Avertir le modérateur

11/06/2007

Merci Lionel ! Encore merci pour tout.

 

medium_jospinCOUPABLE.jpg

 

"MERCI LIONEL"

Ca pourrait être le télégramme de félicitations envoyé par Sakozy à l'ancien premier ministre

On le sentait venir dès la fin mai :

"Les députés de l'UMP obtiendraient 40% des intentions de vote au premier tour des élections législatives, contre 28% pour le PS, permettant au parti présidentiel et ses alliés de disposer de 365 à 415 sièges à l'Assemblée, selon un sondage TNS Sofres-Unilog pour LCI-RTL-Le Figaro rendu public lundi 21 mai."
 
365 à 415 sièges pour le parti du président nouvellement élu!!

En fait entre 462 et 501 députés de droite !

Alors  encore :

MERCI LIONEL !!


On ne le répètera jamais assez :

MERCI LIONEL !!


On n'a pas fini de payer ta facture!

- quinquennat
 
- inversion du calendrier
 
- traité de Nice
 
- traité de Barcelone
 
- tentatives insensées de revenir dans la course alors que personne ne voulait plus de lui 
 
- etc. 
 
 
En plus, Sarkozy a bien mieux copié les méthodes de prise de pouvoir de Clinton et Blair.

Et comme le P"S" n'a toujours pas tiré les enseignements des trois branlées mémorables qu'il vient de prendre, la Sarkozie est là, bien installée, et  pour longtemps.

Ca explique certains ralliements qui feront de très beaux cocus - à retraite de ministre ou de secrétaire d'Etat quand même - lorsque les difficultés prévisibles rendront obligatoire un resserement du pouvoir auprès de ses"fidèles".

A la rentrée, les "Sarkozettes" pour remplacer les "juppettes" ?

Toujours des histoires de cocufiage en tout cas.

 

Fallait pas les inviter!

Encore moins avec un si joli carton bleu!

Il y a encore dimanche pour diminuer(un) peu l'addition.

Virons les Carignon, Mellick, Klarsfeld, etc.

Au moins ça!

 

Zgur

Commentaires

L'inversion du calendrier ou la plus belle invention de l'année, qui fait des élections législatives un simple 3e tour de l'éRection présiMentielle... Reste à savoir si on vient d'en prendre pour 5 ans oui pour une décennie entière. J'ai envie de gerber, tiens.

Écrit par : Triple R™ | 11/06/2007

Je n' ai jamais apprecié Mr Jospin.

Avant le debut de la coupe du monde 1998, il declarait ne pas aimer le chauvinisme, les élans patriotiques. ( la prose habituelle ).

Quand la France fut en finale, dans le stade, il brayait comme un âne : "Aller la France"

Écrit par : bebert | 11/06/2007

Ah, Jospin!
On s'est étonné de cette épidémie de traitrise au PS (Besson, Allègre, Kouchner pour ne parler que des plus connus). Mais la première traîtrise a été celle de Jospin. Il a trahi sa parole: il s'était retiré de la vie politique et a essayé de revenir en nous faisant croire qu'on avait mal entendu. Ca n'est pas noble et en plus c'est con.

Écrit par : Eric | 11/06/2007

@ Eric

Et tous les traitres récents -Besson, Allègre, Jouyet- sont (seraient?) jospiniens.

Social-traitre un jour ...
Social-traitre toujours ?

Arf!

Zgur

Écrit par : Zgur | 11/06/2007

Je n'ai jamais apprécié Mr Jospin non plus.
J'irai(s) même jusqu'à dire que le """socialistes""" me font vomir à longs traits.
Je tenais à vous le (re-)signaler, camarade Zgur.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 11/06/2007

Bon sang mais c'est bien sûr!

;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 11/06/2007

@ Eric, je confirme que :

Apres la branlée de 2002, Jospin a dit :
" je me retire de la vie politique definitivement " ( je suis formel, c'est vrai )

Ensuite nos 80 % de journalistes de gôôôche ont reproduit la phrase tronquée du mot " definitivement " ( c'est vrai aussi ).

A la fin de 2002, dans les emissions de télé sur les evenements ayant marqués l' année, pas de Jospin ni de Jean-Marie.

La liberation est proche, attention, certains risquent, pour collaboration, d 'etre tondus avec un gros tag PS sur le ventre.

Écrit par : bebert | 11/06/2007

'jour,

Et si on pouvait aussi se débarrasser de Juppé, ça serait pas mal vu que Balkany et consorts (Raoult) semblent, hélas, indéboulonnables.

Écrit par : Pecky | 12/06/2007

L'absence d'idées nouvelles, voire d'idées tout court, au P"S" n'est-elle pas bien antérieure à Jospin édition 1995 ? Alors que ledit P"S" était plus bas que terre, Jospin est arrivé de nulle part et a relancé une illusion de flamme, qui a failli fonctionner en 1995, avant de gagner en 1997. Mais ce n'était dû qu'à un concours de circonstances. Le véritable changement date de 1983 avec le tournant de la "rigueur" de Fabius (le leader gauchiste du P"S" de maintenant !) et Delors...

Il faut simplement reconnaître à Jospin, faute d'autre chose, d'avoir été le premier homme politique de premier plan depuis De Gaulle à ne pas se servir dans la caisse!

Écrit par : SuperNo | 12/06/2007

Tiens, y a Pecky ici aussi ^__^ (coucou)

Ouf le post ! Comment tuer les morts encore une fois, même s'ils l'ont bien mérité... ^^ Mais oui, c'est sur que y a matière à.
Sauf que depuis 2002, le PS aurait pu faire autre chose que ce qu'il a fait. Jospin les a mis dans la mouise, à fond. Force est de constater que depuis... Bon, sa tentative de retour fin 2006 n'a pas forcément arrangé les choses, mais quand même, ne mettons pas tout sur le dos de cette pauvre bete.

Enfin, le texte est joliment écrit ;)

Écrit par : falconhill | 12/06/2007

Il a pas tort le faucon (;o)),

Si Jospin a foutu la merde en laissant tout tomber pour mieux essayer de revenir avec le succès qu'on lui connait, Mr Hollande a le "mérite" d'avoir su garder la maison telle quelle, sans rien changer et surtout en faisant une "synthèse" que tout le monde rejette.

Il y avait pourtant matière à changer les choses, à prendre des directions et à ne pas reste dans cet immobilisme béat.

Écrit par : Pecky | 12/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu