Avertir le modérateur

03/09/2008

Nino

1148048738.jpg

Lu dans "La mélancolie de Nino" de Franck Maubert :

" Vu de loin et seulement à travers de ses chansons , Nino  paraissait être un drôle de type avec sa dégaine à la Corto Malteses. En fait, j'avais plutôt envie de rencontrer [Nino Ferrer]. Ca ne s'est jamais produit par négligence de ma part.

"Et depuis qu'il est parti, je m'en veux. Un jour, en plein été 1998, j'ai appris sa mort par la radio. Son suicide. Je ne sais trop pourquoi, sa disparition subite m'a rendu triste comme si je venais de perdre quequ'un de cher."

 

Exactement ce que j'ai ressenti au décès de Pierre Desproges.

Et j'aime bien Nino aussi :

Nino Ferrer - Cannabis (1971)

 

Dix ans déjà qu'il est parti lui aussi.

Reste sa musique, bien plus riche que ses nombreux succès.

Zgur

Commentaires

Je ne l'ai pas trop connu Nino Ferrer, sauf via des vieux albums récupérés ci et là.
Mais une mélancolie dans ces textes et chansons, qui me touchaient plutôt. Comme son suicide : la mort est aussi un art de vivre disait Renaud dans son bistrot préféré, et je le pense vraiment...

10 ans déjà... Pétard, ça passe, impression que c'était hier 98'.

Merci du bon moment de souvenir ami Zgur. Bonne journée

Écrit par : Falconhill | 04/09/2008

m'en souviens de sa mort - j'étais au Maroc - je revois ce moment précis où j'ai vu cette info sur un bout de page de journal francophone - 98 ??? la vache ça me semblait pas si loin...

Nino Ferrer - un homme libre dans l'élégance et la pudeur - la gravité légère et un putain de talent

le contraire de notre époque quoi !!!!

Écrit par : tgb | 04/09/2008

Oui c'était bien.

Écrit par : agathe | 04/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu