Avertir le modérateur

11/11/2007

L'émotion, c'est bien joli mais faudrait voir à ne pas oublier les fauteurs de guerre!

 medium_16154_la_terre_1020.jpg

 

11 novembre 2007.

Commémoration de l'armistice. De la fin de la Grande Boucherie.

La "Der des Der", qu'ils disaient alors, ne sachant pas qu'il y en auraient tant d'autres. 

 

11 novembre 2007.

Il reste deux anciens combattants survivants, 110 ans, exhibés par les médias comme des bêtes sauvages en voie d'extinction inexorable.

 

11 novembre 2007.

Et le cirque Sarkozy qui continue sous couvert de modernisation ou de dépoussiérage d'une cérémonie "figée" ("En moins d'une semaine, les services de l'Elysée ont transformé une cérémonie figée en une célébration pédagogique de la paix en Europe voulue par le président." dit l'AFP, qui sera, n'en doutons pas, reprise telle que par tous les medias).

 

11 novembre 2007

Et voilà qu'on nous refait le coup de la lettre poignante lue à la Nation pour l'émouvoir.

Et voilà Sarkozy dans son "allocution brève mais lyrique, prononcée devant un parterre de jeunes" (selon l'AFP) qui nous dit:

"En ce 11 novembre, nous ne rendons pas seulement l'hommage de la nation à tous les morts sur le champ de bataille", a déclaré le chef de l'Etat, "nous nous souvenons aussi que de tant de sang et de larmes est né un grand rêve de paix".
 

En oubliant que cette première guerre "mondiale" (tiens, à ce propos, on n'a pas beaucoup entendu parler des troupes coloniales dans les commémorations!) ne s'est pas déclenchée ex nihilo, à partir de rien, et que beaucoup de forces obscures ont longtemps travaillé à en préparer le terrain. Je ne saurai que vous conseiller de voir d'une manière ou d'une autre le documentaire qu'ARTE a diffusé en juillet 2006 sur Basil "Zaharoff, faiseur de guerre" ou de  lire la notice de wikipedia qui lui est consacrée et dont voici un extrait :

 

"Dans les années précédant la Première Guerre mondiale, les possessions de Zaharoff s'étendirent à d'autres zones pour aider son commerce d'armes. En rachetant L'Union Parisienne des Banques (qui était généralement associée à l'industrie lourde) il put mieux contrôler les arrangements financiers. En prenant le contrôle du journal Excelsior il put s'assurer de lignes éditoriales favorables à l'industrie de l'armement. Il n'avait plus besoin d'autre chose que d'honneurs. Ce qui fut fait en créant une maison de retraite pour les marins français, faisant ainsi de lui un membre de la Légion d'honneur. Une chaire en aérodynamique à l'Université de Paris en fit un officier et, le 31 juillet 1914 (le jour de l'assassinat de Jean Jaurès) Raymond Poincaré signa le décret le hissant à la dignité de chevalier de la Légion d'honneur.

La branche anglaise de la Vickers à elle seule sur la durée de la guerre produit 4 bâtiments de lignes, 3 croiseurs, 53 sous-marins, 3 navires auxiliaires, 62 bâtiments légers, 2328 canons, 8 millions de commandes d'acier, 90000 mines, 22000 torpilles, 5500 avions et 100000 mitrailleuses. En 1915 Zaharoff eut des relations très proches avec Lloyd George et Aristide Briand. On raconte qu'à une visite à Aristide Briand, il aurait laissé une enveloppe contenant un million de francs pour les veuves de guerre, sur le bureau de ce dernier."



11 novembre 2007

Et Sarkozy ne va pas tarder à nous faire une nouvelle entourloupe avec une bonne cause :

"En ce 11 novembre, nous ne rendons pas seulement l'hommage de la Nation à tous les morts sur le champ de bataille [...]. Nous nous souvenons aussi que de tant de sang et de larmes est né un grand rêve de paix [...]."

"Aujourd'hui en nous souvenant, nous célébrons l'avenir, un avenir de paix, un avenir de fraternité entre les nations, un avenir de compréhension et de solidarité entre les peuples. Cet avenir, nous lui avons donné un nom, l'Europe. Ne l'oublions jamais".

 

Alors, combien de temps avant qu'il ne taxe de fauteurs de guerre les opposants au "mini traité" européen?

Ou de profanateurs de sépultures de poilus ceux qui exigent un référendum sur la question ?

Pas longtemps, vous verrez.

Je tiens les paris.

 

11 novembre 2007 et les suivants : 

"On croit mourir pour la patrie : on meurt pour des industriels" a dit Anatole France.

Ne l'oublions jamais ! 

Arf!

Zgur

 

 

Remarque :

En cherchant de la documentation, pour écrire ce texte, je suis allé à la source, au texte du président publié par le site Elysee.fr. Et j'ai vu en gros les manipulations du texte par les journalistes: citations tronquées, réarrangement des phrases dans un ordre différent, oubli de certain terme (pas beaucoup vu "la cause sacrée de la Patrie" dans les articles!). Une palme spéciale pour e JDD, allez-y voir si vous avez le temps. C'est édifiant.

 

EDIT : en partant du même'un autre sujet, SuperNo a fait un très bon billet ! Arf ! ;0)

Commentaires

c'est peu dire que je suis d'accord avec toi...

Écrit par : céleste | 11/11/2007

La citation d'Anatole France résume assez bien la chose. Pour hier, aujourd'hui et demain. Le lyrisme conforme de Sarkozy s'acclimate assez mal avec les velléités à peine masquées à l'endroit de l'Afganistan, de l'Iran.

Concernant le mini-maxi-traité, l'Irlande procédera à un referendum avec un résultat pour le moins incertain (sondages). Le Danemark, les Pays-bas se tâtent. En Angleterre, les pressions existent encore.

Et l'appel d'une cinquantaine de parlementaires PS lancé aujourd'hui est très clair.

«Dans tout le pays, écrivent les signataires, on proteste, on manifeste y compris dans l'actuelle majorité! Et c'est précisément à ce moment-là que l'on tente de faire revivre la division des socialistes et de la gauche à propos du débat européen.»
«Nous refusons la stigmatisation ou la revanche. Nous voulons tourner la page, nous voulons l'union. Nous lançons un appel: assez de divisions! Retrouvons notre devoir d'opposition et de reconstruction!»

Tourner la page...

Écrit par : performatif | 11/11/2007

Rien à rajouter. Cynique ton article, mauvais esprit également, mais d'une justesse comme trop souvent ici.

Politique cette cérémonie, trop politique...

Écrit par : Falconhill | 12/11/2007

Juste un petit merci.
Restons calme, ça tourne au bruxisme.

i zimbra

Écrit par : Tullius Detritus | 12/11/2007

tout à fait!

Écrit par : skalpa | 13/11/2007

Trop bien...
Genre jeun's mon comm.

Écrit par : odm | 17/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu