Avertir le modérateur

28/05/2018

Le club privé le plus fermé (et le plus cher) du monde: ils ont marché sur la lune

Billet du 20.07.2009 MAJ 17.01.2017 et 28.05.2018
walkernames.jpg

Ils ne sont que douze.

  1. Neil Armstrong (1930-2012)
  2. Edwin "Buzz" Aldrin, né en 1930
  3. Charles "Pete" Conrad (1930-1999 acc. de voiture)
  4. Alan Bean (1932-2018)
  5. Alan Shepard (1923-1998 leucémie)
  6. Edgar Mitchell (1930-2016)
  7. David Scott, né en 1932
  8. James Irwin (1930-1991 crise cardiaque)
  9. John Young, (1930-2018)
  10. Charles Duke, né en 1935
  11. Eugene Cernan (1934-2017)
  12. Harrison Schmitt, né en 1935

Tous étatsuniens.

Tous militaires.

Trois six huit sont déjà morts (dernier en date Alan Bean), il n'en reste que quatre vivants.

Ils sont allés sur la lune.

Ils forment selon moi le club le plus privé et le plus fermé du monde.

Ce club n'est pas près d'accueillir de nouveaux membres (en attendant les prochains qui seront probablement chinois)

Et ils sont une partie de mon enfance, le nez vers le ciel...

Paz y salud

Zgur

 

Plus de détails sur écholalie.org : ListeDesHommesQuiSontAllesSurLaLune...

20/05/2018

Bollocks and "Royal Wedding"

Meilleur commentaire sur le "Royal Wedding" qui affole aussi les medias français.

Royal-Wedding-2018.jpg

And

"God saves the Queen,

The fascist regime ..."

Arf !

Zgur_

 

 

Image rencontrée sur Twitter, chez @ManbBlues

18/04/2018

Pierre Desproges (1939-1988) : même pas mort!

MAJ n°2 18.04.2018 : Un billet du 18 avril 2008 qui n'a pas pris une ride 10 ans après.
(Presque) rien à changer, sauf 10 ans de plus (et quelques ajouts).

MAJ n°1 18.04.2013 : Un billet du 18 avril 2008 qui n'a pas pris une ride 5 ans après.
Rien à changer, sauf 5 ans de plus.

c7e10877b6deae5792d0785b920ac84f.jpg

 

Je l'ai déjà dit plusieurs fois ici ou là, j'adore l'humour de Pierre Desproges et j'ai, à son sujet, un grand regret de spectateur : j'aurais du aller le voir au théâtre Grévin à mon arrivée à Paris en 1986 mais j'ai trainé un peu.

Et finalement, il n'y avait plus de places.

Et puis, il n'y eut plus jamais de places.

Putain de procrastination.

... 

Mais comme le dit le titre d'un spectacle actuel :

"Desproges est vivant".

Plus que jamais !

... 

Et notamment grâce à sa veuve Hélène (1947-2012) et maintenant ses filles Marie et Perrine, gardiennes des droits moraux (et sans doute patrimoniaux) de l'humoriste. Merci à celle qui a veillé et à celles qui veillent encore aujourd'hui avec exigence et bienveillance à la publication raisonnée des différentes facettes de l'oeuvre de feu son mari leur papa.

Découvrez notamment si vous ne les connaissez pas encore les "chiens écrasés" rédigés par Desproges lors de son passage à L'Aurore.

Et ce beau gros bouquin que j'ai eu le plaisir de recevoir en cadeau à Noël 2017:

desproges,humour,cancer,politique

Desproges ?

Avant tout, l'intelligence.

Qui n'est pas également partagée parmi certains qui vont lui rendre hypocritement hommage alors qu'ils l'empêcheraient aujourd'hui de s'exprimer. Suivez mon regard.

Arf !

Zgur

 

Bonus :

Desproges, le site officiel : www.desproges.fr

La bio de Pierre Desproges sur wikipedia

La jolie photo a été trouvée sur le site du journal suisse 24heures 

08/03/2018

8 mars, journée de la femme ... et de la provocation

Honteux recyclage réaménagé  d'un billet du 8 mars 2013

 

Aujourd'hui 8 mars, c'est officiellement la Journée de la Femme.

Et cette année, je la fêterai un peu provocation

evil.jpg

"Gent féminine : n. Espèce animale dont les créatures vivent dans le voisinage de l'homme, et possèdent une aptitude rudimentaire à la domestication."

in Dictionnaire du Diable, de Ambrose Bierce

Et une petite chanson de circonstance :


Il y a longtemps que je voulais la mettre ici cette chanson.

Et voici l'extrait du film correspondant ("Vive les femmes !", de Claude Confortès -1983) :


 

Une façon de faire un gros test d'humour (et si vous ne me connaissez pas, allez donc lire un peu de mes archives avant de hurler).

Arf !

Zgur_

 

 

 

 

08/02/2018

Cadeau de Bonne Année 2018 ...

ll est de tradition en France de dire qu'on peut souhaiter la bonne année jusqu'au 31 janvier.

Et de le faire.

Enfin quand on est dans les temps (et pas dans l'étang, comme disait Robert Boulin, mais je diverge et dix verges c'est énorme, ce que disait l'ami Pierre Desproges à propos de nos coutumes, lui le limousin et pas moi qui a écrit deux fois "comme disait" et ce n'est pas terrible stylistiquement, mais là encore je m'égare, comme Saint Lazare qui a réssuscité et moi non, enfin pas encore, et même si, hé bien ça m'étonnerait fort qu'on donne (ou donnât - mais pas Sommer) mon nom à une gare tandis qu'à lui, oui. La vie est injuste, quuoique, donner son nom à une gare ... pour entendre les gens râler à cause des grêves ... Bref...)

Je disais donc que je ne suis pas dans ... les temps (cf ci-dessus sinon ça va se voir que je fais du remplissage afin de compenser - un peu - le fait de n'avoir rien publié ici depuis quatre mois malgré tous les sujets brulants d'actualités, politique ou pas).

Alors comme je l'ai déjà fait plusieurs fois à l'époque lointaine où j'envoyais des voeux par courrier à ma famille et à mes amis qui ni ne le faisaient ni ne me répondaient, ni l'une ni les autres (à quelques exceptions près), je vous offre ceci qui sera très efficace pour faire la jonction avec l'année 2019 (mais si, vous verrez) :

bon  2018  2019.jpg

 Et donc, démerdez-vous avec ça, c'est cadeau, c'est de bon coeur.

Voilà, merci, au revoir, à bientôt, le blog est réouvert, ça va saigner et c'est tant mieux.

Arf !

Zgur_

 

17:27 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : voeux, 2018, 2019, humour

02/10/2017

Edmond Maire (1931-2017) ne m'écrira plus pour renflouer ses potes de Natixis

MAJ du billet le 02.10.2017 suite au décès d'Edmond Maire le 1er octobre.
Titre original du billet (daté du 27.03.2009) : "Edmond Maire m'écrit-il pour renflouer ses potes de Natixis ?"
Liens corrigés (Sauf certains pour qui c'est impossible, coucou SuperNo ;-)

 

You Know what ?

Non, je ne suis pas "happy" comme Droopy.

Mais Edmond Maire m'a écrit.

Et sans doute pas qu'à moi.

Pour les plus jeunes, il faut rappeler que l'Edmond est l'ancêtre du Chérèque, le CFDTiste préféré de Sébastien Fontenelle, le Shrek barbu, ogre gentil qui ne fait peur à personne et surtout pas au patronat. Edmond Maire, lui, représentait déjà à son époque le syndicalisme raisonnable et réformiste en un temps où les vieillards bolchéviques d'URSS faisient encore peur à l'occident en bavant sur leur couteau péniblement serré dans leur dentier tremblotant.

Bref, il y a peu le vieil Edmond m'a écrit pour me proposer une bonne affaire, et morale en plus.

Donc d'investir mes économies avec lui et de "choisir la prudence sans oublier la solidarité" pour "redonner un espoir d'insertion à des personnes en difficulté".

Et avec qui tout ce joli programme beau comme l'antique ?

Je vous le donne en mille Emile, euh non, en millions Edmond !

edmond4.2.jpg
Clic sur la photo pour lire en grand


Avec Natixis Asset Management dont la réputation d'excellence et la qualité de la politique salariale n'est plus à faire.

'tain, on savait depuis longtemps que bien des huiles de la CFDT ne rêvaient que de devenir les gestionnaires des fonds de pension des futurs ex-fonctionnaires, comme les gestionnaires des fonds de pension des fonctionnaires californiens qui venaient il y a quelques années évangéliser nos terres réfractaires à la capitalisation.

Et le chainon manquant entre Edmond et Jacques n'est-il pas Nicole Notat qui s'est reconvertie dans le conseil ét(h)ique avec l'aide et l'assentiment des gros patrons avec qui elle et ses prédécesseurs/successeurs s'entendent si bien.

Moralité intemporelle :

qmedef.jpg

Arf !

Zgur

 

20/09/2017

Un emploi pour TOUS ? Mais si, c'est possible !

"Du boulot, y'en a. Yaka vouloir en trouver."

C'est ce que répète à l'envi la pseudo sagesse ordinaire de ceux qui n'en ont jamais cherché et ne font qu'annoner la vulgate libérale déversée tous les matins, midis et soirs, par radios et télés complices.

Mais en fait, un emploi pour tous, oui, c'est possible.

C'est ce que nous prouve (ou pas), ce magnifique court métrage d'animation aux 101 récompenses.


El Empleo / The Employment from opusBou on Vimeo.

Dirección / Direction: Santiago 'Bou' Grasso
Idea: Patricio Plaza
Animación / Animation: Santiago 'Bou' Grasso / Patricio Plaza
Diseño de títulos / Titles design: Natalia Acosta
Productora / Production company: Opusbou

https://www.facebook.com/opusBou
http://www.facebook.com/El.Empleo.Opusbou

 

Car des bullshit jobs aux emplois service à la personne, de la précarité organisée aux dépens des caissières (en attendant de pouvoir complètement les remplacer par des machines) aux emplois-aidés/stagiaires/alternants qui occupent des vrais emplois à vil prix, l'emploi précaire et mal payé est présent dans notre société depuis longtemps.

Mais avec le nouveau code du travail, certains vont le découvrir.

Ça va leur faire un choc.

A moins que ...

...

On verra bien.

Arf !

Zgur_

 

05/09/2017

Commentaire pour un changement de piles

plies.jpg

Changer ? Mais pour quel modèle ?

 

Aujourd'hui, l'ami tgb en appelle sur son blog à changer les piles de l'information, en fait à créer des medias en opposition à la merde informationnelle inféodée aux pouvoirs en place déversée sur les ondes télés et radios.

En s'appuyant sur les blogs amis, renchérit Pensez Bibi en commentaire et en mentionnant ce blog (parmi d'autres de la blogroll de tgb rue Affre).

Comme je répondis là-bas (et que je retranscris ici - et hop ! encore un billet de feignasse, vite fait bien fait*) : vous êtes gentils, mais ce n'est pas mon blog, avec son encéphalogramme quasiment plat, qui risque de déclencher un changement de régime.

Mais arriver à obtenir un autre son de cloche aux heures de grande écoute des grands médias (particulièrement le matin) serait un grand pas.

C'est pour ça que ça n'arrivera ni vite, ni facilement.

Les commentaires politiques et économiques du matin et de la télé sont squattés par des tenants de l'orthodoxie libérale qui, s'ils pouvaient, n'inviteraient que des gens qui sont d'accord avec eux.

Mais quand ils ne peuvent pas, ils réservent un traitement spécial à leur invité (coupures de parole incessantes, affirmations assenées en arguments d'autorité, arguments "homme de paille", et j'en passe).

Toutefois, nos blogs, nos twitter, nos facebook, peuvent parfois obliger ces grands medias à faire d'autres choses que de  tresser des lauriers à nos conducators pseudo-libéraux mais néanmoins tout aussi cupides que les vrais.

Par exemple, si Fillon a perdu, c'est aussi - un peu - grâce à nous tous qui ne l'avons pas lâché d'une semelle après chaque révélation de la presse qui s'intéressait, enfin, de près, à lui.

Et aussi grâce à qui ? Une idée, Rachida ?

rachida.jpg

Alors, ...
Continuons à faire comme on peut.
Comme le colibri face à l'incendie.

Et comme disait Desproges : "Vivons heureux en attendant la mort !".

Arf !

Zgur_



* "Je préviens, ce commentaire écrit à la va-comme-j'te-pousse, va faire un joli petit billet de blog chez moi dans quelques minutes. Vive le recyclage ;0)"

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu