiles autour de l'amour censément éternel, je préfère me souvenir avec délice et amusement de cette chanson de 1980 par le J.Geils Band : "Love Stinks" (L'amour pue) qui avait été inspirée à John Geils par une rupture particulièrement pénible.

Cette chanson a été reprise dans plusieurs films, dont "Mr & Mrs Smith" (2005 - avec Brad Pitt et Angelina Jolie) et "The wedding singer" (1998 - avec Adam Sandler et Drew Barrymore).

 


 

 

LOVE STINKS
J. Geils Band

You love her
But she loves him
And he loves somebody else
You just can't win
And so it goes
Till the day you die
This thing they call love
It's gonna make you cry
I've had the blues
The reds and the pinks
One thing for sure

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

Two by two and side by side
Love's gonna find you yes it is
You just can't hide
You'll hear it call
Your heart will fall
Then love will fly
It's gonna soar
I don't care for any casanova thing
All I can say is
Love stinks

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

I've been through diamonds
I've been through minks
I've been through it all
Love stinks

(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah
(Love stinks)
Love stinks yeah yeah

 

35249.jpg

"Deux par deux et cote à cote

L'amour vous trouvera, oh oui!

Vous ne pouvez vous cacher.

Vous entendrez l'Appel.

Votre coeur se rendra.

Et l'amour s'envolera,

Et grandira.

Moi, je me fiche du tralala à la Casanova

Tout ce que je peux dire c'est:

L'amour pue !

 

 

Et comme le disait en BD Martin Veyron à la même époque "L'amour propre ne le reste jamais très longtemps".

 

"Jusqu'au jour de ta mort

Le truc qu'ils appellent amour

Te fera pleurer."

 

Mais ça fait créer de la bonne musique, entre autres ...

Arf !

Zgur

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu