Avertir le modérateur

09/08/2008

Le journal (1938-1942) de George Orwell en ligne


438159320.jpeg

 

A partir d'aujourd'hui 8 août 2008, le journal de George Orwel (à partir du 9 août 1938) sera publié chaque jour - en anglais évidemment - sur le blog  http://orwelldiaries.wordpress.com.

Sortez les dicos.

 

Et si vous n'avez encore rien lu d'Orwell, faites le d'urgence.

"Political language is designed to make lies sound truthful and murder respectable, and to give an appearance of solidity to pure wind. One cannot change this all in a moment, but one can at least change one's own habits."

"Le langage politique est fait pour rendre les mensonges crédibles, le meurtre respectable, et pour donner une apparence solide au souffle de la brise. Il n'est pas possible de changer cela d'un seul coup, mais on peut au moins changer ses propres habitudes."

merci Jide

Lire, et relire Orwell ...

Pour essayer de se prémunir contre la connerie humaine.

Vaste programme, disait l'autre.

Arf !

Zgur

 

Commentaires

Argh ! J'ai lu ça il y a deux jours, je sais plus où. Mais deux jours, c'est trop court pour apprendre une langue... J'ai jamais été aussi dépitée de ne pas bitter un mot d'english... (En revanche, j'ai lu à peu près tout ce qui a été traduit en french.)

Bises et bonne soirée !

PS : si tu as le temps, le courage et l'envie, tu nous traduiras les meilleurs passages, dis ?

Écrit par : Flo Py | 09/08/2008

Ouais, moi aussi je suis pour la traduction: allez, hop, au boulot !

Écrit par : Le Charançon Libéré | 10/08/2008

Lire Orwell et, surtout, comprendre que 1984 est bien davantage la peinture de notre monde soumis au totalitarisme marchand que la critique du stalinisme à laquelle on veut trop souvent réduire ce chef d'oeuvre

Écrit par : alfredo smith-garcia | 14/08/2008

@ Flo Py et Charançon

La traduction quotidienne peut être un exercice intéressant (pour l'instant les entrées sont courtes).
Sachez quand même que le chien d'Orwell s'appelait Marx.

@ Alfredo Smith Garcia (par hasard 1000ème commentaire sur ce blog)

1984 est la peinture du totalitarisme par essence même et de ses mécanismes d'oppression, quelle que soit la forme de sa manifestation à un moment historique donné.
Un chef d'oeuvre ne peut se réduire. Mais la tentation d'essayer reste grande chez certains.

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/08/2008

Ca (son chien Marx) et le reste, les marxistes ne lui pardonnent pas 70 ans plus tard : voir le blog de Danielle Bleitrach, où on le roule dans la boue.
Il y a eu une empoignade aussi sur Le Grand Soir.
Sur Orwell : la bio de Crick et le petit bouquin de Simon Leys

Quant aux 4 volumes des Essais Articles et Lettres, c'est du nanan !

Y'a un forum, assez désert malheureusement, ici http://george.orwell.xooit.fr/f1-George-Orwell.htm

Écrit par : vivretpensercommedesporcs | 25/08/2008

Je ne connaissait pas Danielle Bleitrach, et suis donc aller à la recherche de ses attaques anti Orwell. Ce que j'ai trouvé confine à une telle bêtise qu'elle en est comparable aux attaques anti-chomski de Phillipe Val (c'est dire le niveau!) toutes deux énoncées à partir de déformation éhontée des faits. Beurk. Qu'ils soient conchiés sous le poids de leurs mensonges.

La biographie d'Orwell par Crick est excellent et j'en conseille la lecture à tous.

Je reviendrai bientôt sur le petit livre de Simon Leys, passionnant lui aussi (comme son auteur).

On peut aussi lire les livres et articles de Jean Claude Michéa sur Orwell.

Et bien sûr les oeuvres d'Orwell, pas uniquement les romans.

Zgur

Écrit par : Zgur | 25/08/2008

1984 et Animal Farm en ligne, en français, ici http://www.ibiblio.org/beq/classiques/index.htm

Écrit par : vivretpensercommedesporcs | 28/08/2008

Ca vient de sortir :

George Orwell
*À ma guise - Chroniques (1943-1947)*


Préface de Jean-Jacques Rosat & Postface de Paul Anderson
Nouvelle traduction de l’anglais par Frédéric Cotton et Bernard Hœpffner (texte
intégral)


Pendant quelques années, Orwell a disposé dans l’hebdomadaire /Tribune/ d’une
chronique de mille mots où il jouissait de la plus entière liberté dans le choix
de ses sujets et dans l’expression de ses idées. Il y traite aussi bien de la
bombe atomique que des amours des crapauds, de la guerre froide que de l’arrivée
du printemps.
Contemporaines de la rédaction de La Ferme des animaux et de l’élaboration de
1984, ces chroniques sont généralement considérées comme le meilleur du
journalisme d’Orwell. Elles n’étaient jusqu’à présent que partiellement
accessibles en français. Ce volume en fournit la traduction intégrale,
accompagnée d’une riche introduction de l’éditeur anglais et d’un appareil de
notes à l’usage du lecteur français.

Parution : 26/09/2008
ISBN : 978-2-7489-0083-5
528 pages
12 x 21 cm
26.00 euros

Ca peut se commander http://atheles.org/agone/bancdessais/amaguise/index.html

Écrit par : vivretpensercommedesporcs | 26/09/2008

Merci de cette bonne nouvelle.

Faudrait proposer à Agone de faire le blog quotidien en français, non ?

Zgur

Écrit par : Zgur | 27/09/2008

C'est fait (chez Leo Scheer) ici http://www.leoscheer.com/blog/2008/08/09/664-jo-du-090838-1

Écrit par : vivretpensercommedesporcs | 27/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu